société

LA VIDÉO DU JOUR

Les héroïnes de la Maison des Femmes ont besoin de financements

Si vous ne deviez voir qu’une seule vidéo aujourd’hui, ce serait le reportage réalisé par Spicee sur la Maison des Femmes, qui accueille les victimes de violences sexuelles. La vidéo est en libre accès jusque dimanche.
Ghada Hatem, capture d'écran du reportage de Spicee
Ghada Hatem, capture d'écran du reportage de Spicee

Ghada Hatem, capture d'écran du reportage de Spicee


“Je vais vous raconter une histoire d’héroïnes, pas de roman, ni de film, ni de BD… des héroïnes du quotidien.” Ghada Hatem est le premier personnage du reportage La Maison des Femmes: une histoire d’héroïnes, disponible sur Spicee gratuitement jusqu’au 10 juin. La gynécologue et obstétricienne a fondé en juillet 2016 la Maison des Femmes à Saint-Denis pour aider les victimes de violences sexuelles. Chaque jour, elles sont 30 à 60 à passer la porte de ce lieu.

Face à la caméra de Paloma Moritz, des femmes aux récits touchants et révoltants racontent leurs combats pour retrouver une vie normale et épanouie. Il y a d’abord Globalina, qui montre les cicatrices sur son corps et évoque son combat pour que sa fille ne soit pas excisée. Ou cette anonyme qui raconte l’opération réalisée à la Maison des Femmes pour reformer son clitoris, elle qui a été excisée à 1 an. La gynécologue fondatrice est entourée de professionnels de santé mais aussi d’un avocat, une masseuse et de bénévoles pour encadrer les patientes. “C’est d’abord un travail d’émancipation de la femme avant de pouvoir passer à un travail sur le plaisir sexuel”, explique Arnaud Sevene, le sexologue de la Maison.

 

 

Alors que le centre aurait aidé plus de 5000 femmes, il est en danger faute de financements. “Ce qui me frustre, c’est de me dire qu’à aucun moment les politiques ne sont venus nous dire […] ça nous intéresse, on va vous accompagner et vous dupliquer’”, s’étonne Ghada HatemMarraine de la Maison, Inna Modja a lancé avec d’autres artistes un crowdfunding et le mouvement “Soyons des héroïnes” afin de développer les actions d’aide aux femmes. Objectif? 50 000 euros. Vous avez jusqu’au 10 juin pour participer à la campagne de financement et soutenir ces héroïnes!

Alexandra Vépierre

 

 

La Maison des Femmes: une histoire d’héroïnes est disponible gratuitement sur Spicee, sur simple inscription et jusqu’au 10 juin.


1. Sites et applis de rencontre: le paradis des harceleurs

On a lu pour vous cet article du Monde sur les “forceurs”, “stalkers” et autres harceleurs qui sévissent sur les sites et applis de rencontre et on vous le conseille fortement.
Ghada Hatem, capture d'écran du reportage de Spicee  - Cheek Magazine
Ghada Hatem, capture d'écran du reportage de Spicee

2. À Montréal, une pétition étudiante circule pour dénoncer le port obligatoire du soutien-gorge

Après avoir été réprimandée par la direction de son pensionnat, une étudiante montréalaise lance une pétition pour dénoncer le port obligatoire du soutien-gorge. Soutenue par plusieurs élèves, elle réclame “un droit à l’évolution” et “un pas vers plus de liberté”.
Ghada Hatem, capture d'écran du reportage de Spicee  - Cheek Magazine
Ghada Hatem, capture d'écran du reportage de Spicee

4. Avec sa pétition, OLF réclame le droit à la PMA pour toutes les femmes

On a lu pour vous la pétition Stoppons les discriminations: PMA pour toutes les femmes! lancée par Osez le féminisme! sur Change.org et vous la recommande fortement. 
Ghada Hatem, capture d'écran du reportage de Spicee  - Cheek Magazine
Ghada Hatem, capture d'écran du reportage de Spicee

5. Le tabou des religieuses agressées sexuellement par des prêtres

On a lu pour vous cette enquête du Parisien sur les religieuses violées et sexuellement agressées par des prêtres et on vous la recommande fortement. 
Ghada Hatem, capture d'écran du reportage de Spicee  - Cheek Magazine
Ghada Hatem, capture d'écran du reportage de Spicee

6. Un podcast intelligent sur le rapport des femmes à leur beauté

On a écouté pour vous ce nouveau podcast Birchbox intitulé Regard et produit par Louie Creative sur les femmes et leur rapport à la beauté et on vous le conseille fortement. 
Ghada Hatem, capture d'écran du reportage de Spicee  - Cheek Magazine
Ghada Hatem, capture d'écran du reportage de Spicee

7. Depuis deux mois, les Chiliennes sont dans la rue pour dénoncer le sexisme

Le mécontentement gronde au sein des universités chiliennes, où les étudiantes ont pris la parole pour dénoncer les innombrables cas de harcèlement sexuel dont elles sont victimes, avant d’être rejointes dans ce mouvement historique par l’ensemble des femmes et des différentes causes qui les relient. Reportage.
Ghada Hatem, capture d'écran du reportage de Spicee  - Cheek Magazine
Ghada Hatem, capture d'écran du reportage de Spicee