société

La vidéo du jour

Cinta Tort Cartró, la jeune artiste féministe espagnole qui décomplexe le corps des femmes

Si vous ne deviez voir qu’une seule vidéo aujourd’hui, ce serait celle du journal El País sur Cinta Tort Cartró, une jeune artiste espagnole féministe de 21 ans.
DR
DR

DR


Représenter le sang des règles par des paillettes, c’est sa manière à elle d’exprimer son ras-le-bol du tabou qui règne autour des menstruations. Remarquée par le quotidien national El País, qui vient de lui consacrer une vidéo -à regarder ci-dessous-, l’artiste espagnole Cinta Tort Cartró, 21 ans, originaire de Barcelone, se décrit sur sa page Facebook comme “artiste, peintre, illustratrice et féministe”. Ces derniers jours, son travail est devenu viral sur les réseaux sociaux: sur Instagram, Zinteta -c’est son pseudo-, comptabilise déjà plus de 32 000 abonné.es. Sa particularité? Elle sublime les vergetures, les règles, les seins, les clitoris et les vagins ainsi que la diversité grâce aux couleurs de l’arc-en-ciel.

Ses supports ne sont autres que des corps féminins, des tampons, des serviettes hygiéniques et des culottes en plus des toiles traditionnelles; une façon pour elle de décomplexer les femmes. “Il est important pour moi d’affirmer dans mon art que tout le monde est beau et que ces ‘défauts’ n’en sont pas. Ils nous rendent uniques et spéciaux”, a souligné la jeune femme sur le site Yahoo!Beauty, et on est complètement d’accord.

 

 

Samia Kidari


3. Turquie: Sule Çet, le visage des violences faites aux femmes

En Turquie s’est achevé le premier procès dans l’affaire du probable meurtre de Sule Çet, 23 ans, étudiante à Ankara. La jeune femme aurait été jetée du 20ème étage d’un immeuble de bureaux. Son cas, ultra-médiatisé, est en passe de devenir le symbole contre les violences faites aux femmes dans le pays.
DR - Cheek Magazine
DR

5. Houda Benyamina, réalisatrice engagée qui veut démocratiser le cinéma

Elles sont médecins, ingénieures, réalisatrices ou militantes. Pour la première fois cette année, la Région Île-de-France a voulu célébrer ces Franciliennes qui s’engagent et font bouger les lignes. Les trophées ellesdeFrance les ont récompensées pour leur courage, ou pour leurs actions menées dans le domaine de l’innovation, de la création, de la solidarité. Nous avons rencontré ces femmes extraordinaires: cette semaine, on vous présente la réalisatrice Houda Benyamina, prix de la création.
DR - Cheek Magazine
DR