société

La vidéo du jour

“Ce sont des ingénues perverses”: Quand les hommes parlaient des femmes en 1961

Si vous ne deviez voir qu’une vidéo aujourd’hui, ce serait ces interviews d’hommes qui s’expriment sur les femmes en 1961.
Capture d'écran de la vidéo de l'INA
Capture d'écran de la vidéo de l'INA

Capture d'écran de la vidéo de l'INA


Ce sont des ingénues perverses”, “elles sont susceptibles et elle veulent toujours avoir raison” ou encore le déjà culte “En principe, je préférerais que la femme mariée reste chez elle […] S’occuper du ménage, des enfants, la popote… C’est un boulot immense”: l’INA ressort de ses archives une vidéo fabuleuse, où des hommes, en 1961, s’expriment sur la gent féminine. Généralisations à gogo, sexisme éhonté, exotisation des femmes orientales, rien ne nous est épargné: on aurait presque envie d’en rire, mais on se demande si, finalement, le discours a vraiment changé. 

 


1. Réfugiées du Darfour, elles s'émancipent par le football

À l’est du Tchad est né Darfur United, une équipe de football composée de réfugiées du Darfour. Pour ces femmes, le sport est source d’autonomie. Elles rêvent de représenter leur communauté en compétition internationale.
Capture d'écran de la vidéo de l'INA  - Cheek Magazine
Capture d'écran de la vidéo de l'INA

4. Légalisation de l'IVG: les Argentines se mobilisent en masse

Les rues de Buenos Aires étaient noires de monde hier lors de la première manifestation de 2020 en faveur de la légalisation de l’avortement, que les Argentines espèrent enfin arracher cette année. 
Capture d'écran de la vidéo de l'INA  - Cheek Magazine
Capture d'écran de la vidéo de l'INA

5. La testostérone, une piste pour combattre l'endométriose?

Prescrite dans les années 70 et 80 en France et abandonnée par la suite, la testostérone représente pourtant un espoir non négligeable pour les personnes atteintes d’endométriose. Explications. 
Capture d'écran de la vidéo de l'INA  - Cheek Magazine
Capture d'écran de la vidéo de l'INA

6. Pourquoi concilier couple et boulot reste plus difficile pour les femmes

Le mythe de la Wonder Woman qui vit à mille à l’heure pour assurer sur tous les fronts, au bureau comme à la maison, est à bout de souffle. Aujourd’hui, envers et malgré les inégalités de genre qu’il reste à vaincre, les jeunes actives sont en quête d’équilibre et de sens.
Capture d'écran de la vidéo de l'INA  - Cheek Magazine
Capture d'écran de la vidéo de l'INA