société

Le Cheek Point

Ces jeunes mamans qui se ruinent en chirurgie esthétique avant d'aller à Coachella

On a lu ça pour vous et on vous le conseille.
Instagram / sarah_mirmelli
Instagram / sarah_mirmelli

Instagram / sarah_mirmelli


Les médecins new-yorkais spécialisés dans les méthodes de rajeunissement racontent qu’ils ont observé une recrudescence de femmes en demande de chirurgie esthétique juste avant Coachella. ‘Il y a environ deux mois, quand les Guns N’Roses ont annoncé qu’ils allaient jouer, des quadras ont commencé à venir, témoigne DR. Norman Rowe, un chirurgien plastique de l’Upper East Side spécialisé dans la liposuccion. Elles revivent leur adolescence.’ Il se souvient d’une patiente trentenaire qui l’a supplié: ‘Je veux porter le même crop top que quand j’ai vu les Guns N’Roses dans les années 90.’ Mais la musique n’est pas le seul attrait du festival. Il y a aussi les pool parties et les hommes plus jeunes avec qui flirter. C’est aussi l’occasion de louer une maison de vacances raffinée. (…)

Cette compétition a conduit Erin Crowley, 33 ans, à appeler son chirurgien juste après avoir acheté ses billets il y a quelques semaines. ‘J’ai appelé et demandé: que puis-je faire qui se voie tout de suite? J’ai besoin d’un truc fort.’ La mère célibataire a payé 8000 $ pour se faire liposucer le ventre et les cuisses cette semaine avant d’aller à Coachella le week-end prochain (le festival se déroule sur deux week-ends). Elle s’est aussi teint les cheveux, fait poser des faux cils et s’est fait grossir les lèvres par son chirurgien, le Dr Rowe. ‘Je dois faire le maximum pour me préparer à porter mes tenues’, raconte Crowley, qui travaille comme coiffeuse et habite à Putnam County. ‘Je vais porter des shorts courts et des crop tops.’ Et elle précise que la compétition est rude. ‘Il n’y a que des jeunes femmes’, regrette Crowley, qui se rend au festival avec sa petite sœur de 23 ans, qui a ‘un petit corps parfait’.”

Si, chez Cheek, on n’est pas des adeptes du festival californien de Coachella, il y a des trentenaires et des quadras américaines pour qui c’est, visiblement, LE rendez-vous de l’année, et qui sont prêtes à passer sur le billard (et à payer très cher) pour rivaliser avec les plus jeunes festivalières en micro-short. Flippant.

À lire le plus vite possible en VO sur le site du New York Post.

 

 


3. La cheffe Stéphanie Le Quellec a ouvert son premier restaurant à Paris

Depuis 2013, la gagnante de l’émission Top Chef 2011 officiait dans les cuisines du Prince de Galles, palace parisien à qui elle apporta deux étoiles en février dernier. Pourtant, peu après l’obtention des précieux macarons, l’établissement ferme le restaurant de Stéphanie Le Quellec, qui rebondit aujourd’hui avec l’ouverture de sa première adresse en solo, La Scène, dans le très chic VIIIème arrondissement parisien. Elle répond à notre interview “Top Cheffe”.
Instagram / sarah_mirmelli - Cheek Magazine
Instagram / sarah_mirmelli

5. Vasectomie: et si on partageait la charge contraceptive?

En France, la vasectomie ne rencontre pas un franc succès. Entre automatisme de la pilule contraceptive, confusion entre infertilité et perte d’attributs virils ou crainte de son côté définitif, les obstacles à sa démocratisation sont nombreux. Ne serait-il pas temps de briser les clichés tenaces et de voir en la vasectomie une méthode attractive aux multiples avantages pour les femmes?  
Instagram / sarah_mirmelli - Cheek Magazine
Instagram / sarah_mirmelli

6. Avec Green Barbès, elles militent pour une cosmétique plus verte et transparente

La petite marque fondée en 2015 est devenue grande. Pour appuyer son développement, Green Barbès a lancé une campagne de crowdfunding afin de conserver sa transparence ultime. Retour sur une évolution cosmétique.
Instagram / sarah_mirmelli - Cheek Magazine
Instagram / sarah_mirmelli