Ce qui se passe ailleurs

Turquie

Les Turques ferment les jambes des hommes dans le métro

Cheek passe en revue (de Web) une actu internationale. 

En Turquie, on ne sait pas si les hommes pensent avoir une place privilégiée dans les transports en commun ou s’ils prennent les femmes pour des sièges mais le collectif féministe d’Istanbul IFK Feministler a décidé de les remettre à leur place. Agacées d’avoir droit à un demi-siège dans le métro pour laisser place aux jambes de ces messieurs, ces femmes ont lancé le 15 avril dernier une campagne sur les réseaux sociaux pour leur faire fermer les jambes.

 

 

 

 

 

 

 

Grâce aux hastags “bacaklarinitopla” -“serre tes jambes”- et “yerimiisgaletme”-“n’empiète pas sur mon espace”- cette campagne a rapidement été relayée dans le monde entier. À en croire les twittos, les comportements inciviques des hommes dans le métro n’agaceraient pas que les Turques. D’ailleurs, en France, l’article sur le blog du Monde expliquant, photos à l’appui, que les hommes occupent plus d’espace que les femmes dans le métro, avait beaucoup tourné sur les réseaux sociaux.  Pour faire prendre conscience aux hommes de leurs comportements oppressants, le collectif propose aux femmes d’imprimer une photo avec le slogan de la campagne et de la placarder dans les métros.   

L.S.


1. La première victime de Roman Polanski réagit à la nouvelle accusation de viol contre lui

Samantha Geimer, l'Américaine qui accuse Roman Polanski de l'avoir violée quand elle avait 13 ans -il a à l'époque plaidé coupable pour rapports sexuels illégaux avec une mineure et été condamné- a réagi ce week-end sur Twitter aux nouvelles accusations portées contre le réalisateur. En…
La première victime de Roman Polanski réagit à la nouvelle accusation de viol contre lui - Cheek Magazine

2. La journaliste Hajar Raissouni jugée pour avortement illégal au Maroc

Hajar Raissouni a été arrêtée au Maroc le 30 août dernier dans un cabinet médical de Rabat. Le délit dont elle est accusée? Avoir avorté, dans un pays où cette pratique est toujours illégale, malgré la mobilisation de la société civile en faveur de ce…
La journaliste Hajar Raissouni jugée pour avortement illégal au Maroc - Cheek Magazine

3. Le président du parlement néo-zélandais donne le biberon en séance

Si l'on commence à s'habituer à voir des débats parlementaires auxquels participent des bébés dans les bras de leur mère, on n'avait encore jamais vu d'homme en train de donner le biberon en direct, encore moins de président de chambre et certainement à un enfant…
Le président du parlement néo-zélandais donne le biberon en séance - Cheek Magazine

5. Cheek Magazine existe désormais en Argentine

Le féminisme n'a pas de frontières et Cheek Magazine non plus: une version en espagnol vient d'être lancée à Buenos Aires par la journaliste Elda Tomasini, une lectrice de la première heure et une militante active. La rédaction produira son propre contenu mais traduira aussi…
Cheek Magazine existe désormais en Argentine - Cheek Magazine

6. Une nouvelle ère pour les Irlandaises: l'avortement enfin légalisé

C'est un jour historique pour les Irlandais·e·s. Après 6 mois de débat, l'Irlande a annoncé jeudi 13 décembre la légalisation de l'avortement. Maintenant que cette proposition de loi a été accepté par le Sénat, le Président Michael D. Higgins doit apposer sa signature. Selon le…
Une nouvelle ère pour les Irlandaises: l'avortement enfin légalisé - Cheek Magazine