société

Dissension au sein du magazine Causette

Une semaine après la polémique survenue sur Twitter suite à la publication d’un dossier douteux sur la prostitution, la direction du magazine Causette assume et la majorité de la rédaction se désolidarise. 
La couverture du magazine Causette, DR
La couverture du magazine Causette, DR

La couverture du magazine Causette, DR


La rupture semble être consommée au sein de la rédaction de Causette. C’est en tout cas ce que laisse entendre le texte -publié sur la page Facebook du magazine- rédigé par Grégory Lassus-Debat, directeur de la rédaction du magazine, et Liliane Roudière, rédactrice en chef. Ces explications arrivent une semaine après la polémique survenue sur Twitter suite à la publication d’un dossier sur la prostitution intitulé “Les 55 raisons de résister à la tentation (pour vous, messieurs)”. Dans le communiqué de la rédaction, pas l’once d’un mea culpa ou d’un début d’excuse. Bien qu’ils reconnaissent que la “méthode” ait été “grinçante, choquante parfois, violente toujours”, ils terminent toutefois sur cette affirmation, qui ne laisse pas place au doute: “Pour notre part, nous assumons nos écrits et ne les regrettons en rien.” 

En revanche, si la direction assume entièrement ce dossier, ce n’est pas le cas de la majorité de la rédaction qui a tenu à “exprimer publiquement son désaccord avec cet article” dans la deuxième partie du texte. Apparemment, cette dernière avait “fortement signifié dès l’élaboration de ce papier” son désaccord sans être entendue. Le clou est donc enfoncé avec cette chute: “Nous considérons en outre que l’article « 55 raisons de résister à la tentation (pour vous, messieurs) » est en complète rupture avec la ligne éditoriale du magazine.” C’est dit. 

J.T.


2. Elles utilisent leur sang menstruel comme engrais naturel

On a lu pour vous cet article de Vice dans lequel la journaliste Justine Reix donne la parole à ces femmes qui utilisent leur sang menstruel comme engrais pour leur potager. 
La couverture du magazine Causette, DR - Cheek Magazine
La couverture du magazine Causette, DR

3. Grâce à Claude Terosier, apprendre à coder devient un jeu d'enfant

Elles sont médecins, ingénieures, réalisatrices ou militantes. Pour la première fois cette année, la Région Île-de-France a voulu célébrer ces Franciliennes qui s’engagent et font bouger les lignes. Les trophées ellesdeFrance les ont récompensées pour leur courage, ou pour leurs actions menées dans le domaine de l’innovation, de la création, de la solidarité. Nous avons rencontré ces femmes extraordinaires: cette semaine, on vous présente Claude Terosier, prix de l’innovation et fondatrice de Magic Makers, des ateliers pour apprendre aux enfants à coder. 
La couverture du magazine Causette, DR - Cheek Magazine
La couverture du magazine Causette, DR

4. Meet My Mama, la start-up qui redonne le pouvoir aux femmes au foyer du monde entier

L’empowerment a un goût. C’est ce que démontrent les cuisinières de Meet My Mama, un service traiteur né il y a deux ans et valorisant le talent des femmes réfugiées et issues de l’immigration. Grâce à l’initiative de trois vingtenaires, les mères au foyer deviennent des cheffes. Rencontre.
La couverture du magazine Causette, DR - Cheek Magazine
La couverture du magazine Causette, DR

5. Pourquoi la nouvelle pub Gillette rend-t-elle fous les masculinistes?

Pour l’instant diffusée uniquement aux Etats-Unis et sur Youtube, la nouvelle campagne des rasoirs Gillette a retenu la leçon de #MeToo et invite ses utilisateurs à échanger les codes de la virilité toxique contre ceux d’une masculinité positive. Ô surprise! Le message a du mal à passer.
La couverture du magazine Causette, DR - Cheek Magazine
La couverture du magazine Causette, DR