Ce qui se passe ailleurs

Islande

Avec le hashtag #karlmennskan les Islandais s'attaquent à la masculinité toxique

Grâce au hashtag #karlmennskan (#masculinité), les Islandais témoignent des stéréotypes de genre qui poussent les hommes à s’enfermer dans une virilité fabriquée et malsaine. 
Sylvester Stallone dans “Rambo II: la mission”, DR
Sylvester Stallone dans “Rambo II: la mission”, DR

Sylvester Stallone dans “Rambo II: la mission”, DR


Les stéréotypes de genre sont nocifs, pour les femmes comme pour les hommes. En Islande, ces derniers semblent l’avoir bien compris. Les Islandais viennent en effet de lancer le hashtag #karlmennskan (#masculinité), pour se confier sur les ravages de la masculinité toxique. Selon le magazine The Reykjavik Grapevine, c’est l’Islandais Þorsteinn V. Einarsson qui est à l’origine de cette idée, survenue suite à une conversation avec la militante féministe Sóley Tómasdóttir.

 

 

Repérée par Madmoizelle, l’initiative rencontre un beau succès en Islande où des centaines de tweets relaient les témoignages d’hommes usés par cette virilité stéréotypée. La majorité d’entre eux sont rédigés en islandais, mais certains sont traduits en anglais. Ne pas pleurer, rester forts quoiqu’il arrive ou ne montrer aucune forme de vulnérabilité ou tendresse: tous dénoncent des injonctions stupides qui véhiculent sexisme et homophobie. 

 

 

Audrey Renault