Ce qui se passe ailleurs

Brésil

Un graff devient le symbole des anti-Coupe du monde

Cheek passe en revue (de Web) une actu internationale.
Facebook de Paulo Ito, DR
Facebook de Paulo Ito, DR

Facebook de Paulo Ito, DR


À trois semaines du coup d’envoi de la Coupe du monde de football, un graffiti réalisé par Paulo Ito sur le mur d’une école de São Paulo au Brésil est devenu le symbole des opposants à l’évènement. Le street artist a choisi de représenter un enfant rachitique, en larmes, devant son assiette où un ballon de foot fait office de nourriture. Le message est clair.

Paulo Ito expose sa démarche au Slate américain: “Je ne fais que dénoncer les problèmes du Brésil: la priorité de la classe politique est la lutte pour le pouvoir. Il y a des problèmes de santé, de sécurité, de logement, de pauvreté, d’absence de culture, d’éducation, de transports.

Face à ces problèmes évoqués, les Brésiliens s’insurgent depuis plusieurs mois et organisent de violentes manifestations dans les rues et les favelas. La plupart d’entre eux ne pourront pas profiter du Mondial car le prix d’une place en quart de finale s’élève à 100 reais -soit l’équivalent de 33 euros- tandis que le salaire minimum moyen est de moins de 700 reais.

Mais, tandis que la révolte gronde, les caisses de l’État continuent de se vider. Selon Le Monde, le budget initial des dépenses destinées aux travaux colossaux, initialement fixé à 3 milliards d’euros, s’élève désormais à près de 11 milliards d’euros.

L.D.L.


1. Miss America ne récompensera plus les femmes pour leur physique

Fini le défilé en bikini. C’est maintenant vêtues que les candidates se présenteront au concours de Miss America, comme l'ont annoncé les organisateurs de la compétition mardi 5 juin. L’épreuve du maillot de bain sera remplacée par une discussion avec le jury et une présentation…
Facebook de Paulo Ito, DR - Cheek Magazine
Facebook de Paulo Ito, DR

2. La Une de Vogue Arabia oublie les militantes pour les droits des femmes arrêtées

La lutte pour l’extension du permis de conduire aux femmes n’est toujours pas terminée. Seul pays au monde où les femmes n’ont (toujours) pas le droit de conduire, l’Arabie Saoudite a prévu de lever l’interdiction le 24 juin prochain. En accord avec l’actualité, la couverture…
Facebook de Paulo Ito, DR - Cheek Magazine
Facebook de Paulo Ito, DR

3. Distribution de protections hygiéniques aux femmes précaires et dans les écoles: l'Écosse montre l'exemple

“Il est inacceptable que qui que ce soit en Écosse soit incapable d'accéder à ces produits hygiéniques.” Voici ce qu'explique Angela Constance, la secrétaire d'État à l'égalité des chances écossaise à propos du projet gouvernemental de distribution de protections hygiéniques aux femmes à revenus limités.…
Facebook de Paulo Ito, DR - Cheek Magazine
Facebook de Paulo Ito, DR

4. Irlande: les expats rentrent pour voter Yes au référendum sur l'avortement

De 8 heures à 23 heures se déroule aujourd'hui, en Irlande, un référendum historique sur l'avortement. Dans ce pays de tradition catholique, les Irlandais·e·s sont appelé·e·s à se décider pour ou contre la réforme du 8ème amendement de leur constitution. Cet amendement, introduit en 1983, interdit…
Facebook de Paulo Ito, DR - Cheek Magazine
Facebook de Paulo Ito, DR

5. Des militantes du droit à conduire arrêtées en Arabie Saoudite

Elles sont accusées d'avoir “tenté de porter atteinte à la sécurité et la stabilité du royaume [...] et de saper l'autorité nationale”. Samedi 19 mai, le gouvernement saoudien a annoncé avoir arrêté sept militantes pour les droits des femmes, ainsi que trois hommes. Emprisonné·e·s, ils…
Facebook de Paulo Ito, DR - Cheek Magazine
Facebook de Paulo Ito, DR

6. En Argentine, les femmes brûlent leurs soutiens-gorge pour tacler le sexisme

Imaginez la scène: un groupe de jeunes femmes réunies devant le ministère de l’Éducation argentin brûlent et brandissent leurs soutiens-gorge, sourires aux lèvres, le visage pailleté. La manifestation qui rappelle à certains médias les événements de Mai 68, s’est déroulée mercredi 25 avril à Buenos…
Facebook de Paulo Ito, DR - Cheek Magazine
Facebook de Paulo Ito, DR

7. Procès de la Manada: l'Espagne se mobilise pour dénoncer les crimes sexuels

La colère gronde et ne retombe pas. En Espagne, quatre jours après le verdict du procès de la Manada, les manifestations continuent pour dénoncer une justice trop clémente avec les criminels sexuels. Pour rappel, les cinq hommes membres de la meute, âgés de 27 à…
Facebook de Paulo Ito, DR - Cheek Magazine
Facebook de Paulo Ito, DR