société

La vidéo du jour

Soldes: le collectif féministe 52 veut liquider les inégalités entre les sexes

Si vous ne deviez voir qu’une seule vidéo aujourd’hui, ce serait cette mobilisation du nouveau collectif 52 dénonçant les inégalités entre les sexes.
© Jacob Khrist
© Jacob Khrist

© Jacob Khrist


Aujourd’hui, c’est le lancement des soldes. À cette occasion, le collectif féministe 52 -comme 52% de femmes dans la population- a mené une action dans trois villes françaises pour dénoncer les inégalités qui persistent entre hommes et femmes. “85 % des dépenses sont faites par des femmes. Nous sommes la force économique”, “En fin de carrière, les femmes gagnent 64% de moins que les hommes”, “26% de croissance rien qu’en stoppant les inégalités femmes-hommes”… Voici les pourcentages qui sont venus concurrencer les vitrines des magasins sur les affiches que cette équipe féminine a collées au petit matin dans les rues de Paris, Lyon et Marseille.

Alors que le débat sur les inégalités salariales a été relancé par la sortie remarquée de Christophe Barbier, rédacteur en chef de l’Express, affirmant que l’harmonisation des salaires entre les sexes était trop lourde à supporter pour les entreprises, l’initiative des 52 était bienvenue cette semaine, pour rappeler que ce combat est loin d’être gagné.


4. Christelle Delarue, la “Lionne” qui combat le sexisme dans la pub

Après une campagne d’affichage sauvage retentissante et alors que Les Lions de Cannes, grand raout publicitaire organisé sur la Croisette, ont lieu cette semaine, on s’est entretenues avec Christelle Delarue, fondatrice de l’agence de pub féministe Mad&Women et de l’association de lutte contre le sexisme Les Lionnes.
© Jacob Khrist - Cheek Magazine
© Jacob Khrist

5. Avec Women Do Wine, Sandrine Goeyvaerts démonte les clichés sexistes autour du vin

Elles sont vigneronnes, journalistes, blogueuses, sommelières… Les femmes du vin organisent le 23 juin à la Bellevilloise leur première rencontre. La preuve que dans ce milieu longtemps considéré comme masculin, les lignes bougent.
© Jacob Khrist - Cheek Magazine
© Jacob Khrist

7. “Tombeur” versus “salope”: pourquoi il est urgent de mettre un terme au tabou de l'infidélité féminine

Si la diabolisation des femmes infidèles au sein des couples hétérosexuels remonte à plusieurs millénaires, elle a toujours cours en 2019. Entre le cliché de la “salope” qui ne se respecte pas et celui de la femme qui ne trompe que si elle se sent délaissée, pourquoi l’infidélité masculine a-t-elle toujours été bien mieux tolérée socialement? Décryptage.
© Jacob Khrist - Cheek Magazine
© Jacob Khrist