société

Le Cheek Point

Viols sur mineur-e-s: Flavie Flament souhaite allonger la durée du délai de prescription

On a lu pour vous cette interview de Flavie Flament sur le site du Parisien et on vous la conseille fortement. 
Instagram/oefpse
Instagram/oefpse

Instagram/oefpse


Dans La consolation, récit bouleversant paru en octobre 2016, Flavie Flament révélait avoir été violée à l’âge de 13 ans par le photographe David Hamilton. Un témoignage qui avait permis de poser publiquement la question de la prescription pénale relative aux viols commis sur mineurs.

Le délai pour porter plainte est actuellement de vingt ans après la majorité, soit à l’âge de 38 ans maximum -trop peu aux yeux des victimes, souvent muselées par la honte, la peur, ou le phénomène d’amnésie traumatique. Nommée avec un magistrat honoraire à la tête d’une mission de consensus pour étudier cette question, l’animatrice remettra son rapport ce lundi à la ministre des Droits des femmes Laurence Rossignol. Avec une recommandation forte: porter le délai de prescription à trente ans après la majorité.

Le Parisien donne la parole à Flavie Flament qui propose de porter le délai de prescription des viols sur mineur-e-s à 30 ans -actuellement, il est de 20 ans- à compter de la majorité de la victime. 

À lire le plus vite possible sur le site du Parisien


1. Quand Simone Veil protestait contre l'absence de femmes au Panthéon

Alors que son entrée au Panthéon est annoncée pour juillet, une vidéo datant de 1992, montre Simone Veil s’insurger de l’absence de femmes dans la célèbre demeure des “grands hommes”. 36 ans plus tard, la boucle est bouclée. 
Instagram/oefpse  - Cheek Magazine
Instagram/oefpse

4. Elle réalise une carte du féminicide en Colombie pour en montrer l'étendue

Sandra Suarez, jeune Colombienne de Bogota, réalise actuellement une carte Google des féminicides qui frappent son pays, où le meurtre des femmes est reconnu comme tel par la justice mais encore trop souvent minimisé par l’opinion publique. 
Instagram/oefpse  - Cheek Magazine
Instagram/oefpse

5. Baftas 2018: la blague féministe de Salma Hayek et le triomphe de Time's Up

Hier soir se déroulait à Londres la 71 ème cérémonie des Bafta. Lors d’une soirée marquée par les soutiens aux femmes victimes de violences sexuelles, Salma Hayek s’en est donné à cœur joie.   
Instagram/oefpse  - Cheek Magazine
Instagram/oefpse

6. On a collé des affiches avec Merci Simone, qui expose Simone Veil dans tout Paris

On a suivi les fondatrices de Merci Simone pendant qu’elles partaient tapisser un mur parisien avec le portrait de Simone Veil. Leur collectif de street art féministe veut préserver la mémoire de celle qui a légalisé l’IVG en France.
Instagram/oefpse  - Cheek Magazine
Instagram/oefpse