société

Le Cheek Point

La séparation, premier motif du passage à l'acte dans les féminicides

On a lu pour vous cet article de Rue89 sur les féminicides et on vous le conseille fortement. 
“Espèces menacées” © Mars Films
“Espèces menacées” © Mars Films

“Espèces menacées” © Mars Films


“‘Il y a une centaine de femmes par an qui n’ont pas été frappées avant d’être tuées et personne ne s’en occupe.’ Ce cri d’alarme, c’est celui d’Alexia Delbreil, dans Le Monde. Depuis le CHU de Poitiers (Vienne), où elle travaille, cette médecin légiste et psychiatre a disséqué, pour une étude épidémiologique, les corps et les vies d’une cinquantaine de femmes victimes d’homicides conjugaux. À Rue89, elle confirme: ‘Dans mes dossiers, il y a peu de violence physique préalable au passage à l’acte.’

Un constat étonnant, que corrobore l’étude annuelle du ministère de l’Intérieur: dans deux tiers (63,44%) des affaires d’hommes qui ont tué leur conjointe ou ex-conjointe entre 2011 et 2016, aucune violence antérieure n’a été portée à la connaissance des forces de l’ordre. […] Le constat de la médecin légiste, point de départ de cet article, se heurte à nos représentations du féminicide. Peut-on tuer sans n’avoir jamais exercé de violence auparavant?

Dans cet article, les journalistes Mathilde Goupil et Émilie Brouze dissèquent les mécanismes à l’oeuvre derrière les féminicides et reviennent sur le profil de ceux qui passent à l’acte, le motif mais aussi les dimensions sociale et culturelle des homicides conjugaux. 

À lire le plus vite possible sur le site de Rue89.


1. La cheffe Stéphanie Le Quellec a ouvert son premier restaurant à Paris

Depuis 2013, la gagnante de l’émission Top Chef 2011 officiait dans les cuisines du Prince de Galles, palace parisien à qui elle apporta deux étoiles en février dernier. Pourtant, peu après l’obtention des précieux macarons, l’établissement ferme le restaurant de Stéphanie Le Quellec, qui rebondit aujourd’hui avec l’ouverture de sa première adresse en solo, La Scène, dans le très chic VIIIème arrondissement parisien. Elle répond à notre interview “Top Cheffe”.
“Espèces menacées” © Mars Films - Cheek Magazine
“Espèces menacées” © Mars Films

3. Vasectomie: et si on partageait la charge contraceptive?

En France, la vasectomie ne rencontre pas un franc succès. Entre automatisme de la pilule contraceptive, confusion entre infertilité et perte d’attributs virils ou crainte de son côté définitif, les obstacles à sa démocratisation sont nombreux. Ne serait-il pas temps de briser les clichés tenaces et de voir en la vasectomie une méthode attractive aux multiples avantages pour les femmes?  
“Espèces menacées” © Mars Films - Cheek Magazine
“Espèces menacées” © Mars Films

4. Avec Green Barbès, elles militent pour une cosmétique plus verte et transparente

La petite marque fondée en 2015 est devenue grande. Pour appuyer son développement, Green Barbès a lancé une campagne de crowdfunding afin de conserver sa transparence ultime. Retour sur une évolution cosmétique.
“Espèces menacées” © Mars Films - Cheek Magazine
“Espèces menacées” © Mars Films

7. Les sirènes sont-elles les nouvelles sorcières?

Queer et transgressive, la figure flamboyante de la sirène irrigue la pop culture, de Lady Gaga à Laetitia Casta, en passant par Kim Kardashian.
“Espèces menacées” © Mars Films - Cheek Magazine
“Espèces menacées” © Mars Films