société

Le Cheek Point

L’obsession de la cellulite est une idée sexiste

On a lu pour vous cet article de Buzzfeed sur le sexisme qui se cache derrière la hantise collective de la peau d’orange, et on vous le recommande.
Au début de l'année, Lena Dunham a refusé que sa cellulite soit photoshopée en couverture de Glamour US.
Au début de l'année, Lena Dunham a refusé que sa cellulite soit photoshopée en couverture de Glamour US.

Au début de l'année, Lena Dunham a refusé que sa cellulite soit photoshopée en couverture de Glamour US.


“La cellulite n’a pas toujours existé (ni été stigmatisée). Elle n’est même pas centenaire. ‘La cellulite qui hante les vitrines de nos pharmacies aujourd’hui est un souci collectif qui a une date de naissance et un pays d’origine: les années 20 en France‘, détaille Rossella Ghigi. Avant, eh bien, ‘la cellulite était de la chair féminine adulte‘. Personne ne se focalisait dessus, elle était invisible: ‘Son altérité par rapport au reste du corps n’était pas reconnue, même pas vue‘. […]

Depuis toujours, en parlant de cellulite, on ne parle pas que de cellulite. ‘Il ne s’agit pas de dire qu’il faut rester naturelles, les femmes ont le droit de modifier leur corps, appuie Solenn Carof. Ce qui est problématique, c’est que toutes les femmes se sentent obligées de faire disparaître leur cellulite ou de la cacher. C’est structurel, pas individuel.’ C’est aussi éminemment sexiste, parce que ça ne touche que les femmes mais aussi parce que ça a une résonance politique.

Selon certains auteurs, synthétise Rossella Ghigi, dans notre culture traditionnellement fascinée par l’image de la femme subjuguée par elle-même, ‘victime de sa féminité‘ et incapable de maîtriser ses désirs, cette ‘obsession purgative’ (Remaury, 2000) n’est qu’un effet de la domination masculine, puisqu’elle finit par soutenir l’idée que le devoir propre à la femme est de se maîtriser elle-même, en laissant à l’homme le devoir (et le privilège) de maîtriser les autres.”

Saviez-vous que la cellulite avait d’abord été localisée dans la nuque? Que l’invention du miroir et la vogue des maillots de bains avaient contribué à l’exigence d’amincissement? Qu’on avait accusé le travail des femmes d’en être l’origine? Autant d’éléments qui font relativiser l’importance qu’on doit accorder à ladite “peau d’orange”. Dans cet article en 12 points, illustrés par de très drôles gifs, Buzzfeed revient sur l’obsession de la cellulite, perçue comme le défaut physique ultime chez les femmes.

Cette obsession (largement encouragée par les magazines féminins) de s’en débarrasser est en effet une idée -sexiste- assez récente. La pression sociale entretenue sur le corps féminin, de préférence lisse et ferme, s’accompagne d’un jugement moral sur celles qui seraient soupçonnées de se laisser aller ou de ne pas faire suffisamment d’efforts pour coller aux idéaux de beauté actuels. Heureusement, certaines femmes -à l’instar de Lena Dunham– assument fièrement leur cellulite et commencent à faire entendre une nouvelle voix, libératrice, sur le sujet.

À lire le plus rapidement possible sur le site de Buzzfeed France.


1. Entre le plan cul et le couple, les relations du 3ème type des millenials

Dans la hiérarchie toujours en mouvement des rapports amoureux, il existe aujourd’hui, chez les millenials, un nouveau type de relation non définie, aux contours imprécis. Ni sex friends, ni couple officiel. Décryptage de ce marasme amoureux.
Au début de l'année, Lena Dunham a refusé que sa cellulite soit photoshopée en couverture de Glamour US. - Cheek Magazine
Au début de l'année, Lena Dunham a refusé que sa cellulite soit photoshopée en couverture de Glamour US.

2. Irlande: les expats rentrent pour voter Yes au référendum sur l'avortement

Alors que le référendum pour la légalisation de l’avortement se déroule aujourd’hui, les Irlandais·e·s vivant à l’étranger reviennent des quatre coins du globe pour glisser leur bulletin, pro-choix pour la plupart, dans l’urne. 
Au début de l'année, Lena Dunham a refusé que sa cellulite soit photoshopée en couverture de Glamour US. - Cheek Magazine
Au début de l'année, Lena Dunham a refusé que sa cellulite soit photoshopée en couverture de Glamour US.

4. Des militantes du droit à conduire arrêtées en Arabie Saoudite

Alors que le pays s’apprête à lever l’interdiction historique pour les Saoudiennes de conduire, au moins sept militantes pour les droits des femmes ont été arrêtées la semaine dernière. Un moyen pour le les autorités de préparer une communication lisse et maîtrisée autour de cet événement. 
Au début de l'année, Lena Dunham a refusé que sa cellulite soit photoshopée en couverture de Glamour US. - Cheek Magazine
Au début de l'année, Lena Dunham a refusé que sa cellulite soit photoshopée en couverture de Glamour US.

5. Les Girls on Wheels prennent d'assaut la ville à vélo

Depuis deux ans, elles sillonnent les rues de Paris, entre filles. Pour prendre confiance face au milieu très masculin du cyclisme, montrer qu’elles ont leur place en ville et se dépenser dans une ambiance bienveillante.
Au début de l'année, Lena Dunham a refusé que sa cellulite soit photoshopée en couverture de Glamour US. - Cheek Magazine
Au début de l'année, Lena Dunham a refusé que sa cellulite soit photoshopée en couverture de Glamour US.

6. Elle a lancé Les Aliennes, le festival qui parle féminisme et numérique

Tatyana Razafindrakoto, directrice du festival multiculturel Les Aliennes, qui aura lieu les 25 et 26 mai au Hasard Ludique à Paris, nous embarque dans un voyage qui mêle combats féministes, musique et innovation technologique. Entretien Express.
Au début de l'année, Lena Dunham a refusé que sa cellulite soit photoshopée en couverture de Glamour US. - Cheek Magazine
Au début de l'année, Lena Dunham a refusé que sa cellulite soit photoshopée en couverture de Glamour US.

7. Quand l'épilation du maillot asservit les femmes

On a lu pour vous cet article de Buzzfeed sur le diktat de l’épilation du maillot et on vous le conseille fortement. 
Au début de l'année, Lena Dunham a refusé que sa cellulite soit photoshopée en couverture de Glamour US. - Cheek Magazine
Au début de l'année, Lena Dunham a refusé que sa cellulite soit photoshopée en couverture de Glamour US.