société

Le Cheek Point

Ces jeunes mamans qui se ruinent en chirurgie esthétique avant d'aller à Coachella

On a lu ça pour vous et on vous le conseille.
Instagram / sarah_mirmelli
Instagram / sarah_mirmelli

Instagram / sarah_mirmelli


Les médecins new-yorkais spécialisés dans les méthodes de rajeunissement racontent qu’ils ont observé une recrudescence de femmes en demande de chirurgie esthétique juste avant Coachella. ‘Il y a environ deux mois, quand les Guns N’Roses ont annoncé qu’ils allaient jouer, des quadras ont commencé à venir, témoigne DR. Norman Rowe, un chirurgien plastique de l’Upper East Side spécialisé dans la liposuccion. Elles revivent leur adolescence.’ Il se souvient d’une patiente trentenaire qui l’a supplié: ‘Je veux porter le même crop top que quand j’ai vu les Guns N’Roses dans les années 90.’ Mais la musique n’est pas le seul attrait du festival. Il y a aussi les pool parties et les hommes plus jeunes avec qui flirter. C’est aussi l’occasion de louer une maison de vacances raffinée. (…)

Cette compétition a conduit Erin Crowley, 33 ans, à appeler son chirurgien juste après avoir acheté ses billets il y a quelques semaines. ‘J’ai appelé et demandé: que puis-je faire qui se voie tout de suite? J’ai besoin d’un truc fort.’ La mère célibataire a payé 8000 $ pour se faire liposucer le ventre et les cuisses cette semaine avant d’aller à Coachella le week-end prochain (le festival se déroule sur deux week-ends). Elle s’est aussi teint les cheveux, fait poser des faux cils et s’est fait grossir les lèvres par son chirurgien, le Dr Rowe. ‘Je dois faire le maximum pour me préparer à porter mes tenues’, raconte Crowley, qui travaille comme coiffeuse et habite à Putnam County. ‘Je vais porter des shorts courts et des crop tops.’ Et elle précise que la compétition est rude. ‘Il n’y a que des jeunes femmes’, regrette Crowley, qui se rend au festival avec sa petite sœur de 23 ans, qui a ‘un petit corps parfait’.”

Si, chez Cheek, on n’est pas des adeptes du festival californien de Coachella, il y a des trentenaires et des quadras américaines pour qui c’est, visiblement, LE rendez-vous de l’année, et qui sont prêtes à passer sur le billard (et à payer très cher) pour rivaliser avec les plus jeunes festivalières en micro-short. Flippant.

À lire le plus vite possible en VO sur le site du New York Post.

 

 


1. Elle a plaqué sa vie parisienne pour devenir agricultrice

Stéphanie Maubé était graphiste, elle est désormais éleveuse d’agneaux, de brebis et de moutons en Normandie. Passionnée par son métier et agricultrice engagée, elle cosigne le livre Il était une bergère et donne ainsi un visage à celles et ceux qui luttent au quotidien pour nourrir la population française. Interview.
Instagram / sarah_mirmelli - Cheek Magazine
Instagram / sarah_mirmelli

2. “Une dernière fois”, le premier long métrage porno et engagé d'Olympe de G

Olympe de G réalise son premier long métrage porno-érotique, Une Dernière fois, qui sera diffusé sur Canal+ ce samedi 6 juin, et met en scène la sexualité d’une sexagénaire, incarnée par Brigitte Lahaie, qui souhaite organiser la dernière fois qu’elle fait l’amour. 
Instagram / sarah_mirmelli - Cheek Magazine
Instagram / sarah_mirmelli

7. Comment le confinement a romantisé la campagne

Le confinement a provoqué un véritable exode urbain qui semble parti pour durer: de plus en plus de citadin·e·s se mettent à rêver d’emménager à la campagne. Mais une fois passée l’image de carte postale, la déception peut être très forte. 
Instagram / sarah_mirmelli - Cheek Magazine
Instagram / sarah_mirmelli