cheek_societe_habillage_desktop

société

Contraception

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le stérilet

Contrairement à une idée fortement ancrée dans les esprits, le stérilet peut être posé à des femmes n’ayant jamais eu ni grossesse, ni accouchement. Pour celles qui ne veulent plus des pilules de troisième et quatrième génération, ce mode de contraception offre une alternative efficace. 
© Jonathan Knowles / Getty Images
© Jonathan Knowles / Getty Images

© Jonathan Knowles / Getty Images


Louise, 27 ans, ne savait plus à quelle contraception se vouer. La pilule? Un peu flippée, elle n’en voulait plus. Et elle n’est pas la seule, les révélations récentes sur les pilules de troisième et quatrième génération ont fait chuter les prescriptions de ce type de contraceptifs (une baisse de 45 % entre 2012 et 2013). La capote? Elle et son copain n’en pouvaient plus. Sans être totalement résignée, elle avait donc baissé les bras et remis la question à plus tard… “Je n’aurais jamais pensé au stérilet si une amie ne m’en avait pas parlé, persuadée que c’était le moyen de contraception réservé aux mères”, raconte-t-elle. Contrairement aux idées reçues, une femme qui n’a jamais été enceinte ou qui n’a jamais accouché peut se faire poser un stérilet. Depuis 2004, des recommandations officielles lèvent toute barrière à la pose d’un dispositif intra-utérin (DIU). Louise a donc franchi le pas.  

Le stérilet offre plusieurs avantages. Aussitôt posé, aussitôt oublié.

Le stérilet se garde cinq ans. Il en existe deux types: le premier en cuivre a une forme de T et ne contient pas d’hormones. Le second délivre de la progestérone qui diminue le volume des règles. “Cette forme de contraception hormonale n’a rien à voir avec la pilule qui délivre des oestrogènes”, précise le docteur Nathalie Carlotti, vice-présidente du syndicat des gynécologues médicaux. “La progestérone ne pose pas de problème de thrombose” (Ndlr: caillot de sang qui se forme dans une veine ou une artère), continue-t-elle. 

Le stérilet offre plusieurs avantages. Aussitôt posé, aussitôt oublié. “J’étais vraiment tête en l’air avec ma pilule que j’oubliais tout le temps, poursuit Louise, c’était une source de stress que je n’ai plus.” Autre aspect non négligeable: le stérilet est remboursé contrairement à l’anneau et au patch. 

Une infection vaginale se propagera plus rapidement pour les porteuses de stérilet. Il faut donc faire preuve d’une certaine rigueur dans le suivi.

Les seules contre-indications concernent les femmes qui sont atteintes d’une maladie ou d’une infection sexuellement transmissibles (Ndlr: MST et IST), souligne le docteur Carlotti. Le stérilet est également déconseillé aux femmes exposées aux MST, celles qui ont par exemple des partenaires multiples et un manque de suivi gynéco.” Une infection vaginale se propagera plus rapidement pour les porteuses de stérilet. Il faut donc faire preuve d’une certaine rigueur dans le suivi. Les spécialistes conseillent une visite de contrôle une fois par an. 

Le médecin et romancier Martin Winckler déplore que ce type de contraception soit encore peu proposé aux jeunes femmes.

Fervent partisan du stérilet, le médecin et romancier Martin Winckler, (cf. La maladie de Sachs)fait le constat que ce type de contraception est encore peu proposé aux jeunes femmes. Dans un article récemment remis à jour sur son excellent site (véritable mine d’informations sur la contraception), il poussait un coup de gueule, évoquant notamment une étude parue aux États-Unis en 2012: “Nombre de médecins français refusent encore un DIU aux patientes (le plus souvent jeunes) (…), ce qui est inacceptable! D’après une enquête récente, il y a jusqu’à vingt fois moins de grossesses par échec de DIU que par échec de pilule!!!”. Avant de franchir le pas, comme le dit si bien l’expression consacrée, “n’hésitez pas à en parler avec votre médecin”.

 Servane Philippe


1. Dans cette vidéo, des femmes sourdes racontent comment elles vivent avec l’endométriose

Athénaïs et Aurélie, toutes deux sourdes, sont atteintes d’endométriose. Dans l’épisode Endométriose, la fin d’un tabou de l’émission L’œil et la main diffusé ce matin sur France 5, elles racontent leurs expériences, marquées par la souffrance de la négation de leurs douleurs et de leur maladie par le…
© Jonathan Knowles / Getty Images - Cheek Magazine
© Jonathan Knowles / Getty Images

2. Demi Lovato invite la première élue locale trans des États-Unis aux American Music Awards

Hier, à l’occasion des American Music Awards 2017 à Los Angeles, Demi Lovato est apparue aux côtés de Danica Roem, la première élue locale ouvertement transgenre des États-Unis. Le 7 novembre dernier elle a en effet battu en Virginie Robert Marshall, en poste depuis 26…
© Jonathan Knowles / Getty Images - Cheek Magazine
© Jonathan Knowles / Getty Images

3. Féminicide: pourquoi la France a-t-elle tant de mal à reconnaître ce terme?

Dans la nuit du 26 au 27 octobre dernier, l’ex-compagnon de Catherine s’est rendu chez elle, dans son appartement de Champagne-sur-Oise, et l’a abattue d’un coup de fusil, avant de se suicider. Relégué dans la rubrique fait divers d’un hebdomadaire local, ce meurtre n’a pas…
© Jonathan Knowles / Getty Images - Cheek Magazine
© Jonathan Knowles / Getty Images

4. Au Chili, son film sur l'avortement a créé le scandale

L'année dernière, son film 7 semanas avait créé un vif débat dans son pays au moment de sa sortie au mois de décembre. En effet, le long-métrage de Constanza Figari suit le parcours d'une jeune Chilienne qui décide, contre l'avis de tous, de mettre un terme…
© Jonathan Knowles / Getty Images - Cheek Magazine
© Jonathan Knowles / Getty Images

5. “Tu m’aimes tu me respectes”: une campagne pour lutter contre le sexisme chez les ados

“Quand on sort ensemble, parfois, ça va trop loin: quand IL ou ELLE décide de tout à ma place sans tenir compte de mon avis ou de mes envies, ce n’est pas du respect.” C’est le message qu’a souhaité communiquer le centre Hubertine Auclert (centre francilien…
© Jonathan Knowles / Getty Images - Cheek Magazine
© Jonathan Knowles / Getty Images

6. L'égalité hommes-femmes vue par Françoise Héritier dans une vidéo

“Non, les femmes ne sont encore pas, dans notre pays, exactement libres comme les hommes.” C’est ce qu’explique Françoise Héritier lors d'une interview en 2015, diffusée par Brut à l'occasion de sa mort. L’ethnologue, anthropologue et écrivaine féministe est décédée hier, à 84 ans. En hommage, le…
© Jonathan Knowles / Getty Images - Cheek Magazine
© Jonathan Knowles / Getty Images

7. La success story de la Zumba en France, c’est à elle qu’on la doit

Quand on la retrouve pour l’interview, Alix Pfrunder nous prévient d’emblée qu’elle n’aime pas le terme workaholic, qu’elle trouve chargé d’une connotation négative. Pourtant, la jeune femme de 31 ans n’a pas cessé de travailler depuis ce jour de 2009 où elle a découvert une…
© Jonathan Knowles / Getty Images - Cheek Magazine
© Jonathan Knowles / Getty Images