société

Le Cheek Point

L'endométriose serait-elle taboue?

On a lu ça pour vous et on vous le conseille. 
La chanteuse Imany -au centre- au Trianon le 8 mars lors de la soirée dédiée à la lutte contre l'endométriose - Instagram/Imanyeasy
La chanteuse Imany -au centre- au Trianon le 8 mars lors de la soirée dédiée à la lutte contre l'endométriose - Instagram/Imanyeasy

La chanteuse Imany -au centre- au Trianon le 8 mars lors de la soirée dédiée à la lutte contre l'endométriose - Instagram/Imanyeasy


Il aura fallu dix ans à Anne pour savoir ce qui la faisait tant souffrir pendant les règles, au cours des rapports sexuels avec son mari, voire au beau milieu de son cycle. ‘J’en ai souvent parlé à ma gynéco de l’époque. Elle me disait que c’était normal d’avoir mal pendant les règles, et que pour le reste, cela devait relever d’un souci digestif’, explique cette infirmière de 35 ans. La coupable sera finalement démasquée presque par hasard, après une visite chez le médecin traitant de la jeune femme, une échographie et un scanner. Bilan? Endométriose, maladie qui se caractérise par le développement de muqueuse utérine ailleurs que dans l’utérus. Ces cellules baladeuses vont alors se greffer principalement contre le rectum, la vessie, sur les ovaires ou les trompes. […]

Environ une Française sur dix souffre de cette pathologie, décrite pour la première fois en 1860 par l’Autrichien Karel Rokitansky. Pourtant, un siècle et demi plus tard, elle reste très méconnue.

Dans cette enquête sur l’endométriose publiée sur le site de Libération, la journaliste Virginie Ballet revient sur la difficulté de poser un diagnostic sur cette maladie encore méconnue qui touche une Française sur 10. Le 8 mars dernier, une campagne nationale intitulée Info-endométriose a été lancée pour briser le tabou des “endogirls”. En février, Lena Dunham faisait un pas dans ce sens en abordant le sujet -elle souffre elle-même de cette pathologie depuis plusieurs années- dans un de ces posts Instagram

À lire le plus vite possible sur le site de Libération


1. “Inde: le pays qui n'aimait pas les femmes”, un reportage bouleversant d'Arte

Si vous ne devriez regarder qu’une seule vidéo aujourd’hui, ce serait la bande annonce du reportage intitulé Le pays qui n’aimait pas les femmes, produit par Arte. Quatre indiennes témoignent de la difficulté d’être une femme dans une société patriarcale. 
La chanteuse Imany -au centre- au Trianon le 8 mars lors de la soirée dédiée à la lutte contre l'endométriose - Instagram/Imanyeasy  - Cheek Magazine
La chanteuse Imany -au centre- au Trianon le 8 mars lors de la soirée dédiée à la lutte contre l'endométriose - Instagram/Imanyeasy

2. Emma répond aux hommes persuadés de porter, eux aussi, une charge mentale

La dessinatrice Emma s’attaque dans une nouvelle planche à la charge mentale portée par les femmes, notamment dans les activités les plus simples de la vie. 
La chanteuse Imany -au centre- au Trianon le 8 mars lors de la soirée dédiée à la lutte contre l'endométriose - Instagram/Imanyeasy  - Cheek Magazine
La chanteuse Imany -au centre- au Trianon le 8 mars lors de la soirée dédiée à la lutte contre l'endométriose - Instagram/Imanyeasy

3. Quand être féministe dans une grande école française relève du parcours du combattant

On a lu pour vous cet article du magazine Madame Figaro dans lequel le journaliste Sofiane Zaizoune dénonce la difficulté d’être une étudiante féministe dans les grandes écoles françaises. 
La chanteuse Imany -au centre- au Trianon le 8 mars lors de la soirée dédiée à la lutte contre l'endométriose - Instagram/Imanyeasy  - Cheek Magazine
La chanteuse Imany -au centre- au Trianon le 8 mars lors de la soirée dédiée à la lutte contre l'endométriose - Instagram/Imanyeasy

4. Aya Nakamura est-elle victime de misogynoir?

Depuis les NRJ Music Awards, qui ont eu lieu samedi 10 novembre, Aya Nakamura est au cœur d’une nouvelle polémique, et doit faire face à des propos violents de la part de présentateurs, comme Matthieu Delormeau. Des déclarations qualifiées de “misogynoir” par certains internautes.  
La chanteuse Imany -au centre- au Trianon le 8 mars lors de la soirée dédiée à la lutte contre l'endométriose - Instagram/Imanyeasy  - Cheek Magazine
La chanteuse Imany -au centre- au Trianon le 8 mars lors de la soirée dédiée à la lutte contre l'endométriose - Instagram/Imanyeasy

5. “Mansplaining”, le nouveau podcast de Slate, décortique les masculinités

Slate a lancé son nouveau podcast sur les masculinités, Mansplaining, animé par Thomas Messias, professeur de lycée et journaliste pour le magazine. Dans ce premier épisode, le trentenaire met en exergue les stéréotypes du genre véhiculés par les œuvres cinématographiques. 
La chanteuse Imany -au centre- au Trianon le 8 mars lors de la soirée dédiée à la lutte contre l'endométriose - Instagram/Imanyeasy  - Cheek Magazine
La chanteuse Imany -au centre- au Trianon le 8 mars lors de la soirée dédiée à la lutte contre l'endométriose - Instagram/Imanyeasy

6. Dix Pour Cent: Camille Cottin s'exprime sur l'homosexualité se son personnage et la PMA

Si vous ne deviez voir qu’une vidéo aujourd’hui, ce serait cette interview de Camille Cottin, dans laquelle elle s’exprime sur la PMA et l’homosexualité d’Andréa, son personnage dans la série Dix pour cent.
La chanteuse Imany -au centre- au Trianon le 8 mars lors de la soirée dédiée à la lutte contre l'endométriose - Instagram/Imanyeasy  - Cheek Magazine
La chanteuse Imany -au centre- au Trianon le 8 mars lors de la soirée dédiée à la lutte contre l'endométriose - Instagram/Imanyeasy

7. Avec son podcast “2400”, Diahala Doucouré offre une parole intime sur les règles aux femmes

Diahala Doucouré a lancé 2400, un podcast qui interroge les femmes sur leurs rapports aux règles. Elle en profite pour questionner la religion, la sexualité ou encore la transmission familiale, loin d’être hors-sujet lorsqu’on parle de menstruations.
La chanteuse Imany -au centre- au Trianon le 8 mars lors de la soirée dédiée à la lutte contre l'endométriose - Instagram/Imanyeasy  - Cheek Magazine
La chanteuse Imany -au centre- au Trianon le 8 mars lors de la soirée dédiée à la lutte contre l'endométriose - Instagram/Imanyeasy