société

Le Cheek Point

Des élues dénoncent les agressions sexuelles de Denis Baupin

On a lu ça pour vous et on vous le conseille.
Sandrine Rousseau - Capture d'écran BFMTV
Sandrine Rousseau - Capture d'écran BFMTV

Sandrine Rousseau - Capture d'écran BFMTV


Pour la première fois, quatre femmes témoignent à visage découvert, et au micro de France Inter, pour dénoncer des faits relevant d’agression sexuelle ou de harcèlement sexuel mettant en cause Denis Baupin, vice-président de l’Assemblée nationale et député ex-EELV. Au cours d’une enquête de plusieurs mois, menée conjointement avec Mediapart, d’autres femmes, souvent collaboratrices ou salariées, ont, de leur côté, préféré conserver l’anonymat par peur de représailles, mais racontent les mêmes agissements.

Parmi celles qui ont décidé de s’exprimer ouvertement, il y a Sandrine Rousseau. Elle est l’une des actuelles porte-parole d’EELV. Sandrine Rousseau dénonce des faits qui remontent à octobre 2011. ‘Il m’a plaquée contre le mur en me tenant par la poitrine et a tenté de m’embrasser dans le couloir, durant une pause alors que j’animais une réunion. J’en ai parlé à deux membres de la direction du parti. L’un m’a dit: ‘Ah il a recommencé.’ L’autre: ‘Ce sont des choses qui arrivent très souvent.’’”

Je suis dans un train et j’aimerais te sodomiser en cuissardes”, “j’ai envie de voir ton cul”: voilà le genre de SMS envoyés par Denis Baupin, vice-président de l’Assemblée nationale et député ex-EELV, à Elen Debost, adjointe à la mairie du Mans, qui a décidé de dénoncer le harcèlement sexuel dont elle a été victime. Elle n’est pas la seule: trois autres femmes-Sandrine Rousseau, Isabelle Attard et Annie Lahmer– témoignent, elles aussi, à visage découvert pour dire les agressions sexuelles de Denis Baupin. D’autres préfèrent garder l’anonymat. Une enquête édifiante qui brise la loi du silence quant au comportement condamnable de certains politiques français. 

À lire de toute urgence sur le site de France Inter.


1. Battantes sur les plateaux télé ou les rings de boxe: on a fait discuter Rokhaya Diallo et Sarah Ourahmoune

L’ex-championne de boxe et cheffe d’entreprise Sarah Ourahmoune et la journaliste, réalisatrice et conférencière Rokhaya Diallo racontent leurs parcours dans deux livres passionnants actuellement en librairies. L’occasion de discuter avec ces femmes inspirantes de déterminisme social, maîtrise des émotions et stratégies pour lutter contre les discriminations.
Sandrine Rousseau - Capture d'écran BFMTV - Cheek Magazine
Sandrine Rousseau - Capture d'écran BFMTV

2. J’ai passé la soirée avec Michelle Obama

Dans le cadre de sa tournée de promotion pour son livre Becoming, l’ancienne première dame américaine était hier de passage à Paris. L’occasion de découvrir en live celle qui, depuis 2008, est devenue une véritable icône d’empowerment.
Sandrine Rousseau - Capture d'écran BFMTV - Cheek Magazine
Sandrine Rousseau - Capture d'écran BFMTV

3. Avec “Première Campagne”, Audrey Gordon donne un visage jeune et féminin au journalisme politique

Dans son documentaire Première Campagne, en salles le 17 avril, la réalisatrice Audrey Gordon propose de suivre une jeune reporter chargée de couvrir la campagne présidentielle d’Emmanuel Macron de 2017. Une immersion intelligente qui analyse et humanise la profession de journaliste.  
Sandrine Rousseau - Capture d'écran BFMTV - Cheek Magazine
Sandrine Rousseau - Capture d'écran BFMTV

5. La voix des femmes, énième refuge des stéréotypes de genre

Des sirènes maléfiques aux femmes politiques dont la voix est critiquée à l’envi, les voix féminines sont constamment soumises au sexisme ordinaire. De l’Antiquité à nos jours, pourquoi nos voix sont elles sources d’autant de crispations que de fantasmes.
Sandrine Rousseau - Capture d'écran BFMTV - Cheek Magazine
Sandrine Rousseau - Capture d'écran BFMTV

6. Pourquoi la France ne tolère-t-elle pas une Miss France noire?

Lors de chaque concours de Miss, les candidates et gagnantes noires sont systématiquement harcelées par des trolls les jugeant “indignes” de représenter le pays.
Sandrine Rousseau - Capture d'écran BFMTV - Cheek Magazine
Sandrine Rousseau - Capture d'écran BFMTV

7. “Lait Paternel”: l’allaitement paternel est-il vraiment une utopie?

Une pilule qui permettrait aux hommes d’allaiter? On y a (pas trop) cru, mais voilà: “Lait Paternel” est un poisson d’avril. Qui soulève tout de même une flopée de questions. 
Sandrine Rousseau - Capture d'écran BFMTV - Cheek Magazine
Sandrine Rousseau - Capture d'écran BFMTV