société

Dissension au sein du magazine Causette

Une semaine après la polémique survenue sur Twitter suite à la publication d’un dossier douteux sur la prostitution, la direction du magazine Causette assume et la majorité de la rédaction se désolidarise. 
La couverture du magazine Causette, DR
La couverture du magazine Causette, DR

La couverture du magazine Causette, DR


La rupture semble être consommée au sein de la rédaction de Causette. C’est en tout cas ce que laisse entendre le texte -publié sur la page Facebook du magazine- rédigé par Grégory Lassus-Debat, directeur de la rédaction du magazine, et Liliane Roudière, rédactrice en chef. Ces explications arrivent une semaine après la polémique survenue sur Twitter suite à la publication d’un dossier sur la prostitution intitulé “Les 55 raisons de résister à la tentation (pour vous, messieurs)”. Dans le communiqué de la rédaction, pas l’once d’un mea culpa ou d’un début d’excuse. Bien qu’ils reconnaissent que la “méthode” ait été “grinçante, choquante parfois, violente toujours”, ils terminent toutefois sur cette affirmation, qui ne laisse pas place au doute: “Pour notre part, nous assumons nos écrits et ne les regrettons en rien.” 

En revanche, si la direction assume entièrement ce dossier, ce n’est pas le cas de la majorité de la rédaction qui a tenu à “exprimer publiquement son désaccord avec cet article” dans la deuxième partie du texte. Apparemment, cette dernière avait “fortement signifié dès l’élaboration de ce papier” son désaccord sans être entendue. Le clou est donc enfoncé avec cette chute: “Nous considérons en outre que l’article « 55 raisons de résister à la tentation (pour vous, messieurs) » est en complète rupture avec la ligne éditoriale du magazine.” C’est dit. 

J.T.


1. “Inde: le pays qui n'aimait pas les femmes”, un reportage bouleversant d'Arte

Si vous ne devriez regarder qu’une seule vidéo aujourd’hui, ce serait la bande annonce du reportage intitulé Le pays qui n’aimait pas les femmes, produit par Arte. Quatre indiennes témoignent de la difficulté d’être une femme dans une société patriarcale. 
La couverture du magazine Causette, DR - Cheek Magazine
La couverture du magazine Causette, DR

4. Aya Nakamura est-elle victime de misogynoir?

Depuis les NRJ Music Awards, qui ont eu lieu samedi 10 novembre, Aya Nakamura est au cœur d’une nouvelle polémique, et doit faire face à des propos violents de la part de présentateurs, comme Matthieu Delormeau. Des déclarations qualifiées de “misogynoir” par certains internautes.  
La couverture du magazine Causette, DR - Cheek Magazine
La couverture du magazine Causette, DR

5. “Mansplaining”, le nouveau podcast de Slate, décortique les masculinités

Slate a lancé son nouveau podcast sur les masculinités, Mansplaining, animé par Thomas Messias, professeur de lycée et journaliste pour le magazine. Dans ce premier épisode, le trentenaire met en exergue les stéréotypes du genre véhiculés par les œuvres cinématographiques. 
La couverture du magazine Causette, DR - Cheek Magazine
La couverture du magazine Causette, DR

6. Dix Pour Cent: Camille Cottin s'exprime sur l'homosexualité se son personnage et la PMA

Si vous ne deviez voir qu’une vidéo aujourd’hui, ce serait cette interview de Camille Cottin, dans laquelle elle s’exprime sur la PMA et l’homosexualité d’Andréa, son personnage dans la série Dix pour cent.
La couverture du magazine Causette, DR - Cheek Magazine
La couverture du magazine Causette, DR

7. Avec son podcast “2400”, Diahala Doucouré offre une parole intime sur les règles aux femmes

Diahala Doucouré a lancé 2400, un podcast qui interroge les femmes sur leurs rapports aux règles. Elle en profite pour questionner la religion, la sexualité ou encore la transmission familiale, loin d’être hors-sujet lorsqu’on parle de menstruations.
La couverture du magazine Causette, DR - Cheek Magazine
La couverture du magazine Causette, DR