société

La vidéo du jour

Comment les garçons trustent l'espace de la cour de récré

Si vous ne deviez voir qu’une seule vidéo aujourd’hui, ce serait ce reportage de la plateforme Matilda sur la répartition des filles et des garçons dans une cour de récré.
Comment les garçons trustent l'espace de la cour de récré

Ce qui est important dans la question du genre et de l’égalité, c’est aussi la question de l’égalité dans l’espace, c’est-à-dire comment on se partage l’espace. Si un groupe de 30 enfants prend les deux tiers de la cour de récréation qui accueille 300 enfants, ça pose question”, résume Edith Maruéjouls, géographe du genre, face à la caméra.

Dans cette vidéo publiée sur l’excellente plateforme Matilda consacrée aux questions d’égalité dans l’éducation, elle organise avec Sarah Rosner un atelier avec des élèves de 5ème pour les faire réfléchir à la répartition de l’espace entre filles et garçons à l’école. L’objectif: les amener à remettre en question l’omniprésence des garçons sur le terrain central, et les réflexes des filles de le contourner et de se cantonner aux espaces périphériques. Une bonne façon d’inciter les jeunes filles à se réapproprier l’espace public.


4. Quand le sexisme de la psychanalyse devient dangereux pour les patient·e·s

Fondée sur des stéréotypes de genre, la psychanalyse véhicule une vision misogyne de la femme. Dénoncé par certain·e·s thérapeutes, le sexisme de la discipline peut s’avérer destructeur pour les patient·e·s.
Quand le sexisme de la psychanalyse devient dangereux pour les patient·e·s - Cheek Magazine

5. Pourquoi il faut en finir avec l'expression “frotteur du métro”

Il ne se passe pas une seule semaine sans qu’il surgisse dans la rubrique faits divers: le “frotteur du métro” est toujours là. Mais pourquoi parle-t-on de “frotteur” et pas “d’agresseur”?
Pourquoi il faut en finir avec l'expression “frotteur du métro” - Cheek Magazine