société

Les conseils des personnes en couple à leurs amis célibataires

Les célibataires le savent bien: même avec les meilleures intentions, leurs amis en couple ne sont pas toujours de bon conseil. Raphaëlle Peltier les a répertoriés de façon très scientifique.
Drew Barrymore et Scarlett Johansson dans “Ce que pensent les hommes”, DR
Drew Barrymore et Scarlett Johansson dans “Ce que pensent les hommes”, DR

Drew Barrymore et Scarlett Johansson dans “Ce que pensent les hommes”, DR


Célibataires à l’approche de la trentaine, vous aurez bien du mal à leur échapper: les amis maqués sont tout autour de vous. Vous les aimez certes très fort, mais soyez honnêtes: quand vous leur parlez de votre vie sentimentale, ils tapent rarement dans le mille. Décryptage de leur attitude via un graphique élaboré.

 

Les conseils des amis en couple aux célibataires

Ceux qui s’en foutent (car le célibat n’est pas un statut sérieux)

Avec eux, tout le problème réside dans le vocabulaire. Ils sont dans une relation “sérieuse”, en général déjà installés, et avec des projets de famille à long terme. Et c’est précisément pour ça qu’ils ne prennent pas vos histoires (ndlr: euphémisme pour vos échecs) au “sérieux”.  Enfin quoi, vous courez trois lièvres à la fois, tombez raide dingue tous les trois jours et pourtant ça ne dure jamais! Admettez tout de même que, de prime abord, chercher un peu d’amour n’a pas forcément l’air d’une activité très “sérieuse”.

Ceux qui donnent des conseils foireux

On touche là à la catégorie la plus concernée par votre cas. Manifestement, ils veulent votre bonheur. Le même bonheur que celui auquel ils sont parvenus après des années en couple. Mais c’est justement là que le bât blesse: ça fait des années qu’ils sont en couple et ne se rendent absolument pas compte que les techniques de drague ont depuis évolué. Leurs conseils, du coup, ne sont pas toujours pertinents… Parce que le “Mais tu devrais t’inscrire sur un site de rencontres, c’est comme ça que la sœur du mec de la tante du chien de ma grand-mère a rencontré son mari” est un peu déprimant et le “Tu devrais sortir plus” pas très raisonnable dans votre cas. Il faut bien se coucher tôt le lundi pour être en forme les autres soirs, non?

Ceux qui sont envieux

Leur couple, ça n’est que moyennement l’éclate. Ils ont des doutes depuis des semaines, parfois même des mois. Une petite voix insidieuse leur murmure à l’oreille: “C’était mieux avant, non?”. Avant, c’est quand ils étaient comme vous, libres de toute contrainte, les portes ouvertes sur tous les possibles. Et, comme vous avez de la chance d’être dans cette situation, ils vous le font savoir. Tant pis pour vos pleurnicheries sur le mode: “Tu sais, c’est pas si mal d’avoir quelqu’un à la maison pour t’écouter patiemment râler après une sale journée de travail, te border ou faire des plans pour les vacances”.

Ceux qui sont aigris

Eux non plus ne tutoient pas tout à fait les sommets de la réussite conjugale. S’ils n’envient pas votre vie de célibataire de manière inconsidérée, ils tiennent absolument à vous protéger, à vous empêcher de faire les mêmes erreurs qu’eux. A savoir, vous mettre en couple. La lunette des toilettes toujours relevée, les tours de vaisselle si souvent oubliés, les soirées manquées pour cause de dîner avec les collègues ou la belle-famille… ils ne vous épargnent rien des tracas et bassesses de leur quotidien. Quitte à piétiner ce doux rêve auquel vous vous accrochez comme une huître:  un(e) prince(sse) charmant(e) pas maqué(e) et sans aucun problème avec l’engagement qui vous aimera inconditionnellement le restant de vos jours (ou juste pour la nuit, c’est déjà pas mal).

Raphaëlle Peltier


2. Six marques françaises éthiques ou bio qui révolutionnent les protections périodiques

Si la cup est souvent plébiscitée à raison, c’est sans compter sur toutes ces jeunes entreprises qui œuvrent pour des protections hygiéniques bio, avec l’envie de briser le tabou autour des règles.
Drew Barrymore et Scarlett Johansson dans “Ce que pensent les hommes”, DR - Cheek Magazine
Drew Barrymore et Scarlett Johansson dans “Ce que pensent les hommes”, DR

3. Quand le sexisme de la psychanalyse devient dangereux pour les patient·e·s

Fondée sur des stéréotypes de genre, la psychanalyse véhicule une vision misogyne de la femme. Dénoncé par certain·e·s thérapeutes, le sexisme de la discipline peut s’avérer destructeur pour les patient·e·s.
Drew Barrymore et Scarlett Johansson dans “Ce que pensent les hommes”, DR - Cheek Magazine
Drew Barrymore et Scarlett Johansson dans “Ce que pensent les hommes”, DR

4. Pourquoi il faut en finir avec l'expression “frotteur du métro”

Il ne se passe pas une seule semaine sans qu’il surgisse dans la rubrique faits divers: le “frotteur du métro” est toujours là. Mais pourquoi parle-t-on de “frotteur” et pas “d’agresseur”?
Drew Barrymore et Scarlett Johansson dans “Ce que pensent les hommes”, DR - Cheek Magazine
Drew Barrymore et Scarlett Johansson dans “Ce que pensent les hommes”, DR

6. “Émotions”, un podcast qui dissèque nos affects avec intelligence et humanité

Nouvelle production Louie Media, Émotions dissèque nos affects, de leur fabrication à leur histoire, entre ressenti et psyché. Un podcast humaniste qui nous touche en plein coeur.
Drew Barrymore et Scarlett Johansson dans “Ce que pensent les hommes”, DR - Cheek Magazine
Drew Barrymore et Scarlett Johansson dans “Ce que pensent les hommes”, DR