société

La vidéo du jour

Le clitoris pour les nuls, par un youtubeur drôle et éclairé

Si vous ne deviez voir qu’une seule vidéo aujourd’hui, ce serait ce cours magistral (et très drôle) sur le clitoris. 
Le clitoris pour les nuls, par un youtubeur drôle et éclairé

Pour son treizième épisode -on espère que ça lui portera bonheur-, la websérie Et tout le monde s’en fout a décidé de “mettre le doigt sur un point sensible” (ok c’est un peu lourd mais ça nous fait rire quand même): le clitoris.

En quatre grosses minutes, le comédien Axel Lattuada raconte l’histoire du clitoris, de l’Antiquité à nos jours, et s’étonne à juste titre que ce simple “morceau de corps humain” continue de déchaîner les passions / être passé sous silence. 

Déjà à l’origine d’un épisode intitulé La Salope, qui tentait de déconstruire pas mal de clichés sexistes, l’équipe de Et tout le monde s’en fout expliquait sur sa présentation YouTube vouloir “changer le monde en commençant par ce qui est à portée de sa main.”

On ne sait si cette équipe de joyeux utopistes avait effectivement un sexe féminin sous la main pour préparer cet épisode (bah quoi, nous aussi on peut faire de l’humour gras), mais on salue forcément l’initiative.  

 


2. Quand Simone Veil protestait contre l'absence de femmes au Panthéon

Alors que son entrée au Panthéon est annoncée pour juillet, une vidéo datant de 1992, montre Simone Veil s’insurger de l’absence de femmes dans la célèbre demeure des “grands hommes”. 36 ans plus tard, la boucle est bouclée. 
Quand Simone Veil protestait contre l'absence de femmes au Panthéon - Cheek Magazine

5. Elle réalise une carte du féminicide en Colombie pour en montrer l'étendue

Sandra Suarez, jeune Colombienne de Bogota, réalise actuellement une carte Google des féminicides qui frappent son pays, où le meurtre des femmes est reconnu comme tel par la justice mais encore trop souvent minimisé par l’opinion publique. 
Elle réalise une carte du féminicide en Colombie pour en montrer l'étendue - Cheek Magazine

7. On a collé des affiches avec Merci Simone, qui expose Simone Veil dans tout Paris

On a suivi les fondatrices de Merci Simone pendant qu’elles partaient tapisser un mur parisien avec le portrait de Simone Veil. Leur collectif de street art féministe veut préserver la mémoire de celle qui a légalisé l’IVG en France.
On a collé des affiches avec Merci Simone, qui expose Simone Veil dans tout Paris - Cheek Magazine