société

Le Cheek Point

Qui se cache derrière le site anti-avortement ivg.net?

On a lu cette enquête des Décodeurs sur le site anti-avortement ivg.net et on vous la conseille fortement. 
Capture d'écran du site anti-avortement ivg.net
Capture d'écran du site anti-avortement ivg.net

Capture d'écran du site anti-avortement ivg.net


C’est un numéro vert, que l’on retrouve sur les sites Web des villes de Colomiers ou de Lorient, du centre des œuvres universitaires (Crous) de la capitale, du centre hospitalier de Bordeaux ou encore des portails d’informations jeunesse des départements de Moselle ou de Charente-Maritime. Supposé assurer un service d’écoute et d’aide pour les femmes s’interrogeant sur une interruption de grossesse, ce numéro est en réalité celui d’une association hostile à l’interruption volontaire de grossesse (IVG). De nombreux témoignages de femmes qui ont composé le numéro attestent que les répondants font tout pour dissuader les appelantes d’avorter.

Les institutions qui relaient ce numéro le font en toute bonne foi, pensant sincèrement renvoyer vers un service officiel. Comme nombre de femmes, elles sont victimes de la dissimulation active pratiquée par des opposants à l’avortement, qui, profitant de la longue absence de sites officiels sur la question, déguisent des sites orientés en portails neutres d’information. Contacté, l’hôpital de Bordeaux tombe ainsi des nues en apprenant qu’il dirige les visiteurs de son site vers une plate-forme anti-IVG.

Les journalistes Laura Motet et Samuel Laurent ont enquêté sur le site ivg.net, une plate-forme anti-avortement fondée par un couple de militants catholiques, très bien référencée sur le Web -dont on vous parlait déjà il y a quelques années. Le site sera aujourd’hui au centre des débats au Sénat dans le cadre du projet de loi visant à créer un délit d’entrave à l’IVG sur Internet

À lire le plus rapidement possible sur Les Décodeurs.


2. Pourquoi les corps de femmes musclées posent-ils problème?

On a lu pour vous cette chronique publiée par Slate à propos de la mauvaise image des femmes trop musclées et on vous le conseille. 
Capture d'écran du site anti-avortement ivg.net  - Cheek Magazine
Capture d'écran du site anti-avortement ivg.net

4. Dans “Commencer”, elles racontent les coulisses de la création de leur start-up

Dans le podcast Commencer de Nouvelles Écoutes, deux jeunes femmes racontent les étapes par lesquelles elles sont passées, entre difficultés et moments de joie, pour mettre sur pied leur start-up.  
Capture d'écran du site anti-avortement ivg.net  - Cheek Magazine
Capture d'écran du site anti-avortement ivg.net

6. Allons-nous devenir infertiles?

Un couple sur 10 est infertile en France. Et les études n’hésitent plus à faire le lien avec les perturbateurs endocriniens. Sommes-nous condamné·e·s à vivre comme dans The Handmaid’s Tale, cette série où les dernières femmes fertiles deviennent des mères porteuses esclaves?
Capture d'écran du site anti-avortement ivg.net  - Cheek Magazine
Capture d'écran du site anti-avortement ivg.net

7. Au Zimbabwe, une brigade de femmes armées lutte contre le braconnage

Si vous ne deviez voir qu’une vidéo aujourd’hui, ce serait le reportage publié sur Konbini News à propos des Wildlife Warriors, une brigade de femmes qui lutte contre le braconnage au Zimbabwe.  
Capture d'écran du site anti-avortement ivg.net  - Cheek Magazine
Capture d'écran du site anti-avortement ivg.net