Ce qui se passe ailleurs

États-Unis

1 enfant sur 3 dessine une femme quand on lui demande de représenter un·e scientifique

Une enquête lancée aux États-Unis a étudié l’image très masculine associée aux scientifiques chez les enfants depuis les années 1960.
Dessin de Vasilia Christidou, issu de l'étude “Draw a Scientist”
Dessin de Vasilia Christidou, issu de l'étude “Draw a Scientist”

Dessin de Vasilia Christidou, issu de l'étude “Draw a Scientist”


Étant donné que les enfants assistent à une meilleure représentation des femmes scientifiques aujourd’hui et voient de plus en plus d’entre elles dans les médias qui leur sont destinés, nous avons voulu savoir si ces changements culturels influencent l’image qu’ils se construisent.” Voici l’objectif que le docteur en psychologie David I. Miller s’est fixé en demandant à des écoliers de dessiner un·e scientifique en plein travail. “Nous constatons que la réponse est oui”, annonce-t-il au Time Magazine.

Et pour cause, près de trois enfants sur dix représentent une femme scientifique sur leurs feuilles de papier aujourd’hui, contre 0,1 sur dix dans les années 1960. Les résultats de cette étude menée auprès de 20 000 très jeunes Américains entre 1966 et 2017 et publiée dans la revue Child Development, s’expliquent d’après David I. Miller par la féminisation du secteur professionnel des sciences et une meilleure représentation des femmes scientifiques. “Les enfants se fient à ce qu’ils voient”, précise-t-il sur le site internet de CNN.

Le rapport met en lumière un autre point intéressant. Avant l’âge de 6 ans, les écoliers esquissent autant de femmes que d’hommes scientifiques. Passé cet âge, les représentations ne cessent de se masculiniser. Le spécialiste identifie donc ce moment comme celui de l’émergence des stéréotypes de genre. “Les parents et les professeurs devraient avoir conscience que l’école primaire et le collège sont des périodes critiques durant lesquelles les enfants commencent à intérioriser les stéréotypes concernant la science”, complète-t-il.  Que ce soit dans la représentation des professionnels, la féminisation de cette branche ou les comportements en interne, il semble que le monde des sciences a bien des progrès à faire en matière de lutte contre le sexisme.

Margot Cherrid


2. Le discours féministe d'Oprah Winfrey en soutien à Stacey Abrams, première candidate noire au poste de gouverneure

En soutien à Stacey Abrams, candidate au poste de gouverneure de l’État de Géorgie, Oprah Winfrey a prononcé un discours féministe fort sur l’importance de voter pour le changement. 
Dessin de Vasilia Christidou, issu de l'étude “Draw a Scientist” - Cheek Magazine
Dessin de Vasilia Christidou, issu de l'étude “Draw a Scientist”

3. #WontBeErased: Donald Trump veut “effacer” les transgenres, Twitter répond

Une note interne du ministère américain de la Santé propose de définir le genre comme strictement lié aux organes sexuels à la naissance. Une mesure discriminante pour les personnes transgenres, contre laquelle le hashtag #WontBeErased s’insurge. 
Dessin de Vasilia Christidou, issu de l'étude “Draw a Scientist” - Cheek Magazine
Dessin de Vasilia Christidou, issu de l'étude “Draw a Scientist”

4. Sarah Silverman raconte comment Louis C.K. s'est masturbé devant elle

La comédienne Sarah Silverman a confié à l’animateur Howard Stern lors d’une émission de radio que son ami Louis C.K. s’était masturbé devant elle à plusieurs reprises. 
Dessin de Vasilia Christidou, issu de l'étude “Draw a Scientist” - Cheek Magazine
Dessin de Vasilia Christidou, issu de l'étude “Draw a Scientist”

6. Une journaliste bulgare violée et tuée après un reportage sur la corruption

La jeune journaliste bulgare Viktoria Marinova, qui travaillait pour une chaîne de télévision locale de la ville de Ruse, a été violée avant d’être sauvagement tuée dans le nord du pays. 
Dessin de Vasilia Christidou, issu de l'étude “Draw a Scientist” - Cheek Magazine
Dessin de Vasilia Christidou, issu de l'étude “Draw a Scientist”

7. Les Brésiliennes dans la rue contre Jair Bolsonaro: le Trump brésilien

Des centaines de milliers de femmes ont manifesté samedi 29 septembre contre Jair Bolsonaro, candidat d’extrême droite à la présidentielle brésilienne.
Dessin de Vasilia Christidou, issu de l'étude “Draw a Scientist” - Cheek Magazine
Dessin de Vasilia Christidou, issu de l'étude “Draw a Scientist”