société

Emmanuel Macron se félicite de l'anticipation de #MeToo en France, et Twitter s'enflamme

À l’occasion de son discours devant le Parlement réuni en Congrès à Versailles lundi 9 juillet, Emmanuel Macron s’est dit fier de l’accueil réservé à #MeToo par les Français, avant d’être vivement critiqué sur Twitter pour son manque d’engagement. 
Twitter / @MarleneSchiappa
Twitter / @MarleneSchiappa

Twitter / @MarleneSchiappa


Nous n’avons pas répondu à #MeToo, nous l’avons anticipé.” Voici l’une des phrases concernant l’égalité femmes-hommes prononcées par Emmanuel Macron à l’occasion de son discours devant le Parlement réuni en Congrès à Versailles, lundi 9 juillet. Le chef de l’État en a profité pour rappeler l’engagement pris pendant la campagne présidentielle de faire du combat contre le sexisme “la grande cause du quinquennat” et pour promettre une “loi importante dans ce domaine”, ainsi que la poursuite d’une “mobilisation en matière de droits comme d’égalité salariale”. Enfin, le président de la République a félicité la France “prête et consciente” qui a accueilli le mouvement #MeToo.

Anonymes, associations et militant·e·s féministes ont exprimé leur agacement sur Twitter, évoquant les questionnements relatifs à la “délation” qui ont suivi #BalanceTonPorc -“Est-ce qu’on ne va pas se retrouver comme en 39?”-, mais aussi la tribune réclamant le droit d’importuner publiée dans Le Monde, les Unes de journaux souhaitant libérer la parole des hommes “accusés, planqués, gênés, muets”, ou le soutien affiché par les députés à un ministre accusé de viol. Anticipation, donc.

 

 

 

 

 

Margot Cherrid


3. Les hommes trans sont-ils l'avenir de la masculinité non toxique?

Et si les hommes trans, par leur expérience du sexisme et du patriarcat, étaient les personnes les plus à même de déconstruire les codes de masculinité toxique? On a échangé avec plusieurs d’entre eux sur la façon dont ils ont construit leurs masculinités féministes.
Twitter / @MarleneSchiappa  - Cheek Magazine
Twitter / @MarleneSchiappa

5. Pourquoi être une femme arbitre de football reste un combat

Si les femmes arbitres investissent de plus en plus le football, les avancées restent lentes, entre plafond de verre, invisibilisation et sexisme sur le terrain. Enquête.
Twitter / @MarleneSchiappa  - Cheek Magazine
Twitter / @MarleneSchiappa

6. Cheek Magazine existe désormais en Argentine

On peut maintenant lire Cheek Magazine dans une version argentine, signe que le féminisme latino est toujours en pleine effervescence.
Twitter / @MarleneSchiappa  - Cheek Magazine
Twitter / @MarleneSchiappa

7. La pole dance est-elle une pratique féministe?

Hier exclusivement associée aux strip-teaseuses, la pole dance est aujourd’hui en voie de démocratisation. Plus qu’une pratique mainstream, elle fédère les esprits militants.
Twitter / @MarleneSchiappa  - Cheek Magazine
Twitter / @MarleneSchiappa