société

La vidéo du jour

Le reportage hallucinant de Complément d'enquête sur les “Angry White Men”

Si vous ne deviez voir qu’une seule vidéo aujourd’hui, ce serait cet extrait de l’émission Complément d’enquête, consacrée à la “guerre des sexes”, sur les “Angry White Men”.
Capture d'écran du reportage de “Complément d'enquête”
Capture d'écran du reportage de “Complément d'enquête”

Capture d'écran du reportage de “Complément d'enquête”


Diffusé hier soir, ce numéro de Complément d’enquête -disponible en replay ici– avait pour thème “la guerre des sexes”. Un reportage est notamment consacré aux “Angry White Men”, ces “hommes blancs en colère” qui, depuis l’élection de Donald Trump, entendent en finir avec la “tyrannie du féminisme” et se disent discriminés… par rapport aux femmes.  

À l’instar de Roy, cet Américain qui ne supporte pas, entre autres, que les femmes ne payent pas leur entrée dans certaines boîtes de nuit. Il a d’ailleurs attaqué plusieurs clubs en justice, apprend-t-on dans le reportage, et a -étonnamment- perdu tous les procès. Roy ne s’arrête pas là, il souhaite également que Washington oblige les femmes à être réquisitionnées en cas de guerre. Ce militant, très sympathique, ne cache d’ailleurs pas ses ambitions: “Je combattrai les féministes jusqu’à mon dernier dollar, jusqu’à mon dernier souffle.” Et de continuer dans son délire: “Les femmes peuvent causer des dommages psychologiques très graves à un homme, et intentionnellement. […] En utilisant les émotions, une femme a le pouvoir de détruire un homme. L’arme d’une femme, c’est sa langue.” Rien que ça. 

 

J.T.


1. Avec l’Empowerment Lab, Charlotte Scapin veut démocratiser le développement personnel

Séduite par l’engouement actuel autour du développement personnel mais pas convaincue par des méthodes de coaching en décalage avec les attentes de la jeune génération, Charlotte Scapin a lancé en janvier l’Empowerment Lab. Interview.
Capture d'écran du reportage de “Complément d'enquête” - Cheek Magazine
Capture d'écran du reportage de “Complément d'enquête”

2. En Argentine, le féminisme est plus vivant que jamais

Jeune et rebelle, le féminisme argentin est omniprésent dans la rue, sur les réseaux sociaux et dans les débats publics. Ranimées par le mouvement Ni Una Menos, né en 2015, les féministes ne sont pas près de se taire, dans un pays où les violences de genre sont un véritable fléau.
Capture d'écran du reportage de “Complément d'enquête” - Cheek Magazine
Capture d'écran du reportage de “Complément d'enquête”

3. Les asiatiques de France en ont ras-le-bol des clichés et le disent dans un clip

La journaliste Hélène Lam Trong a rassemblé des personnalités et des anonymes asiatiques français dans un clip qui remet en question les stéréotypes dont est victime la communauté asiatique en France.
Capture d'écran du reportage de “Complément d'enquête” - Cheek Magazine
Capture d'écran du reportage de “Complément d'enquête”

4. Najat Vallaud-Belkacem: “Dommage que le féminisme soit absent de cette campagne”

À l’occasion de la sortie de son livre, La Vie a plus d’imagination que toi, on a rencontré Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, pour parler droits des femmes, attaques sexistes et campagne présidentielle. 
Capture d'écran du reportage de “Complément d'enquête” - Cheek Magazine
Capture d'écran du reportage de “Complément d'enquête”