Ce qui se passe ailleurs

États-Unis

En plus d'avoir été violée, elle est ridiculisée sur Internet

Cheek passe en revue (de Web) une actu internationale.
Capture d'écran Khou
Capture d'écran Khou

Capture d'écran Khou


Sur Twitter, tout est possible, même créer un hashtag pour se moquer d’une victime de viol. #Jadapose a fait son apparition après que Jada, une adolescente américaine, a raconté son histoire sordide à la presse. Droguée et violée lors d’une soirée “chez l’ami d’un ami” à Houston en juin dernier, elle a découvert sa propre agression sur le Web lorsque des photos la présentant allongée et à demi-nue ont commencé à circuler. Elle était inconsciente sur le moment et n’en a gardé aucun souvenir.

Lorsque, mardi 8 juillet, la jeune fille à bout dénonce ce harcèlement au journal Khou, survient la seconde salve: le hashtag #jadapose. Les internautes s’amusent à imiter la pose de la jeune fille inerte au sol, prennent une photo -voire une vidéo– et la partagent avec le fameux mot-clé. La journaliste Caitlin Dewey du Washington Post mentionne 3000 utilisations du hashtag moins de 24 heures après son apparition. Heureusement, une vague de twittos citoyens s’est emparée du hashtag pour s’insurger contre ces moqueries déplacées, et un contre-hashtag a depuis fait son apparition: #jadacounterpose.

Mathilde Delhaume


5. Irlande: les expats rentrent pour voter Yes au référendum sur l'avortement

Alors que le référendum pour la légalisation de l’avortement se déroule aujourd’hui, les Irlandais·e·s vivant à l’étranger reviennent des quatre coins du globe pour glisser leur bulletin, pro-choix pour la plupart, dans l’urne. 
Capture d'écran Khou - Cheek Magazine
Capture d'écran Khou

6. Des militantes du droit à conduire arrêtées en Arabie Saoudite

Alors que le pays s’apprête à lever l’interdiction historique pour les Saoudiennes de conduire, au moins sept militantes pour les droits des femmes ont été arrêtées la semaine dernière. Un moyen pour le les autorités de préparer une communication lisse et maîtrisée autour de cet événement. 
Capture d'écran Khou - Cheek Magazine
Capture d'écran Khou

7. En Argentine, les femmes brûlent leurs soutiens-gorge pour tacler le sexisme

Le renvoi d’une jeune fille d’un lycée de Buenos Aires sous prétexte qu’elle ne portait pas de soutien-gorge sous sa robe a entraîné une vague de mobilisation dans la capitale du pays, significative du renouveau du mouvement féministe argentin. 
Capture d'écran Khou - Cheek Magazine
Capture d'écran Khou