société

“On m'a surnommée RoboCop”: des femmes musclées témoignent du sexisme qu'elles subissent

Capture d'écran de la vidéo “CROSSFIT Women are Awesome - STRONG & BEAUTIFUL (Brooke Ence)”
Capture d'écran de la vidéo “CROSSFIT Women are Awesome - STRONG & BEAUTIFUL (Brooke Ence)”

Capture d'écran de la vidéo “CROSSFIT Women are Awesome - STRONG & BEAUTIFUL (Brooke Ence)”


Je ne compte plus le nombre de conneries que j’ai dû supporter pour avoir le corps que j’ai. On a déjà demandé à un de mes amis pourquoi il traînait avec ‘ce travesti’. On m’a surnommée “RoboCop”. On m’a dit que je ferais mieux de ne pas sortir de chez moi vu mon physique. J’ai des jambes très fortes et des abdos, alors les commentaires du genre ‘tu pourrais me tuer d’un seul coup de pied’, ça m’énerve vraiment. […]

Le regard des hommes est difficile aussi. Parfois, je cesse même de me sentir féminine. Cela me dérangeait surtout quand j’étais plus jeune, mais avec le temps, j’ai cessé de faire attention aux commentaires. J’ai travaillé dur émotionnellement pour m’accepter comme je suis et aujourd’hui, je me sens bien dans mon corps[…]

Dans notre société, les hommes ont constamment besoin de se sentir forts. Quand je charge mes planches de paddle dans le coffre, des mecs viennent systématiquement me proposer leur aide. Quand je me retourne et qu’ils voient mes biceps, ils sont un peu pris au dépourvu. Ça fout un coup à leur virilité.

Elles s’appellent Teresa Pérez, Ely Merino, Rita García Herrera ou TJ García, et sont championnes de crossfit, prof de pilates, ou bodybuildeuse. Toutes ont un corps très musclé, marqué par des entraînements intensifs. Pour Vice, et dans un article publié le 4 octobre, elles racontent “les pires critiques qu’elles ont subies”.

Car malheureusement, comme le rappelle la journaliste Alba Carreres, “Dans la plupart des cultures, une femme doit être fragile et délicate. Celles qui ne collent pas à ce stéréotype affligeant sont souvent confrontées à des regards de travers, à des ricanements, voire à de la violence physique et verbale.” Un double standard auquel même Madonna a dû faire face

À lire le plus rapidement possible sur le site de Vice.


1. Elles utilisent leur sang menstruel comme engrais naturel

On a lu pour vous cet article de Vice dans lequel la journaliste Justine Reix donne la parole à ces femmes qui utilisent leur sang menstruel comme engrais pour leur potager. 
Capture d'écran de la vidéo “CROSSFIT Women are Awesome - STRONG & BEAUTIFUL (Brooke Ence)” - Cheek Magazine
Capture d'écran de la vidéo “CROSSFIT Women are Awesome - STRONG & BEAUTIFUL (Brooke Ence)”

2. Grâce à Claude Terosier, apprendre à coder devient un jeu d'enfant

Elles sont médecins, ingénieures, réalisatrices ou militantes. Pour la première fois cette année, la Région Île-de-France a voulu célébrer ces Franciliennes qui s’engagent et font bouger les lignes. Les trophées ellesdeFrance les ont récompensées pour leur courage, ou pour leurs actions menées dans le domaine de l’innovation, de la création, de la solidarité. Nous avons rencontré ces femmes extraordinaires: cette semaine, on vous présente Claude Terosier, prix de l’innovation et fondatrice de Magic Makers, des ateliers pour apprendre aux enfants à coder. 
Capture d'écran de la vidéo “CROSSFIT Women are Awesome - STRONG & BEAUTIFUL (Brooke Ence)” - Cheek Magazine
Capture d'écran de la vidéo “CROSSFIT Women are Awesome - STRONG & BEAUTIFUL (Brooke Ence)”

3. Meet My Mama, la start-up qui redonne le pouvoir aux femmes au foyer du monde entier

L’empowerment a un goût. C’est ce que démontrent les cuisinières de Meet My Mama, un service traiteur né il y a deux ans et valorisant le talent des femmes réfugiées et issues de l’immigration. Grâce à l’initiative de trois vingtenaires, les mères au foyer deviennent des cheffes. Rencontre.
Capture d'écran de la vidéo “CROSSFIT Women are Awesome - STRONG & BEAUTIFUL (Brooke Ence)” - Cheek Magazine
Capture d'écran de la vidéo “CROSSFIT Women are Awesome - STRONG & BEAUTIFUL (Brooke Ence)”

4. Pourquoi la nouvelle pub Gillette rend-t-elle fous les masculinistes?

Pour l’instant diffusée uniquement aux Etats-Unis et sur Youtube, la nouvelle campagne des rasoirs Gillette a retenu la leçon de #MeToo et invite ses utilisateurs à échanger les codes de la virilité toxique contre ceux d’une masculinité positive. Ô surprise! Le message a du mal à passer.
Capture d'écran de la vidéo “CROSSFIT Women are Awesome - STRONG & BEAUTIFUL (Brooke Ence)” - Cheek Magazine
Capture d'écran de la vidéo “CROSSFIT Women are Awesome - STRONG & BEAUTIFUL (Brooke Ence)”

5. Charge mentale: l'illustratrice Emma suggère aux hommes de prendre des initiatives

Dans une nouvelle planche de BD, l’illustratrice Emma fait une suggestion aux hommes qui souhaitent alléger le poids de la charge mentale de leur femmes. 
Capture d'écran de la vidéo “CROSSFIT Women are Awesome - STRONG & BEAUTIFUL (Brooke Ence)” - Cheek Magazine
Capture d'écran de la vidéo “CROSSFIT Women are Awesome - STRONG & BEAUTIFUL (Brooke Ence)”

7. Sara García Gross, militante féministe, se bat pour le droit à l'avortement au Salvador

Sara García Gross, une militante salvadorienne, a reçu le 9 janvier le prix Simone de Beauvoir pour la liberté des femmes pour ses actions en faveur de la dépénalisation de l’avortement au Salvador et en Amérique Centrale. La militante s’est construite auprès de grandes figures guerrilleras salvadoriennes pour embrasser aujourd’hui un féminisme intersectionnel. Rencontre.
Capture d'écran de la vidéo “CROSSFIT Women are Awesome - STRONG & BEAUTIFUL (Brooke Ence)” - Cheek Magazine
Capture d'écran de la vidéo “CROSSFIT Women are Awesome - STRONG & BEAUTIFUL (Brooke Ence)”