société

La vidéo du jour

“On peut jouir lors d’un viol”: Brigitte Lahaie vrille en direct sur BFMTV

Si vous ne deviez voir qu’une seule vidéo aujourd’hui, ce serait cet extrait hallucinant du débat entre Caroline De Haas et Brigitte Lahaie, diffusé sur BFMTV.
“On peut jouir lors d’un viol”: Brigitte Lahaie vrille en direct sur BFMTV

Séquence surréaliste sur BFMTV. Le mercredi 10 janvier, la militante Caroline De Haas et l’actrice et animatrice de radio Brigitte Lahaie débattent dans l’émission News et Compagnie autour des violences sexuelles subies par les femmes. La première invitée a signé la tribune très polémique du Monde qui défend la “liberté d’importuner” publiée le 8 janvier dernier et la seconde est l’auteure de la contre-tribune, “Les porcs et leurs allié.e.s ont raison de s’inquiéter”. Alors que Caroline De Haas affirme: “Il y a un truc très simple, c’est d’arrêter les violences. Parce que les violences, elles empêchent la jouissance. Quand vous avez été victime de viol, vous jouissez moins bien en fait, en général”, Brigitte Lahaie lui rétorque: “On peut jouir lors d’un viol, je vous signale!” Comme l’explique L’Express, plusieurs études scientifiques démontrent qu’il est possible d’éprouver un orgasme lors d’un viol, mais cette réaction physique n’est en rien synonyme de consentement ni de plaisir.

La militante féministe a exprimé son indignation sur Twitter, estimant que “placer cette phrase alors que l’on parlait de plaisir sexuel donne un sentiment de banalisation de la violence.” De nombreux internautes ont abondé dans son sens, en rappelant par exemple que Brigitte Lahaie n’est malheureusement pas la première des cosignataires de la tribune du Monde à avoir minimisé les agressions et crimes sexuels.

 

On vous laisse découvrir la vidéo:

Margot Cherrid

 

 


1. Armée d’un nouveau livre politique, Assa Traoré continue “Le Combat Adama”

Sa dignité a crevé les écrans aux lendemains du décès de son jeune frère Adama dans la gendarmerie de Persan (Val-d’Oise). Devenue une icône de la lutte contre les violences policières dans les quartiers populaires, Assa Traoré poursuit le combat politique avec un livre coup de poing.
Armée d’un nouveau livre politique, Assa Traoré continue “Le Combat Adama” - Cheek Magazine

3. En racontant son viol, Shiori Ito porte le mouvement #WeToo au Japon

La jeune journaliste Shiori Ito sort La Boîte noire, le récit de son agression sexuelle survenue en 2015 à Tokyo. Dans son livre, elle décortique le rapport de la société japonaise aux violences sexuelles et aux victimes.
En racontant son viol, Shiori Ito porte le mouvement #WeToo au Japon - Cheek Magazine

5. Dans son essai, Marie Kock explique pourquoi le yoga nous plaît autant

Tout au long de Yoga, une histoire-monde, Marie Kock explore les origines complexes de cette pratique devenue incontournable partout dans le monde. De l’Inde à la Californie, elle montre comment le yoga a toujours su s’adapter pour survivre.
Dans son essai, Marie Kock explique pourquoi le yoga nous plaît autant - Cheek Magazine

6. Battantes sur les plateaux télé ou les rings de boxe: on a fait discuter Rokhaya Diallo et Sarah Ourahmoune

L’ex-championne de boxe et cheffe d’entreprise Sarah Ourahmoune et la journaliste, réalisatrice et conférencière Rokhaya Diallo racontent leurs parcours dans deux livres passionnants actuellement en librairies. L’occasion de discuter avec ces femmes inspirantes de déterminisme social, maîtrise des émotions et stratégies pour lutter contre les discriminations.
Battantes sur les plateaux télé ou les rings de boxe: on a fait discuter Rokhaya Diallo et Sarah Ourahmoune - Cheek Magazine

7. J’ai passé la soirée avec Michelle Obama

Dans le cadre de sa tournée de promotion pour son livre Becoming, l’ancienne première dame américaine était hier de passage à Paris. L’occasion de découvrir en live celle qui, depuis 2008, est devenue une véritable icône d’empowerment.
J’ai passé la soirée avec Michelle Obama - Cheek Magazine