Ce qui se passe ailleurs

Royaume-Uni

Elle dénonce la décision de justice qui permet à son violeur de rencontrer l'enfant né de son crime

La justice britannique vient de donner la possibilité à un homme de rencontrer le fils né de son viol sur Sammy Woodhouse, âgée de 15 ans à l’époque. Elle s’insurge dans une vidéo publiée sur Twitter.
Twitter / @sammywoodhouse1
Twitter / @sammywoodhouse1

Twitter / @sammywoodhouse1


C’est mon histoire, celle de mon fils, et celle de mon violeur. […] La juridiction de Rotherham lui a offert la possibilité d’obtenir des droits parentaux sur mon enfant, alors même qu’un tribunal l’a condamné à 35 ans de prison et prouvé qu’il était un danger pour moi et pour d’autres enfants. J’ai aussi prouvé qu’il était un danger direct pour mon fils.” Mardi 27 novembre, la Britannique Sammy Woodhouse a poussé un coup de gueule sur Twitter, et raconté, face caméra, l’histoire hallucinante qui est la sienne. 

Elle est l’une des 1400 victimes de l’affaire des viols collectifs qui ont eu lieu à Rotherham, ville du nord-est de l’Angleterre, entre 1997 et 2013. Âgée de 15 ans au moment des faits, elle tombe enceinte et donne naissance à un fils. Arshid Hussain, auteur du crime, est quant à lui condamné à 35 ans de prison en 2016. Pourtant, la justice vient de lui offrir, dans le cadre d’une procédure de placement, la possibilité d’obtenir un droit de visite de l’enfant, comme le révèle le Times.

Des enfants sont placés, donnés à des violeurs ou à des meurtriers, déclare la jeune femme sur le réseau social. La députée Louise Haigh et moi-même demandons au gouvernement de changer la loi.” Et d’appeler à la mobilisation: “Je demande au public de se joindre à notre campagne. Des personnes, des femmes, des enfants sont mis en danger. Merci.

 

 

M. C.


1. Une nouvelle ère pour les Irlandaises: l'avortement enfin légalisé

Le jeudi 13 décembre 2018 marque un tournant historique pour les droits des femmes en Irlande. Après la victoire du “oui” au référendum en mai dernier, le Sénat vient d’annoncer la légalisation de l’avortement. 
Twitter / @sammywoodhouse1 - Cheek Magazine
Twitter / @sammywoodhouse1

3. #WontBeErased: Donald Trump veut “effacer” les transgenres, Twitter répond

Une note interne du ministère américain de la Santé propose de définir le genre comme strictement lié aux organes sexuels à la naissance. Une mesure discriminante pour les personnes transgenres, contre laquelle le hashtag #WontBeErased s’insurge. 
Twitter / @sammywoodhouse1 - Cheek Magazine
Twitter / @sammywoodhouse1

4. Sarah Silverman raconte comment Louis C.K. s'est masturbé devant elle

La comédienne Sarah Silverman a confié à l’animateur Howard Stern lors d’une émission de radio que son ami Louis C.K. s’était masturbé devant elle à plusieurs reprises. 
Twitter / @sammywoodhouse1 - Cheek Magazine
Twitter / @sammywoodhouse1