Ce qui se passe ailleurs

États-Unis

En plus d'avoir été violée, elle est ridiculisée sur Internet

Cheek passe en revue (de Web) une actu internationale.
Capture d'écran Khou
Capture d'écran Khou

Capture d'écran Khou


Sur Twitter, tout est possible, même créer un hashtag pour se moquer d’une victime de viol. #Jadapose a fait son apparition après que Jada, une adolescente américaine, a raconté son histoire sordide à la presse. Droguée et violée lors d’une soirée “chez l’ami d’un ami” à Houston en juin dernier, elle a découvert sa propre agression sur le Web lorsque des photos la présentant allongée et à demi-nue ont commencé à circuler. Elle était inconsciente sur le moment et n’en a gardé aucun souvenir.

Lorsque, mardi 8 juillet, la jeune fille à bout dénonce ce harcèlement au journal Khou, survient la seconde salve: le hashtag #jadapose. Les internautes s’amusent à imiter la pose de la jeune fille inerte au sol, prennent une photo -voire une vidéo– et la partagent avec le fameux mot-clé. La journaliste Caitlin Dewey du Washington Post mentionne 3000 utilisations du hashtag moins de 24 heures après son apparition. Heureusement, une vague de twittos citoyens s’est emparée du hashtag pour s’insurger contre ces moqueries déplacées, et un contre-hashtag a depuis fait son apparition: #jadacounterpose.

Mathilde Delhaume


1. Les Incels, la communauté masculiniste qui acclame l'attaque de Toronto

Les Canadiens découvrent avec effroi que la tuerie de Toronto, qui a fait 10 morts et une quinzaine de blessés dont une majorité de femmes, a été commise par Alek Minassian, un masculiniste membre des Incels, une communauté de  “célibataires involontaires” vouant aux femmes une haine sans limite. 
Capture d'écran Khou - Cheek Magazine
Capture d'écran Khou

2. Cette actrice indienne se dénude en public pour soutenir #MeToo et se fait arrêter

En Inde, pour apporter son soutien au mouvement #MeToo, l’actrice de 28 ans Sri Reddy s’est déshabillée en public. Un geste militant lourd de conséquences pour cette jeune femme aujourd’hui expulsée de son logement, condamnée et traitée en paria.
Capture d'écran Khou - Cheek Magazine
Capture d'écran Khou

3. Emma Watson applaudit le tapis rouge Time's Up des Molières anglais

Ce week-end, le mouvement Time’s Up a ressurgi sur le tapis rouge des Molières anglais, pour la plus grande joie d’Emma Watson, toujours aussi engagée sur la question du sexisme. 
Capture d'écran Khou - Cheek Magazine
Capture d'écran Khou

7. Ivanka Trump célèbre le Women’s History Month et se fait tacler par les internautes

La fille de Donald Trump, Ivanka Trump, a publié un tweet pour saluer le travail des femmes pour la nation et les internautes n’ont pas manqué de souligner l’ironie de la situation en rappelant les accusations de harcèlement et d’agressions sexuelles qui concernent son père.
Capture d'écran Khou - Cheek Magazine
Capture d'écran Khou