Ce qui se passe ailleurs

ÉTATS-UNIS

Miss America ne récompensera plus les femmes pour leur physique

Le concours Miss America se renouvelle et souhaite privilégier l’empowerment des femmes.
Capture d'écran du concours Miss America 2018, DR
Capture d'écran du concours Miss America 2018, DR

Capture d'écran du concours Miss America 2018, DR


Fini le défilé en bikini. C’est maintenant vêtues que les candidates se présenteront au concours de Miss America, comme l’ont annoncé les organisateurs de la compétition mardi 5 juin. L’épreuve du maillot de bain sera remplacée par une discussion avec le jury et une présentation des projets sociaux des jeunes femmes. Celles-ci pourront également choisir une tenue en fonction de leurs goûts à la place du passage obligé en robes de soirée.

L’organisation Miss America, qui considère être un “grand défenseur de l’éducation des femmes du pays et le plus grand fournisseur de bourses pour les jeunes femmes des États-Unis”, souhaite maintenant “préparer de grandes femmes pour le monde”, comme l’explique sa présidente, Regina Hopper, dont les propos sont rapportés par Le Monde. L’ancienne Miss Arkansas a été nommée à ce poste suite à la démission forcée de Sam Haskell, après qu’il a moqué la vie sexuelle et le physique de Mallory Hagan, Miss America 2013.

En parallèle, Gretchen Carlson, lauréate 1989 et figure du féminisme aux États-Unis, est devenue présidente du conseil d’administration. Cette dernière a affirmé: “Nous ne sommes plus un concours de beauté, nous sommes une compétition”. Les nouvelles décisions s’inscrivent dans la vague de libération de la parole des femmes, comme le révèle Leanza Cornett, lauréate en 1993, dans Le Monde: “Dans le climat de #MeToo, je pense que c’est une sage décision. Nous vivons dans une époque différente désormais, et parce que nous nous battons pour l’autonomie des femmes, nous serons bien davantage prises au sérieux, et je pense que c’est formidable.” 

Quitte à vouloir récompenser l’empowerment des femmes, pourquoi ne pas supprimer définitivement les Miss et organiser un concours qui récompense les projets féminins innovants?

Alexandra Vépierre


1. La Une de Vogue Arabia oublie les militantes pour les droits des femmes arrêtées

La couverture de Vogue Arabia irrite les militant.e.s des droits des femmes avec sa photo de la princesse saoudienne au volant d’une voiture, alors qu’au moins 7 militant.e.s sont toujours emprisonné.e.s.
Capture d'écran du concours Miss America 2018, DR - Cheek Magazine
Capture d'écran du concours Miss America 2018, DR

2. Distribution de protections hygiéniques aux femmes précaires et dans les écoles: l'Écosse montre l'exemple

L’Écosse est en passe de devenir le premier pays au monde à financer les protections hygiéniques des femmes à revenus limités et s’apprête à mettre à disposition coupes menstruelles, tampons et serviettes dans les écoles.
Capture d'écran du concours Miss America 2018, DR - Cheek Magazine
Capture d'écran du concours Miss America 2018, DR

3. Irlande: les expats rentrent pour voter Yes au référendum sur l'avortement

Alors que le référendum pour la légalisation de l’avortement se déroule aujourd’hui, les Irlandais·e·s vivant à l’étranger reviennent des quatre coins du globe pour glisser leur bulletin, pro-choix pour la plupart, dans l’urne. 
Capture d'écran du concours Miss America 2018, DR - Cheek Magazine
Capture d'écran du concours Miss America 2018, DR

4. Des militantes du droit à conduire arrêtées en Arabie Saoudite

Alors que le pays s’apprête à lever l’interdiction historique pour les Saoudiennes de conduire, au moins sept militantes pour les droits des femmes ont été arrêtées la semaine dernière. Un moyen pour le les autorités de préparer une communication lisse et maîtrisée autour de cet événement. 
Capture d'écran du concours Miss America 2018, DR - Cheek Magazine
Capture d'écran du concours Miss America 2018, DR

5. En Argentine, les femmes brûlent leurs soutiens-gorge pour tacler le sexisme

Le renvoi d’une jeune fille d’un lycée de Buenos Aires sous prétexte qu’elle ne portait pas de soutien-gorge sous sa robe a entraîné une vague de mobilisation dans la capitale du pays, significative du renouveau du mouvement féministe argentin. 
Capture d'écran du concours Miss America 2018, DR - Cheek Magazine
Capture d'écran du concours Miss America 2018, DR

6. Procès de la Manada: l'Espagne se mobilise pour dénoncer les crimes sexuels

En Espagne, scandalisé·e·s par la condamnation pour “abus sexuel” de la meute, plus de 30 000 manifestante·s se sont rassemblé·e·s samedi pour dénoncer une justice laxiste, machiste, et véhiculant la culture du viol. 
Capture d'écran du concours Miss America 2018, DR - Cheek Magazine
Capture d'écran du concours Miss America 2018, DR

7. Les Incels, la communauté masculiniste qui acclame l'attaque de Toronto

Les Canadiens découvrent avec effroi que la tuerie de Toronto, qui a fait 10 morts et une quinzaine de blessés dont une majorité de femmes, a été commise par Alek Minassian, un masculiniste membre des Incels, une communauté de  “célibataires involontaires” vouant aux femmes une haine sans limite. 
Capture d'écran du concours Miss America 2018, DR - Cheek Magazine
Capture d'écran du concours Miss America 2018, DR