société

Le Cheek Point

Non, les femmes ne sont pas tes rivales: vive la sororité !

On a lu pour vous cet édito de RTL Girls, qui décrit l’importance de la solidarité féminine, et on vous le recommande.
Les Gazelles © Paramount Pictures
Les Gazelles © Paramount Pictures

Les Gazelles © Paramount Pictures


Il t’en aura fallu du temps pour faire taire cette petite voix et t’ouvrir à la sororité. Mais si, tu sais, cette attitude vraiment trop cool que tu croises ici et là au gré de rencontres, soirées, événements, conférences, séries télé et longs-métrages et que tu dois notamment à une brochette d’amies éduquées à ces questions-là. Ce sont elles qui t’ont permis de comprendre que, grâce à la sororité, tu allais te sentir plus forte et, surtout, ne plus regarder les autres femmes d’un œil suspicieux pour, au contraire, embrasser leurs différences et solliciter leurs points de vue, conseils et amitiés.

Mais, surtout, tu as pris conscience d’une chose encore plus importante: la solidarité entre femmes c’est, comme le disait d’ailleurs Simone de Beauvoir dans Le Deuxième Sexe, le début de l’égalité entre les femmes et les hommes. Je ne t’en voudrai jamais d’avoir joué un poil trop longtemps à ‘la fille qui n’aimait pas les filles’, tu sais. Mais imagine ne serait-ce qu’une seconde si tu avais continué à tourner le dos à tes consœurs. Quelle femme serais-tu aujourd’hui? Clairement pas celle que je suis devenue, l’une de celles qui fait avancer, à sa petite échelle, la cause des droits des femmes.”

Dans son édito du jour, Arièle Bonte, la rédactrice en chef de RTL Girls s’adresse à elle-même et se félicite d’avoir développé une solidarité avec les autres femmes en devenant adulte. Au fil du texte, elle explique que beaucoup de jeunes filles ont été habitées par le désir d’être différentes et de dénigrer les personnes du même sexe qu’elles. Elle décrit ensuite l’importance qu’a pris la notion de sororité dans sa vie à partir du moment où elle a arrêté de considérer ses consœurs comme de potentielles rivales. Une réflexion dont on peut toutes s’inspirer.

À lire le plus vite possible sur le site de RTL Girls.


2. Turquie: Sule Çet, le visage des violences faites aux femmes

En Turquie s’est achevé le premier procès dans l’affaire du probable meurtre de Sule Çet, 23 ans, étudiante à Ankara. La jeune femme aurait été jetée du 20ème étage d’un immeuble de bureaux. Son cas, ultra-médiatisé, est en passe de devenir le symbole contre les violences faites aux femmes dans le pays.
Les Gazelles © Paramount Pictures - Cheek Magazine
Les Gazelles © Paramount Pictures

3. Alice Coffin: La Ligue du LOL “renvoie à l'élimination de toute une partie des journalistes”

Horrifiée mais “pas étonnée” par les révélations concernant la Ligue du LOL, la journaliste engagée Alice Coffin a accepté de se prêter au jeu des 3 questions et de nous livrer son point de vue sur l’affaire. On a parlé discrimination, journalisme et féminisme.  
Les Gazelles © Paramount Pictures - Cheek Magazine
Les Gazelles © Paramount Pictures

4. Houda Benyamina, réalisatrice engagée qui veut démocratiser le cinéma

Elles sont médecins, ingénieures, réalisatrices ou militantes. Pour la première fois cette année, la Région Île-de-France a voulu célébrer ces Franciliennes qui s’engagent et font bouger les lignes. Les trophées ellesdeFrance les ont récompensées pour leur courage, ou pour leurs actions menées dans le domaine de l’innovation, de la création, de la solidarité. Nous avons rencontré ces femmes extraordinaires: cette semaine, on vous présente la réalisatrice Houda Benyamina, prix de la création.
Les Gazelles © Paramount Pictures - Cheek Magazine
Les Gazelles © Paramount Pictures

7. TPMP: Quand Jean-Marie Bigard mime et banalise le viol en direct

Lundi 11 février, dans Touche pas à mon poste, Jean-Marie Bigard a mimé une scène de viol. Ce n’est pas la première fois que l’émission de Cyril Hanouna banalise les violences sexistes et sexuelles. 
Les Gazelles © Paramount Pictures - Cheek Magazine
Les Gazelles © Paramount Pictures