société

Le Cheek Point

Être un(e) parfait(e) féministe n'est pas une obligation

On a lu ça pour vous et on vous le conseille. 
“Je ne flirte pas, je suis juste maladroitement amicale” © Ambivalently Yours
“Je ne flirte pas, je suis juste maladroitement amicale” © Ambivalently Yours

“Je ne flirte pas, je suis juste maladroitement amicale” © Ambivalently Yours


Mon ambivalence vis-à-vis du féminisme ne porte pas tant sur les idées principales, mais plutôt sur les choses que les gens assument ou font au nom du féminisme. Par exemple quand les gens supposent que je suis contre les hommes parce que je me bats pour l’égalité des sexes, ou disent de moi que je suis une mauvaise féministe parce que mon travail est rose (ce qui, dans leur tête, est le signe que je suis dupée par le patriarcat). Je suis aussi contre toute forme de féminisme exclusif, ou qui refuse de se remettre en question.

Le féminisme est un mouvement complexe, il doit continuer d’évoluer. Y confronter mon ambivalence me permet de questionner les conflits et d’étreindre les succès.

Interviewée par Konbini, l’illustratrice Ambivalently Yours -qui préfère garder l’anonymat- s’intéresse aux sentiments ambivalents liés au féminisme et s’en inspire pour créer des dessins sensibles aux traits enfantins.  

À lire le plus vite possible sur le site de Konbini.


1. Turquie: Sule Çet, le visage des violences faites aux femmes

En Turquie s’est achevé le premier procès dans l’affaire du probable meurtre de Sule Çet, 23 ans, étudiante à Ankara. La jeune femme aurait été jetée du 20ème étage d’un immeuble de bureaux. Son cas, ultra-médiatisé, est en passe de devenir le symbole contre les violences faites aux femmes dans le pays.
“Je ne flirte pas, je suis juste maladroitement amicale” © Ambivalently Yours  - Cheek Magazine
“Je ne flirte pas, je suis juste maladroitement amicale” © Ambivalently Yours

2. Alice Coffin: La Ligue du LOL “renvoie à l'élimination de toute une partie des journalistes”

Horrifiée mais “pas étonnée” par les révélations concernant la Ligue du LOL, la journaliste engagée Alice Coffin a accepté de se prêter au jeu des 3 questions et de nous livrer son point de vue sur l’affaire. On a parlé discrimination, journalisme et féminisme.  
“Je ne flirte pas, je suis juste maladroitement amicale” © Ambivalently Yours  - Cheek Magazine
“Je ne flirte pas, je suis juste maladroitement amicale” © Ambivalently Yours

3. Houda Benyamina, réalisatrice engagée qui veut démocratiser le cinéma

Elles sont médecins, ingénieures, réalisatrices ou militantes. Pour la première fois cette année, la Région Île-de-France a voulu célébrer ces Franciliennes qui s’engagent et font bouger les lignes. Les trophées ellesdeFrance les ont récompensées pour leur courage, ou pour leurs actions menées dans le domaine de l’innovation, de la création, de la solidarité. Nous avons rencontré ces femmes extraordinaires: cette semaine, on vous présente la réalisatrice Houda Benyamina, prix de la création.
“Je ne flirte pas, je suis juste maladroitement amicale” © Ambivalently Yours  - Cheek Magazine
“Je ne flirte pas, je suis juste maladroitement amicale” © Ambivalently Yours

5. Quelle est la différence entre les mecs de la Ligue du Lol et les autres?

Comment les hommes derrière La Ligue du LOL ont-ils construit leur masculinité et leur rapport aux femmes? On s’est posé la question. 
“Je ne flirte pas, je suis juste maladroitement amicale” © Ambivalently Yours  - Cheek Magazine
“Je ne flirte pas, je suis juste maladroitement amicale” © Ambivalently Yours

6. TPMP: Quand Jean-Marie Bigard mime et banalise le viol en direct

Lundi 11 février, dans Touche pas à mon poste, Jean-Marie Bigard a mimé une scène de viol. Ce n’est pas la première fois que l’émission de Cyril Hanouna banalise les violences sexistes et sexuelles. 
“Je ne flirte pas, je suis juste maladroitement amicale” © Ambivalently Yours  - Cheek Magazine
“Je ne flirte pas, je suis juste maladroitement amicale” © Ambivalently Yours