société

Le Cheek point

La lettre d'adieu de l'illustratrice Muriel Douru à Paris

On a lu ça pour vous et on vous le conseille. 
© Muriel Douru
© Muriel Douru

© Muriel Douru


“Chère amie, cela fait maintenant 20 ans que je vis avec toi. Nous sommes un vieux couple et je peux donc être tout à fait sincère avec toi. Tu m’as donné beaucoup de bonheur, c’est grâce à toi que j’ai trouvé du travail, que j’ai rencontré l’amour et mes merveilleux amis. Quand je t’ai connue, tu m’impressionnais grandement…”

C’est par ces mots, et par une ribambelle de dessins, que l’illustratrice Muriel Douru fait ses adieux à la capitale, dans un post intitulé Paris je t’aime mais je te quitte et relayé par le Huffington Post. Repérée pour ses posts engagés contre l’homophobie ou pour le végétarisme, Muriel Douru signe une BD en ligne pleine de douceur et de poésie pour expliquer son rapport à Paris et son départ vers d’autres horizons.

A lire (et à regarder) le plus vite possible sur le blog de Muriel Douru


2. Quand le sexisme de la psychanalyse devient dangereux pour les patient·e·s

Fondée sur des stéréotypes de genre, la psychanalyse véhicule une vision misogyne de la femme. Dénoncé par certain·e·s thérapeutes, le sexisme de la discipline peut s’avérer destructeur pour les patient·e·s.
© Muriel Douru - Cheek Magazine
© Muriel Douru

3. Pourquoi il faut en finir avec l'expression “frotteur du métro”

Il ne se passe pas une seule semaine sans qu’il surgisse dans la rubrique faits divers: le “frotteur du métro” est toujours là. Mais pourquoi parle-t-on de “frotteur” et pas “d’agresseur”?
© Muriel Douru - Cheek Magazine
© Muriel Douru

7. Nasreen Sheikh, la jeune activiste népalaise en guerre contre les sweatshops

Promise à un mariage forcé, exploitée dans un atelier de confection, Nasreen Sheik a déjoué les pronostics pour devenir une activiste féministe et une cheffe d’entreprise. Tout en aidant les femmes népalaises à s’émanciper, elle enjoint les consommateur·rice·s occidentaux·les et les multinationales à se responsabiliser.
© Muriel Douru - Cheek Magazine
© Muriel Douru