cheek_societe_habillage_desktop

société

Vidéo

Harcèlement de rue: un court-métrage bien vu sur l'angoisse permanente

Dans le court-métrage Au bout de la rue, un jeune réalisateur filme l’angoisse latente et ordinaire du harcèlement de rue. 
Harcèlement de rue: un court-métrage bien vu sur l'angoisse permanente

Parce que le harcèlement de rue n’a rien de spectaculaire, mais dérange au contraire par son caractère tristement ordinaire, un jeune réalisateur a eu l’idée de mettre en lumière l’angoisse latente vécue au quotidien par les femmes dans l’espace public. Dans Au bout de la rue, Maxime Gaudet, 28 ans, suit le trajet d’une jeune femme en plan-séquence et donc, en temps réel. Loin des images choc souvent utilisées pour dénoncer ce fléau qui touche 100% des femmes, la force de ce court-métrage réside dans sa capacité à faire monter l’angoisse et à nous embarquer dans les pas de sa principale protagoniste.

 

 

En montrant une situation que nous avons toutes vécue 1000 fois, sans céder à la tentation d’un épilogue coup de poing, Maxime Gaudet ancre son film dans une réalité bien plus terrifiante: “Je ne voulais pas parler des agressions, mais bien du harcèlement de rue, a-t-il expliqué aux Inrocks, car c’est un truc très vicieux. Souvent, on va répondre à la fille qui raconte ça ‘Oh ça va, il ne t’es rien arrivé!’ C’est ce que je voulais montrer. Il ne se passe rien, et pourtant…”

Olga Rigue


3. Sandrine Lecointe aide à reboiser Madagascar grâce à des cosmétiques naturels

La jeune entrepreneure franco-malgache a lancé Madagas’Care, une ligne de cosmétiques aux extraits de plantes de Madagascar qui réinvestit une partie des bénéfices dans la protection de l’environnement dans son île d’origine.
Sandrine Lecointe aide à reboiser Madagascar grâce à des cosmétiques naturels - Cheek Magazine

5. Delphine Horvilleur: “Les religions doivent encore trouver leur pensée féministe critique”

Delphine Horvilleur est l’une des rares femmes rabbins en France et publie aujourd’hui Des mille et une façons d’être juif ou musulman, cosigné avec l’islamologue Rachid Benzine. Ils proposent dans cet ouvrage de renouveler et moderniser l’approche des traditions religieuses. 
Delphine Horvilleur: “Les religions doivent encore trouver leur pensée féministe critique” - Cheek Magazine

6. Dans deux podcasts saisissants, France Culture interroge la notion de consentement

On a écouté sur France Culture cette série de podcasts intitulée Consentement, qui rassemble les témoignages de femmes sexuellement abusées, mais qui ont du mal à utiliser le mot “viol” pour décrire ce qu’elles ont subi, et on vous la conseille fortement. 
Dans deux podcasts saisissants, France Culture interroge la notion de consentement - Cheek Magazine