Ce qui se passe ailleurs

ÉTATS-UNIS

Miss America ne récompensera plus les femmes pour leur physique

Le concours Miss America se renouvelle et souhaite privilégier l’empowerment des femmes.
Capture d'écran du concours Miss America 2018, DR
Capture d'écran du concours Miss America 2018, DR

Capture d'écran du concours Miss America 2018, DR


Fini le défilé en bikini. C’est maintenant vêtues que les candidates se présenteront au concours de Miss America, comme l’ont annoncé les organisateurs de la compétition mardi 5 juin. L’épreuve du maillot de bain sera remplacée par une discussion avec le jury et une présentation des projets sociaux des jeunes femmes. Celles-ci pourront également choisir une tenue en fonction de leurs goûts à la place du passage obligé en robes de soirée.

L’organisation Miss America, qui considère être un “grand défenseur de l’éducation des femmes du pays et le plus grand fournisseur de bourses pour les jeunes femmes des États-Unis”, souhaite maintenant “préparer de grandes femmes pour le monde”, comme l’explique sa présidente, Regina Hopper, dont les propos sont rapportés par Le Monde. L’ancienne Miss Arkansas a été nommée à ce poste suite à la démission forcée de Sam Haskell, après qu’il a moqué la vie sexuelle et le physique de Mallory Hagan, Miss America 2013.

En parallèle, Gretchen Carlson, lauréate 1989 et figure du féminisme aux États-Unis, est devenue présidente du conseil d’administration. Cette dernière a affirmé: “Nous ne sommes plus un concours de beauté, nous sommes une compétition”. Les nouvelles décisions s’inscrivent dans la vague de libération de la parole des femmes, comme le révèle Leanza Cornett, lauréate en 1993, dans Le Monde: “Dans le climat de #MeToo, je pense que c’est une sage décision. Nous vivons dans une époque différente désormais, et parce que nous nous battons pour l’autonomie des femmes, nous serons bien davantage prises au sérieux, et je pense que c’est formidable.” 

Quitte à vouloir récompenser l’empowerment des femmes, pourquoi ne pas supprimer définitivement les Miss et organiser un concours qui récompense les projets féminins innovants?

Alexandra Vépierre


1. Une nouvelle ère pour les Irlandaises: l'avortement enfin légalisé

Le jeudi 13 décembre 2018 marque un tournant historique pour les droits des femmes en Irlande. Après la victoire du “oui” au référendum en mai dernier, le Sénat vient d’annoncer la légalisation de l’avortement. 
Capture d'écran du concours Miss America 2018, DR - Cheek Magazine
Capture d'écran du concours Miss America 2018, DR

4. #WontBeErased: Donald Trump veut “effacer” les transgenres, Twitter répond

Une note interne du ministère américain de la Santé propose de définir le genre comme strictement lié aux organes sexuels à la naissance. Une mesure discriminante pour les personnes transgenres, contre laquelle le hashtag #WontBeErased s’insurge. 
Capture d'écran du concours Miss America 2018, DR - Cheek Magazine
Capture d'écran du concours Miss America 2018, DR

5. Sarah Silverman raconte comment Louis C.K. s'est masturbé devant elle

La comédienne Sarah Silverman a confié à l’animateur Howard Stern lors d’une émission de radio que son ami Louis C.K. s’était masturbé devant elle à plusieurs reprises. 
Capture d'écran du concours Miss America 2018, DR - Cheek Magazine
Capture d'écran du concours Miss America 2018, DR

7. Une journaliste bulgare violée et tuée après un reportage sur la corruption

La jeune journaliste bulgare Viktoria Marinova, qui travaillait pour une chaîne de télévision locale de la ville de Ruse, a été violée avant d’être sauvagement tuée dans le nord du pays. 
Capture d'écran du concours Miss America 2018, DR - Cheek Magazine
Capture d'écran du concours Miss America 2018, DR