cheek_societe_habillage_desktop

société

Le Cheek Point

Une juriste propose d'autoriser la conservation d'ovocytes pour les grossesses tardives

On a lu pour vous la proposition de cette juriste, spécialiste du droit de la famille, sur Slate et on vous la conseille fortement. 
Instagram/monicabelluciofficiel
Instagram/monicabelluciofficiel

Instagram/monicabelluciofficiel


La réserve ovocytaire des femmes commence à se détériorer vers 35 ans et la chute de fertilité s’accélère après 38 ans. Si le nombre et la qualité de ses ovocytes baissent tôt, en revanche, une femme en bonne santé peut porter un enfant sans risque jusqu’à 45/47 ans. Pourquoi ne pas permettre alors aux femmes de congeler leurs ovocytes lorsqu’ils sont ‘jeunes’ pour pouvoir les utiliser un peu plus tard, via une fécondation in vitro (FIV), lorsqu’elles seront prêtes à avoir un enfant mais que leur horloge biologique les empêchera d’être enceintes spontanément?

Pourquoi l’État interdit-il cette mesure de précaution? Au nom de quoi devrait-il encore se mêler de l’autonomie reproductive des femmes? Pourquoi les femmes ne pourraient-elles pas repousser l’âge de la maternité tant qu’elles n’ont pas trouvé une situation matérielle et professionnelle stable et confortable?

Slate a demandé à 100 chercheurs et chercheuses de réfléchir à une proposition pour la présidentielle. Laurence Brunet, juriste spécialiste du droit de la famille, souhaite que l’État autorise la conservation d’ovocytes pour les maternités tardives, car elle estime que cette mesure serait bénéfique à l’autonomie des femmes mais aussi à la société. 

À lire le plus vite possible sur le site de Slate.


1. Faut-il vraiment faire des enfants?

On a écouté pour vous cette émission de France Inter sur les personnes qui ne veulent pas avoir d’enfants et on vous la recommande.
Instagram/monicabelluciofficiel - Cheek Magazine
Instagram/monicabelluciofficiel

2. Qui est vraiment Anne-Sophie Lapix?

En septembre, Anne-Sophie Lapix présentera le 20 heures de France 2 en remplacement de David Pujadas. Retour sur la carrière d’une journaliste qui a toujours affirmé un style sans concessions ni faux-semblants.
Instagram/monicabelluciofficiel - Cheek Magazine
Instagram/monicabelluciofficiel

3. Endométriose: la maladie cachée de Marilyn Monroe

Qui a tué Marilyn Monroe? Depuis un demi-siècle, cette question fascine les biographes qui ont tout imaginé: un suicide, un assassinat commandité par les frères Kennedy, ou par le FBI… Et si la star était morte des suites d’une maladie dont on parle encore trop peu, l’endométriose? 
Instagram/monicabelluciofficiel - Cheek Magazine
Instagram/monicabelluciofficiel

4. Pourquoi il faut en finir avec le fantasme sexiste et raciste de la “beurette”

Apparu dans les années 80, le terme “beurette” est passé d’un qualificatif paternaliste à un stéréotype sexiste et raciste. Entre lassitude et agacement, enquête sur une insulte générationnelle.
Instagram/monicabelluciofficiel - Cheek Magazine
Instagram/monicabelluciofficiel

5. Cette mannequin plus size filme un homme en flagrant délit de body shaming

Si vous ne deviez voir qu’une vidéo aujourd’hui, ce serait celle de Natalie Hage, cette mannequin plus size qui confronte son voisin dans l’avion, alors que celui-ci est en pleine séance de body shaming à son sujet.
Instagram/monicabelluciofficiel - Cheek Magazine
Instagram/monicabelluciofficiel

7. Nombreux hommages à Maryam Mirzakhani, première mathématicienne à avoir remporté la médaille Fields

Suite à son décès prématuré, personnalités et médias iraniens ont rendu hommage à la grande chercheuse en mathématiques Maryam Mirzakhani, s’autorisant même à utiliser des photos où ses cheveux sont visibles, dans un pays où les femmes doivent constamment être voilées.  
Instagram/monicabelluciofficiel - Cheek Magazine
Instagram/monicabelluciofficiel