société

Le Cheek Point

Viols sur mineur-e-s: Flavie Flament souhaite allonger la durée du délai de prescription

On a lu pour vous cette interview de Flavie Flament sur le site du Parisien et on vous la conseille fortement. 
Instagram/oefpse
Instagram/oefpse

Instagram/oefpse


Dans La consolation, récit bouleversant paru en octobre 2016, Flavie Flament révélait avoir été violée à l’âge de 13 ans par le photographe David Hamilton. Un témoignage qui avait permis de poser publiquement la question de la prescription pénale relative aux viols commis sur mineurs.

Le délai pour porter plainte est actuellement de vingt ans après la majorité, soit à l’âge de 38 ans maximum -trop peu aux yeux des victimes, souvent muselées par la honte, la peur, ou le phénomène d’amnésie traumatique. Nommée avec un magistrat honoraire à la tête d’une mission de consensus pour étudier cette question, l’animatrice remettra son rapport ce lundi à la ministre des Droits des femmes Laurence Rossignol. Avec une recommandation forte: porter le délai de prescription à trente ans après la majorité.

Le Parisien donne la parole à Flavie Flament qui propose de porter le délai de prescription des viols sur mineur-e-s à 30 ans -actuellement, il est de 20 ans- à compter de la majorité de la victime. 

À lire le plus vite possible sur le site du Parisien


3. Quand le sexisme de la psychanalyse devient dangereux pour les patient·e·s

Fondée sur des stéréotypes de genre, la psychanalyse véhicule une vision misogyne de la femme. Dénoncé par certain·e·s thérapeutes, le sexisme de la discipline peut s’avérer destructeur pour les patient·e·s.
Instagram/oefpse  - Cheek Magazine
Instagram/oefpse

4. Pourquoi il faut en finir avec l'expression “frotteur du métro”

Il ne se passe pas une seule semaine sans qu’il surgisse dans la rubrique faits divers: le “frotteur du métro” est toujours là. Mais pourquoi parle-t-on de “frotteur” et pas “d’agresseur”?
Instagram/oefpse  - Cheek Magazine
Instagram/oefpse