cheek_cequisepasseailleurs_habillage_desktop

Ce qui se passe ailleurs

Canada

Malala Yousafzai devient citoyenne d’honneur du Canada et fait rire Justin Trudeau

Hier, Malala Yousafzai, la plus jeune lauréate du prix Nobel de la paix, a reçu la citoyenneté d’honneur dans la bibliothèque du Parlement canadien. Elle en a profité pour faire un peu d’humour lors de son discours de remerciement.
Instagram/@malalafund
Instagram/@malalafund

Instagram/@malalafund


Accompagnée de ses parents, Malala Yousafzai a officiellement reçu hier la citoyenneté d’honneur canadienne. Sensible au combat de la jeune femme de 19 ans en faveur des droits des femmes à l’éducation, c’est le premier ministre Justin Trudeau qui lui a remis la distinction en mains propres. Il a ensuite tweeté sa satisfaction après cet entretien avec la plus jeune lauréate du prix Nobel de la paix:

 

 

À l’origine, c’est Stephen Harper, l’ancien premier ministre canadien, qui prend l’initiative de lui décerner ce prix le 22 Octobre 2014. Malheureusement, suite à un attentat qui a tué un militaire aux abords du parlement, la cérémonie est finalement annulée. Il a tenu toutefois à la féliciter sur Twitter: 

 

 

Ovationnée par les députés et les sénateurs présents, elle a ensuite remercié Justin Trudeau et a même réussi à le faire rire, lui et sa femme Sophie Grégoire-Trudeau. “Les gens étaient tellement excités que je rencontre Trudeau. Tout le monde se foutait de la citoyenneté d’honneur canadienne”, a-t-elle plaisanté. Avant de souligner le relatif jeune âge du premier ministre: “Les gens parlent toujours [de Justin Trudeau] en disant ‘il est jeune, c’est le deuxième plus jeune premier ministre de l’histoire canadienne, il fait du yoga, il a des tatouages’.” Et d’encourager les jeunes Canadiens à se dépasser: “Bien qu’il soit vrai que le Premier ministre Trudeau est jeune et qu’il soit un jeune chef de gouvernement, j’aimerais dire aux enfants du Canada ‘vous ne devez pas être aussi vieux que le très jeune premier ministre Trudeau pour être un leader’.

 

Samia Kidari


1. Le New York Times crée un poste de “gender editor”

Jessica Bennett, auteure du Feminist Fight Club, sera chargée à partir du 30 octobre d’analyser l’actualité à travers le prisme du genre pour le New York Times. 
Instagram/@malalafund - Cheek Magazine
Instagram/@malalafund

3. Un robot sexuel doté d'un mode “résistance” encouragerait la culture du viol

L’entreprise de robotique américaine True Companion a commercialisé des robots sexuels dotés d’une intelligence artificielle avec un mode “résistance” qui encouragerait la culture du viol. Une innovation qui fait polémique. 
Instagram/@malalafund - Cheek Magazine
Instagram/@malalafund