société

La vidéo du jour

Cette bande de filles veut démonter les clichés sur les femmes asiatiques

Si vous ne deviez voir qu’une seule vidéo aujourd’hui, ce serait ce pilote e la Websérie Ça reste entre nous consacrées aux femmes asiatiques de France.
Cette bande de filles veut démonter les clichés sur les femmes asiatiques

À la fois docile et hypersexuelle, la figure de la femme asiatique n’en finit pas d’alimenter de nombreux clichés, à la fois sexistes et racistes. C’est pour lutter contre tous ces stéréotypes qu’elle ne peut plus supporter, que la blogueuse Grace Ly a décidé de créer une Websérie sur ce thème, baptisée Ça Reste Entre Nous, et dont le pilote vient d’être mis en ligne.

Ça Reste Entre Nous se veut un concept pour les Asiatiques, par les Asiatiques, sur les Asiatiques, précise-t-elle. Websérie de programmes courts qui ont pour but de donner une voix et un espace de discussion à ceux qu’on appelle ‘la minorité invisible’ ou ‘minorité modèle’: les asiatiques de France. Quand il s’agit de parler des asiatiques, nous sommes les mieux placés pour le faire: notre diversité, nos aspirations, nos préoccupations. L’épisode pilote de  Ça Reste Entre Nous a pour sujet l’image de la femme asiatique, un thème que j’aborde régulièrement sur mon blog et sur mes réseaux sociaux. Dans l’inconscient collectif, la femme asiatique souffre d’une représentation réduite, déformée, fantasmée: la fillette sage, l’adolescente effacée, la femme hypersexualisée, vestiges des bordels, de l’exubérance des mangas, la mère autoritaire, la femme au foyer idéale, douce, soumise, docile, fragile et faible. Voilà notre motivation à déconstruire cette image unique de la femme asiatique. Ça reste entre nous,c’est juste un moyen de commencer une conversation, d’ouvrir le débat. Nous ne prétendons bien évidemment pas parler au nom de toutes les femmes asiatiques. Au contraire nous souhaitons qu’on se parle, tout simplement.”

 


1. Comment Kamala Harris révolutionne les représentations du couple et de la famille

Depuis la victoire de Joe Biden à l’élection américaine, on ne cesse de répéter à quel point la future vice-présidente démocrate Kamala Harris est une pionnière. C’est aussi vrai dans sa vie privée et elle le prouve en accédant à la Maison Blanche en étant restée célibataire très longtemps et sans avoir eu d’enfants. Décryptage.
Comment Kamala Harris révolutionne les représentations du couple et de la famille - Cheek Magazine

2. Chez Désirée, elles remettent la fleur française au cœur du bouquet

À la tête de Désirée, premier café-fleuriste de Paris à ne travailler que des fleurs françaises et de saison, Mathilde Bignon et Audrey Venant, 33 et 34 ans, prônent une vision de la fleur libre et engagée. Rencontre avec ces deux jeunes femmes qui veulent faire bouger les lignes de l’horticulture française et racontent leur aventure dans un livre, co-écrit avec l’horticultrice urbaine Masami Charlotte Lavault.
Chez Désirée, elles remettent la fleur française au cœur du bouquet - Cheek Magazine

3. Face à la crise du Covid, les jeunes femmes se politisent

Alors que le Covid-19 et ses effets sur la vie sociale ou économique ont bouleversé leur quotidien, ces étudiantes sont plus que jamais décidées à changer le monde.
Face à la crise du Covid, les jeunes femmes se politisent - Cheek Magazine

4. Sarah Frikh, la lanceuse d’alerte pour les femmes SDF

Initiatrice du mouvement Réchauffons Nos SDF, aujourd’hui constitué en association, et autrice de la pétition Des centres d’hébergement pour les femmes SDF, Sarah Frikh, ancienne enquêtrice et négociatrice dans une grande radio nationale, mobilise aujourd’hui plus de 400 000 personnes autour d’une même cause: la mise à l’abri de femmes et d’enfants vivant dans la rue.
Sarah Frikh, la lanceuse d’alerte pour les femmes SDF - Cheek Magazine

6. 4 raisons supplémentaires d’être fan de Megan Rapinoe

Dans son autobiographie, One life, la footballeuse américaine Megan Rapinoe retrace son inspirant parcours personnel, professionnel et militant. On a sélectionné dans son récit quatre raisons, s’il en fallait encore, d’admirer cette joueuse de football déterminée et fière.
4 raisons supplémentaires d’être fan de Megan Rapinoe - Cheek Magazine

7. Lassées des “petits pas pour la planète”, elles réinventent l’engagement écolo

Elles sont blogueuses zéro déchet, adepte d’agriculture urbaine, fondatrices d’un collectif écoféministe… Et elles refusent de se contenter de petits gestes qui sur-responsabilisent les citoyen·ne·s sans amorcer de changement à la hauteur. Enquête.
Lassées des “petits pas pour la planète”, elles réinventent l’engagement écolo - Cheek Magazine