société

Le Cheek Point

Les femmes enceintes, victimes d’une version “totalement acceptée du harcèlement de rue”

On a lu pour vous cet article publié sur le blog Poulet Rotique qui témoigne du harcèlement de rue dont les femmes enceintes sont victimes.
“Diane a les épaules” © Petit films
“Diane a les épaules” © Petit films

“Diane a les épaules” © Petit films


Le harcèlement de rue, je connais. Oui, forcément, puisque je suis une femme et que j’ai, de temps à autre, l’audace de m’aventurer hors de mon appartement. […] Mais, récemment, j’ai fait la découverte d’un autre style de harcèlement de rue. J’ai d’abord cru que pendant quelques mois bénis, j’allais y couper. De dos, j’étais d’abord gratifiée des habituels sifflements et autres bruits de bouche chelous, jusqu’à ce que je me retourne et que, vue de face, il apparaisse au type que j’étais enceinte. ‘Oulaaa, pardon’, j’entendais alors. […] Ayant décidé de faire usage de mon utérus, j’allais donc être un tout petit peu tranquille? Que nenni. […]

Aussi, dans l’espace public, ma nouvelle condition de femme enceinte m’a fait passer de la putain à la maman: de propriété publique sous prétexte de sa supposée disponibilité, mon corps devenait propriété publique sous prétexte, cette fois, qu’il témoignait en chair et en os de l’incroyaaaaaable miracle de la vie. Et les harceleurs étaient, littéralement, à chaque foutu coin de rue pour me le rappeler. A tout moment, un parfait inconnu pouvait débouler de n’importe quelle intersection pour me faire la leçon sur ma silhouette, mon attitude, mon alimentation, mon poids ou mes fringues. Une sorte de version totalement acceptée socialement du harcèlement de rue tel que je me le fadais jusque-là.”

Dans un texte intitulé De la putain à la maman et publié hier sur son blog féministe Poulet Rotique, la journaliste Clarence Edgard-Rosa décrit comment les femmes enceintes sont elles aussi victimes d’une certaine forme de harcèlement de rue. L’auteure témoigne de plusieurs situations, de la vielle dame qui lui touche le ventre au supermarché aux commentaires sur l’évolution de son physique en passant par l’injonction au sourire. Elle termine son article avec cette analyse très juste: “Laissez-la [femme enceinte] donc tranquille et occupez-vous de vos miches. C’est déjà assez épuisant de fabriquer un être humain, pas besoin d’en rajouter. Je vous laisse, j’ai un corps à me réapproprier.” Bien envoyé.

A lire au plus vite sur le blog Poulet Rotique.


1. Baftas 2018: la blague féministe de Salma Hayek et le triomphe de Time's Up

Hier soir se déroulait à Londres la 71 ème cérémonie des Bafta. Lors d’une soirée marquée par les soutiens aux femmes victimes de violences sexuelles, Salma Hayek s’en est donné à cœur joie.   
“Diane a les épaules” © Petit films  - Cheek Magazine
“Diane a les épaules” © Petit films

2. On a collé des affiches avec Merci Simone, qui expose Simone Veil dans tout Paris

On a suivi les fondatrices de Merci Simone pendant qu’elles partaient tapisser un mur parisien avec le portrait de Simone Veil. Leur collectif de street art féministe veut préserver la mémoire de celle qui a légalisé l’IVG en France.
“Diane a les épaules” © Petit films  - Cheek Magazine
“Diane a les épaules” © Petit films

3. Pussypedia, l'encyclopédie du sexe féminin qu'il nous faut absolument

On a lu pour vous cet article de Télérama sur Pussypedia, une encyclopédie du sexe féminin qui devrait voir le jour en 2019, et on vous le conseille fortement. 
“Diane a les épaules” © Petit films  - Cheek Magazine
“Diane a les épaules” © Petit films

4. Lena Dunham se confie sur son ablation de l'utérus

On a lu pour vous la lettre ouverte de Lena Dunham sur le site de Vogue, dans laquelle elle revient sur son hystérectomie et on vous la conseille fortement. 
“Diane a les épaules” © Petit films  - Cheek Magazine
“Diane a les épaules” © Petit films

5. Naissance par PMA: recherche origines désespérément... ou pas

Dans ce nouvel épisode de notre podcast Il était une fois la PMA, on découvre l’histoire de personnes nées d’un don de gamètes mais aussi celle de gens qui en ont bénéficié pour concevoir un enfant et enfin d’autres qui ont donné. 
“Diane a les épaules” © Petit films  - Cheek Magazine
“Diane a les épaules” © Petit films

6. Lean In France: Elle anime le réseau de femmes de Sheryl Sandberg dans l’Hexagone

Depuis trois ans, Insaff El Hassini anime la branche française de Lean In, le réseau que Sheryl Sandberg, à la tête de Facebook, a créé pour encourager la solidarité professionnelle entre femmes. Rencontre.
“Diane a les épaules” © Petit films  - Cheek Magazine
“Diane a les épaules” © Petit films

7. “Pour qu'on ne puisse plus dire ‘qui ne dit mot consent’.”

On a lu pour vous cette tribune publiée sur L’Obs en faveur d’un consentement sexuel fixé à 15 ans, signée par les comédien·ne·s Alix Poisson, Mélanie Laurent, Bérénice Bejo, Clovis Cornillac et on vous la conseille fortement. 
“Diane a les épaules” © Petit films  - Cheek Magazine
“Diane a les épaules” © Petit films