société

Julie Gayet dans un clip choc sur les mariages forcés réalisé par Lisa Azuelos

L’actrice fait une apparition dans un court-métrage choc réalisé par Lisa Azuelos pour dénoncer les mariages forcés. 
Capture d'écran
Capture d'écran

Capture d'écran


14 millions de cris, c’est le nom de ce film qui va forcément marquer les esprits. Réalisé par Lisa Azuelos (Comme t’y es belle, LOL) à l’occasion de la Journée internationale de la femme, le court-métrage de quatre minutes dénonce les mariages forcés, une pratique qui concerne “14 millions de filles mineures tous les ans dans le monde”, comme l’indique la réalisatrice dans la description qui accompagne le clip sur YouTubeEt d’ajouter: “Ce film est mon cri à moi pour que l’on puisse entendre le leur. Et que cesse l’idée que cela puisse être une normalité.

Au cours de ces quatre minutes, on voit une enfant s’apprêter avec l’aide de sa mère, jouée par Julie Gayet, pour se rendre à une cérémonie dont elle -et les spectateurs- ignore la nature. Les deux femmes retrouvent ensuite le père, interprété par Alexandre Astier, et le trio se rend dans une mairie parisienne. On vous laisse découvrir la suite ci-dessous.



3. “J'ai été conçue grâce à un don de sperme”

Née d’un don de sperme il y a 28 ans, Pauline Pachot se bat au sein de l’association PMAnonyme pour le droit d’accès aux origines des enfants nés de dons de gamètes en France. À l’occasion de la diffusion sur Téva du documentaire Né d’une PMA, dans lequel elle apparaît, nous l’avons rencontrée à Paris.
Capture d'écran - Cheek Magazine
Capture d'écran

4. Lutte contre les féminicides: pourquoi l’Espagne est beaucoup plus efficace que la France

Alors que Marlène Schiappa annonce un “Grenelle des violences conjugales”, Nicole Belloubet révèle une série de mesures pour lutter contre les féminicides. Des dispositions qui, pour la majorité, existent en Espagne depuis plus d’une décennie.
Capture d'écran - Cheek Magazine
Capture d'écran

6. Comment la broderie est devenue cool et féministe

Aux quatre coins du globe, des brodeuses inspirées et engagées mettent leur talent au service de la lutte contre les inégalités en publiant des oeuvres émouvantes et militantes.
Capture d'écran - Cheek Magazine
Capture d'écran