société

Le Cheek Point

L'amplification ou comment les femmes s'entraident pour se faire entendre au boulot

On a lu cet article sur l’amplification, la technique des conseillères de Barack Obama pour se faire entendre au boulot, et on vous le conseille vivement. 
Capture d'écran du reportage du Washington Post
Capture d'écran du reportage du Washington Post

Capture d'écran du reportage du Washington Post


Les féministes découvrent sur Twitter un nouveau mot: ‘l’amplification’, qui n’a rien à voir avec les haut-parleurs. C’est un article du Washington Post qui a lancé le mot. Des femmes de l’administration Obama y racontent qu’elles ont constaté qu’il leur arrivait régulièrement de ne pas être invitées à des réunions et que, quand elles étaient présentes, elles étaient moins écoutées que les hommes. 

Elles se sont réunies et ont décidé de jouer collectif et de se serrer les coudes. Quand une femme avançait une idée importante, la suivante à parler devait la reprendre et rappeler qui l’avait émise. Le but étant d’imposer les contributions des femmes dans la discussion et d’éviter que des idées émises par des femmes ne soient reprises par des hommes qui en tireraient ensuite crédit. La stratégie ressemble un peu à une équipe qui se ferait des passes pour éviter qu’on ne lui prenne le ballon: simple, collective et efficace. Les conseillères d’Obama l’ont appelée ‘l’amplification’. Elles affirment que cette tactique a poussé le président à faire plus attention au problème et à donner plus souvent la parole aux femmes, surtout aux jeunes.” 

La question de la prise de parole ne concerne pas uniquement les conseillères de Barack Obama mais toutes les femmes qui travaillent et qui se sont déjà vu couper la parole en réunion ou piquer leurs idées par des collègues masculins. 

À lire le plus vite possible sur le site de Rue89


2. Dans son livre, Laure Noualhat explique comment être écolo sans sombrer dans la dépression

Parfois qualifiée de nouveau “mal du siècle”, l’éco-dépression gagne de plus en plus de personnes bouleversées par les changements climatiques, en particulier parmi les jeunes contraint·e·s de “faire le deuil de l’avenir”. Dans son ouvrage Comment rester écolo sans devenir dépressif paru fin mai, Laure Noualhat analyse le phénomène et livre quelques clés pour remonter la pente, entre quête de sens et sororité.
Capture d'écran du reportage du Washington Post  - Cheek Magazine
Capture d'écran du reportage du Washington Post

5. Tabata Mey, la cheffe franco-brésilienne qui modernise le Vieux Lyon

Avec Food Traboule, Tabata Mey et son mari ont créé un espace de liberté pour la nouvelle génération de chef·fe·s lyonnais·e·s. Nous avons discuté Rio, Top Chef et sexisme dans le monde de la cuisine avec cette franco-brésilienne directe et spontanée.
Capture d'écran du reportage du Washington Post  - Cheek Magazine
Capture d'écran du reportage du Washington Post

6. En couple, les femmes hétéros laissent le volant à leurs mecs

On a lu pour vous cet article sur les femmes en couple hétéro qui délaissent le volant au profit de leur mec et on vous le conseille fortement. 
Capture d'écran du reportage du Washington Post  - Cheek Magazine
Capture d'écran du reportage du Washington Post

7. Comment elles sont devenues mères porteuses

On a lu pour vous cet article de Slate sur les mères porteuses aux États-Unis et on vous le conseille fortement. 
Capture d'écran du reportage du Washington Post  - Cheek Magazine
Capture d'écran du reportage du Washington Post