société

Dissension au sein du magazine Causette

Une semaine après la polémique survenue sur Twitter suite à la publication d’un dossier douteux sur la prostitution, la direction du magazine Causette assume et la majorité de la rédaction se désolidarise. 
La couverture du magazine Causette, DR
La couverture du magazine Causette, DR

La couverture du magazine Causette, DR


La rupture semble être consommée au sein de la rédaction de Causette. C’est en tout cas ce que laisse entendre le texte -publié sur la page Facebook du magazine- rédigé par Grégory Lassus-Debat, directeur de la rédaction du magazine, et Liliane Roudière, rédactrice en chef. Ces explications arrivent une semaine après la polémique survenue sur Twitter suite à la publication d’un dossier sur la prostitution intitulé “Les 55 raisons de résister à la tentation (pour vous, messieurs)”. Dans le communiqué de la rédaction, pas l’once d’un mea culpa ou d’un début d’excuse. Bien qu’ils reconnaissent que la “méthode” ait été “grinçante, choquante parfois, violente toujours”, ils terminent toutefois sur cette affirmation, qui ne laisse pas place au doute: “Pour notre part, nous assumons nos écrits et ne les regrettons en rien.” 

En revanche, si la direction assume entièrement ce dossier, ce n’est pas le cas de la majorité de la rédaction qui a tenu à “exprimer publiquement son désaccord avec cet article” dans la deuxième partie du texte. Apparemment, cette dernière avait “fortement signifié dès l’élaboration de ce papier” son désaccord sans être entendue. Le clou est donc enfoncé avec cette chute: “Nous considérons en outre que l’article « 55 raisons de résister à la tentation (pour vous, messieurs) » est en complète rupture avec la ligne éditoriale du magazine.” C’est dit. 

J.T.


2. Quand le sexisme de la psychanalyse devient dangereux pour les patient·e·s

Fondée sur des stéréotypes de genre, la psychanalyse véhicule une vision misogyne de la femme. Dénoncé par certain·e·s thérapeutes, le sexisme de la discipline peut s’avérer destructeur pour les patient·e·s.
La couverture du magazine Causette, DR - Cheek Magazine
La couverture du magazine Causette, DR

3. Pourquoi il faut en finir avec l'expression “frotteur du métro”

Il ne se passe pas une seule semaine sans qu’il surgisse dans la rubrique faits divers: le “frotteur du métro” est toujours là. Mais pourquoi parle-t-on de “frotteur” et pas “d’agresseur”?
La couverture du magazine Causette, DR - Cheek Magazine
La couverture du magazine Causette, DR

7. Nasreen Sheikh, la jeune activiste népalaise en guerre contre les sweatshops

Promise à un mariage forcé, exploitée dans un atelier de confection, Nasreen Sheik a déjoué les pronostics pour devenir une activiste féministe et une cheffe d’entreprise. Tout en aidant les femmes népalaises à s’émanciper, elle enjoint les consommateur·rice·s occidentaux·les et les multinationales à se responsabiliser.
La couverture du magazine Causette, DR - Cheek Magazine
La couverture du magazine Causette, DR