société

La vidéo du jour

Cinta Tort Cartró, la jeune artiste féministe espagnole qui décomplexe le corps des femmes

Si vous ne deviez voir qu’une seule vidéo aujourd’hui, ce serait celle du journal El País sur Cinta Tort Cartró, une jeune artiste espagnole féministe de 21 ans.
DR
DR

DR


Représenter le sang des règles par des paillettes, c’est sa manière à elle d’exprimer son ras-le-bol du tabou qui règne autour des menstruations. Remarquée par le quotidien national El País, qui vient de lui consacrer une vidéo -à regarder ci-dessous-, l’artiste espagnole Cinta Tort Cartró, 21 ans, originaire de Barcelone, se décrit sur sa page Facebook comme “artiste, peintre, illustratrice et féministe”. Ces derniers jours, son travail est devenu viral sur les réseaux sociaux: sur Instagram, Zinteta -c’est son pseudo-, comptabilise déjà plus de 32 000 abonné.es. Sa particularité? Elle sublime les vergetures, les règles, les seins, les clitoris et les vagins ainsi que la diversité grâce aux couleurs de l’arc-en-ciel.

Ses supports ne sont autres que des corps féminins, des tampons, des serviettes hygiéniques et des culottes en plus des toiles traditionnelles; une façon pour elle de décomplexer les femmes. “Il est important pour moi d’affirmer dans mon art que tout le monde est beau et que ces ‘défauts’ n’en sont pas. Ils nous rendent uniques et spéciaux”, a souligné la jeune femme sur le site Yahoo!Beauty, et on est complètement d’accord.

 

 

Samia Kidari


1. Irlande: les expats rentrent pour voter Yes au référendum sur l'avortement

Alors que le référendum pour la légalisation de l’avortement se déroule aujourd’hui, les Irlandais·e·s vivant à l’étranger reviennent des quatre coins du globe pour glisser leur bulletin, pro-choix pour la plupart, dans l’urne. 
DR - Cheek Magazine
DR

3. Des militantes du droit à conduire arrêtées en Arabie Saoudite

Alors que le pays s’apprête à lever l’interdiction historique pour les Saoudiennes de conduire, au moins sept militantes pour les droits des femmes ont été arrêtées la semaine dernière. Un moyen pour le les autorités de préparer une communication lisse et maîtrisée autour de cet événement. 
DR - Cheek Magazine
DR

4. Les Girls on Wheels prennent d'assaut la ville à vélo

Depuis deux ans, elles sillonnent les rues de Paris, entre filles. Pour prendre confiance face au milieu très masculin du cyclisme, montrer qu’elles ont leur place en ville et se dépenser dans une ambiance bienveillante.
DR - Cheek Magazine
DR

5. Elle a lancé Les Aliennes, le festival qui parle féminisme et numérique

Tatyana Razafindrakoto, directrice du festival multiculturel Les Aliennes, qui aura lieu les 25 et 26 mai au Hasard Ludique à Paris, nous embarque dans un voyage qui mêle combats féministes, musique et innovation technologique. Entretien Express.
DR - Cheek Magazine
DR

7. Les “No Bra”: de plus en plus de femmes se débarrassent de leurs soutifs

Pour leur confort ou par féminisme, de plus en plus de Françaises décident de se passer de soutien-gorge et adoptent le “no bra” (“pas de soutien-gorge”). L’occasion de découvrir à quel point la poitrine des femmes fait encore l’objet de toutes les attentions… et injonctions.
DR - Cheek Magazine
DR