société

La vidéo du jour

En France, en 2018, certains hôpitaux empêchent encore l'IVG

Si vous ne deviez voir qu’une seule vidéo aujourd’hui, ce serait cet extrait de l’émission Quotidien, dans lequel la journaliste Valentine Oberti revient sur ces hôpitaux publics français où le droit à l’IVG n’est pas appliqué.
Capture d'écran de “Quotidien”, DR
Capture d'écran de “Quotidien”, DR

Capture d'écran de “Quotidien”, DR


Nous ne sommes pas là pour retirer des vies.” Voici ce que le docteur Bertrand De Rochambeau, président du Syndicat des gynécologues obstétriciens de France a déclaré à propos de l’IVG au micro de Valentine Oberti, dans une vidéo diffusée mardi 11 septembre dans Quotidien.

On apprend dans l’émission que plusieurs hôpitaux publics français ne permettent pas de pratiquer l’interruption volontaire de grossesse, comme celui du Bailleul dans la Sarthe, de Fougères en Bretagne ou de Montaigu en Vendée. En cause: la clause de conscience inscrite dans la loi française, qui stipule qu’“un médecin ou une sage-femme n’est jamais tenu·e de pratiquer une interruption volontaire de grossesse”, et permet donc au corps médical de refuser l’avortement. Un choix qui peut avoir des conséquences lourdes pour les femmes qui souhaitent avoir accès à l’IVG, comme on le découvre avec la journaliste Sonia Tir, qui, dans une séquence tournée en caméra cachée, se voit proposer de se rendre dans un établissement situé 45 kilomètres plus loin. Plus de quarante ans après la loi Veil, cette enquête démontre à quel point l’IVG n’est malheureusement toujours pas considérée comme un droit à part entière.

 

Margot Cherrid


1. Elles utilisent leur sang menstruel comme engrais naturel

On a lu pour vous cet article de Vice dans lequel la journaliste Justine Reix donne la parole à ces femmes qui utilisent leur sang menstruel comme engrais pour leur potager. 
Capture d'écran de “Quotidien”, DR - Cheek Magazine
Capture d'écran de “Quotidien”, DR

2. Grâce à Claude Terosier, apprendre à coder devient un jeu d'enfant

Elles sont médecins, ingénieures, réalisatrices ou militantes. Pour la première fois cette année, la Région Île-de-France a voulu célébrer ces Franciliennes qui s’engagent et font bouger les lignes. Les trophées ellesdeFrance les ont récompensées pour leur courage, ou pour leurs actions menées dans le domaine de l’innovation, de la création, de la solidarité. Nous avons rencontré ces femmes extraordinaires: cette semaine, on vous présente Claude Terosier, prix de l’innovation et fondatrice de Magic Makers, des ateliers pour apprendre aux enfants à coder. 
Capture d'écran de “Quotidien”, DR - Cheek Magazine
Capture d'écran de “Quotidien”, DR

3. Meet My Mama, la start-up qui redonne le pouvoir aux femmes au foyer du monde entier

L’empowerment a un goût. C’est ce que démontrent les cuisinières de Meet My Mama, un service traiteur né il y a deux ans et valorisant le talent des femmes réfugiées et issues de l’immigration. Grâce à l’initiative de trois vingtenaires, les mères au foyer deviennent des cheffes. Rencontre.
Capture d'écran de “Quotidien”, DR - Cheek Magazine
Capture d'écran de “Quotidien”, DR

4. Pourquoi la nouvelle pub Gillette rend-t-elle fous les masculinistes?

Pour l’instant diffusée uniquement aux Etats-Unis et sur Youtube, la nouvelle campagne des rasoirs Gillette a retenu la leçon de #MeToo et invite ses utilisateurs à échanger les codes de la virilité toxique contre ceux d’une masculinité positive. Ô surprise! Le message a du mal à passer.
Capture d'écran de “Quotidien”, DR - Cheek Magazine
Capture d'écran de “Quotidien”, DR

7. Sara García Gross, militante féministe, se bat pour le droit à l'avortement au Salvador

Sara García Gross, une militante salvadorienne, a reçu le 9 janvier le prix Simone de Beauvoir pour la liberté des femmes pour ses actions en faveur de la dépénalisation de l’avortement au Salvador et en Amérique Centrale. La militante s’est construite auprès de grandes figures guerrilleras salvadoriennes pour embrasser aujourd’hui un féminisme intersectionnel. Rencontre.
Capture d'écran de “Quotidien”, DR - Cheek Magazine
Capture d'écran de “Quotidien”, DR