société

La vidéo du jour

Klaire fait Grr dénonce la tyrannie de l'épilation infligée aux femmes

Si vous ne deviez voir qu’une seule vidéo aujourd’hui, ce serait celle de Klaire fait Grr contre l’obsession de l’épilation, qui revient nous gâcher la vie à l’arrivée de l’été.
Klaire fait Grr dénonce la tyrannie de l'épilation infligée aux femmes

L’été s’installe et avec lui la tyrannie de l’épilation: comment (et pourquoi) voulez-vous que pendant les 3 prochains mois, 50% de la population soit parfaitement épilée, en continu? C’est physiquement impossible. Ou bien, à ce compte-là, les mecs aussi pourraient faire un effort. C’est ce que nous rappelle avec beaucoup de bon sens Klaire fait grr dans une nouvelle vidéo mise en ligne par le magazine Néon.

Klaire est vénère, et pour faire réfléchir tout le monde à ce diktat de beauté parfaitement intériorisé par tous, elle explique d’où il vient en démontant les deux principaux arguments avancés pour promouvoir l’épilation parfaite. Les poils, c’est dégueulasse? Non, c’est naturel. Ce n’est pas féminin? Le genre n’a rien à voir là-dedans, on l’a tous appris à l’école: c’est juste une des preuves que notre corps est devenu adulte. Bref, en 1 minute 30, Klaire fait grr nous explique pourquoi on ferait mieux de s’en foutre et d’aller simplement profiter de l’été, et pourquoi pas avec nos poils.

Mathilde Saliou


1. Battantes sur les plateaux télé ou les rings de boxe: on a fait discuter Rokhaya Diallo et Sarah Ourahmoune

L’ex-championne de boxe et cheffe d’entreprise Sarah Ourahmoune et la journaliste, réalisatrice et conférencière Rokhaya Diallo racontent leurs parcours dans deux livres passionnants actuellement en librairies. L’occasion de discuter avec ces femmes inspirantes de déterminisme social, maîtrise des émotions et stratégies pour lutter contre les discriminations.
Battantes sur les plateaux télé ou les rings de boxe: on a fait discuter Rokhaya Diallo et Sarah Ourahmoune - Cheek Magazine

2. J’ai passé la soirée avec Michelle Obama

Dans le cadre de sa tournée de promotion pour son livre Becoming, l’ancienne première dame américaine était hier de passage à Paris. L’occasion de découvrir en live celle qui, depuis 2008, est devenue une véritable icône d’empowerment.
J’ai passé la soirée avec Michelle Obama - Cheek Magazine

3. Avec “Première Campagne”, Audrey Gordon donne un visage jeune et féminin au journalisme politique

Dans son documentaire Première Campagne, en salles le 17 avril, la réalisatrice Audrey Gordon propose de suivre une jeune reporter chargée de couvrir la campagne présidentielle d’Emmanuel Macron de 2017. Une immersion intelligente qui analyse et humanise la profession de journaliste.  
Avec “Première Campagne”, Audrey Gordon donne un visage jeune et féminin au journalisme politique - Cheek Magazine

5. La voix des femmes, énième refuge des stéréotypes de genre

Des sirènes maléfiques aux femmes politiques dont la voix est critiquée à l’envi, les voix féminines sont constamment soumises au sexisme ordinaire. De l’Antiquité à nos jours, pourquoi nos voix sont elles sources d’autant de crispations que de fantasmes.
La voix des femmes, énième refuge des stéréotypes de genre - Cheek Magazine