société

Le Cheek Point

Léa Salamé choisie pour interviewer le président parce qu'elle est sexy

On a lu ça pour vous et on vous le conseille.
Léa Salamé choisie pour interviewer le président parce qu'elle est sexy

Depuis l’annonce de cette émission il y a deux semaines, une question revient régulièrement: pourquoi la chroniqueuse d’On n’est pas couché a-t-elle été préférée à Nathalie Saint-Cricq, pourtant responsable du service politique de France 2? Selon Le Canard Enchaîné, qui cite des propos du patron de l’information de France Télévisions Michel Field, Léa Salamé aurait été choisie pour figurer face au Président car elle est ‘virevoltante et sexy.”

La jeune journaliste, pourtant réputée pour être une excellente intervieweuse, aurait donc été castée sur son physique pour interviewer François Hollande ce soir, dans la nouvelle émission Dialogues Citoyens. Décidément, il y a encore du boulot en matière de sexisme dans les médias.

À lire le plus vite possible sur le site de L’Express.


2. Turquie: Sule Çet, le visage des violences faites aux femmes

En Turquie s’est achevé le premier procès dans l’affaire du probable meurtre de Sule Çet, 23 ans, étudiante à Ankara. La jeune femme aurait été jetée du 20ème étage d’un immeuble de bureaux. Son cas, ultra-médiatisé, est en passe de devenir le symbole contre les violences faites aux femmes dans le pays.
Turquie: Sule Çet, le visage des violences faites aux femmes - Cheek Magazine

4. Houda Benyamina, réalisatrice engagée qui veut démocratiser le cinéma

Elles sont médecins, ingénieures, réalisatrices ou militantes. Pour la première fois cette année, la Région Île-de-France a voulu célébrer ces Franciliennes qui s’engagent et font bouger les lignes. Les trophées ellesdeFrance les ont récompensées pour leur courage, ou pour leurs actions menées dans le domaine de l’innovation, de la création, de la solidarité. Nous avons rencontré ces femmes extraordinaires: cette semaine, on vous présente la réalisatrice Houda Benyamina, prix de la création.
Houda Benyamina, réalisatrice engagée qui veut démocratiser le cinéma - Cheek Magazine

7. TPMP: Quand Jean-Marie Bigard mime et banalise le viol en direct

Lundi 11 février, dans Touche pas à mon poste, Jean-Marie Bigard a mimé une scène de viol. Ce n’est pas la première fois que l’émission de Cyril Hanouna banalise les violences sexistes et sexuelles. 
TPMP: Quand Jean-Marie Bigard mime et banalise le viol en direct - Cheek Magazine