société

Le Cheek Point

Pourquoi les corps de femmes musclées posent-ils problème?

On a lu pour vous cette chronique publiée par Slate à propos de la mauvaise image des femmes trop musclées et on vous le conseille. 
Instagram / @madonna
Instagram / @madonna

Instagram / @madonna


“Souvenez-vous, Madonna… Madonna, tant qu’elle montrait ses seins, tout allait bien. Le jour où elle a commencé à montrer ses bras musclés, c’était fini. Elle était horrible, moche, folle, détraquée. Jusqu’à son ancienne coach sportive qui l’a taclée: J’ai passé des années à inverser la tendance de Madonna à se muscler à outrance en la faisant redevenir féminine. Aujourd’hui, quand je la regarde, je la trouve à nouveau trop “carrée”…’ Mais en fait, c’est quoi au juste le problème avec un corps féminin musclé? […]

La société s’est toujours arrogé le droit de dire ce que devait être le corps des femmes et il y a une évidence: la société aime les femmes fragiles. Frêles. Vulnérables. Et qui ne s’en plaignent pas. Des femmes fragiles qui au contraire s’épanouissent en trouvant la protection d’un corps viril. Une femme qui peut gagner au bras de fer contre un homme perd aussitôt son diplôme de femme.

Dans sa chronique C’est quoi le problème avec un corps féminin musclé? publiée sur Slate le 13 juillet, la journaliste et blogueuse Titiou Lecoq s’interroge sur le dégoût inspiré par les femmes trop musclées. Si le diktat de la minceur valorise la pratique d’une activité physique, une musculature développée est à proscrire: “faire du sport, oui, devenir musclée, non. Une sportive trop forte physiquement compromet son statut de “femme frêle” qui doit être protégée par un homme, et cela effraie. Une chronique intéressante qui voit la réappropriation de leur corps par les femmes comme le véritable empowerment.

À lire le plus rapidement possible sur le site de Slate.


2. Turquie: Sule Çet, le visage des violences faites aux femmes

En Turquie s’est achevé le premier procès dans l’affaire du probable meurtre de Sule Çet, 23 ans, étudiante à Ankara. La jeune femme aurait été jetée du 20ème étage d’un immeuble de bureaux. Son cas, ultra-médiatisé, est en passe de devenir le symbole contre les violences faites aux femmes dans le pays.
Instagram / @madonna - Cheek Magazine
Instagram / @madonna

3. Alice Coffin: La Ligue du LOL “renvoie à l'élimination de toute une partie des journalistes”

Horrifiée mais “pas étonnée” par les révélations concernant la Ligue du LOL, la journaliste engagée Alice Coffin a accepté de se prêter au jeu des 3 questions et de nous livrer son point de vue sur l’affaire. On a parlé discrimination, journalisme et féminisme.  
Instagram / @madonna - Cheek Magazine
Instagram / @madonna

4. Houda Benyamina, réalisatrice engagée qui veut démocratiser le cinéma

Elles sont médecins, ingénieures, réalisatrices ou militantes. Pour la première fois cette année, la Région Île-de-France a voulu célébrer ces Franciliennes qui s’engagent et font bouger les lignes. Les trophées ellesdeFrance les ont récompensées pour leur courage, ou pour leurs actions menées dans le domaine de l’innovation, de la création, de la solidarité. Nous avons rencontré ces femmes extraordinaires: cette semaine, on vous présente la réalisatrice Houda Benyamina, prix de la création.
Instagram / @madonna - Cheek Magazine
Instagram / @madonna

7. TPMP: Quand Jean-Marie Bigard mime et banalise le viol en direct

Lundi 11 février, dans Touche pas à mon poste, Jean-Marie Bigard a mimé une scène de viol. Ce n’est pas la première fois que l’émission de Cyril Hanouna banalise les violences sexistes et sexuelles. 
Instagram / @madonna - Cheek Magazine
Instagram / @madonna