société

Le Cheek Point

Viols sur mineur-e-s: Flavie Flament souhaite allonger la durée du délai de prescription

On a lu pour vous cette interview de Flavie Flament sur le site du Parisien et on vous la conseille fortement. 
Instagram/oefpse
Instagram/oefpse

Instagram/oefpse


Dans La consolation, récit bouleversant paru en octobre 2016, Flavie Flament révélait avoir été violée à l’âge de 13 ans par le photographe David Hamilton. Un témoignage qui avait permis de poser publiquement la question de la prescription pénale relative aux viols commis sur mineurs.

Le délai pour porter plainte est actuellement de vingt ans après la majorité, soit à l’âge de 38 ans maximum -trop peu aux yeux des victimes, souvent muselées par la honte, la peur, ou le phénomène d’amnésie traumatique. Nommée avec un magistrat honoraire à la tête d’une mission de consensus pour étudier cette question, l’animatrice remettra son rapport ce lundi à la ministre des Droits des femmes Laurence Rossignol. Avec une recommandation forte: porter le délai de prescription à trente ans après la majorité.

Le Parisien donne la parole à Flavie Flament qui propose de porter le délai de prescription des viols sur mineur-e-s à 30 ans -actuellement, il est de 20 ans- à compter de la majorité de la victime. 

À lire le plus vite possible sur le site du Parisien


1. Avec Super Marché, Monia Sbouai fait de l'upcycling sa marque de fabrique

Fondatrice de la marque de vêtements Super Marché, Monia Sbouai pratique l’upcycling. Après avoir parcouru les friperies parisiennes, elle transforme ses trouvailles en trench chic ou en combinaison décontractée. Rencontre. 
Instagram/oefpse  - Cheek Magazine
Instagram/oefpse

2. Hannah Gadsby se paye les hommes qui font des “monologues sur la misogynie”

Si vous ne deviez voir qu’une vidéo aujourd’hui, ce serait celle de ce discours d’Hannah Gadsby dans lequel elle s’attaque à ceux qui différencient les hommes bons des mauvais selon des critères très subjectifs.
Instagram/oefpse  - Cheek Magazine
Instagram/oefpse

4. Dans son restaurant nantais, Flore Lelièvre emploie des personnes porteuses de trisomie 21

Depuis 2016, Flore Lelièvre engage des personnes atteintes de trisomie 21 dans son restaurant Le Reflet, au centre de Nantes. A même pas trente ans, l’entrepreneuse propose une alternative inclusive à une “vie active” dont le handicap est trop souvent absent.  
Instagram/oefpse  - Cheek Magazine
Instagram/oefpse

5. Pourquoi les casseurs sont-ils, en grande majorité, des hommes?

Si vous ne deviez écouter qu’un podcast aujourd’hui, ce serait celui des Couilles sur la table consacré à l’absence de femmes au sein des casseurs dans les manifestations et à la violence d’Etat, considérée comme viriliste.
Instagram/oefpse  - Cheek Magazine
Instagram/oefpse