société

Le Cheek Point

Pourquoi la diversité est-elle absente des magazines féminins français?

On a lu pour vous cette enquête de Konbini sur le cruel manque de diversité dans la presse féminine et on vous la conseille fortement. 
La couverture du numéro de mai de Vogue
La couverture du numéro de mai de Vogue

La couverture du numéro de mai de Vogue


Même si les statistiques ethniques sont interdites en France, une récente enquête de l’Ined (Institut national d’études démographiques) révèle que près de 30 % de la population française est constituée d’immigrés ou natifs d’un DOM/TOM. La part des personnes “non blanches” s’élèverait à environ 20 %. Pourtant, lorsqu’on ouvre un magazine féminin en France, la proportion de femmes de type “non caucasien” est invisible ou bien cachée. Mystère. 

Empereur des magazines de mode en France, Vogue dédie sa couverture presque uniquement à des femmes blanches. La dernière fois qu’un mannequin noir posait en une, c’était en mai 2015 avec le top éthiopien Liya Kebede. Et ça n’était pas arrivé depuis le numéro de mars 2010 où la Dominicaine Rose Cordero était à l’honneur. Cinq ans “100 % blanc”, tranquille.

Marie Van de Voorde, directrice du marketing client du groupe Condé Nast France, a observé une baisse des ventes de 15 % par rapport à la moyenne du semestre 2015 sur ce numéro. “C’est une réalité. Cela entraîne une baisse systématique des ventes. D’un point de vue purement mercantile, c’est un risque que l’on prend peu”, reconnaît-elle. Mais quiconque connaît le milieu de la presse sait que ce genre de légère baisse peut facilement s’équilibrer avec la sortie d’un numéro événement, avec une star en couverture par exemple. Rien ne justifie donc cette très large domination de mannequins blancs sur les couvertures de Vogue.”

La journaliste Valentine Cinier a enquêté sur le manque de diversité dans la presse féminine, rencontrant rédacteurs en chef  stylistes et bookeurs pour mieux comprendre pourquoi une seule image des femmes est véhiculée en 2017. 

À lire le plus vite possible sur le site de Konbini.


1. Sites et applis de rencontre: le paradis des harceleurs

On a lu pour vous cet article du Monde sur les “forceurs”, “stalkers” et autres harceleurs qui sévissent sur les sites et applis de rencontre et on vous le conseille fortement.
La couverture du numéro de mai de Vogue - Cheek Magazine
La couverture du numéro de mai de Vogue

2. À Montréal, une pétition étudiante circule pour dénoncer le port obligatoire du soutien-gorge

Après avoir été réprimandée par la direction de son pensionnat, une étudiante montréalaise lance une pétition pour dénoncer le port obligatoire du soutien-gorge. Soutenue par plusieurs élèves, elle réclame “un droit à l’évolution” et “un pas vers plus de liberté”.
La couverture du numéro de mai de Vogue - Cheek Magazine
La couverture du numéro de mai de Vogue

4. Avec sa pétition, OLF réclame le droit à la PMA pour toutes les femmes

On a lu pour vous la pétition Stoppons les discriminations: PMA pour toutes les femmes! lancée par Osez le féminisme! sur Change.org et vous la recommande fortement. 
La couverture du numéro de mai de Vogue - Cheek Magazine
La couverture du numéro de mai de Vogue

5. Le tabou des religieuses agressées sexuellement par des prêtres

On a lu pour vous cette enquête du Parisien sur les religieuses violées et sexuellement agressées par des prêtres et on vous la recommande fortement. 
La couverture du numéro de mai de Vogue - Cheek Magazine
La couverture du numéro de mai de Vogue

6. Un podcast intelligent sur le rapport des femmes à leur beauté

On a écouté pour vous ce nouveau podcast Birchbox intitulé Regard et produit par Louie Creative sur les femmes et leur rapport à la beauté et on vous le conseille fortement. 
La couverture du numéro de mai de Vogue - Cheek Magazine
La couverture du numéro de mai de Vogue

7. Depuis deux mois, les Chiliennes sont dans la rue pour dénoncer le sexisme

Le mécontentement gronde au sein des universités chiliennes, où les étudiantes ont pris la parole pour dénoncer les innombrables cas de harcèlement sexuel dont elles sont victimes, avant d’être rejointes dans ce mouvement historique par l’ensemble des femmes et des différentes causes qui les relient. Reportage.
La couverture du numéro de mai de Vogue - Cheek Magazine
La couverture du numéro de mai de Vogue