société

Le Cheek Point

Prévention sexuelle chez les lesbiennes: le grand vide

On a lu pour vous cet article de RTL Girls sur les stéréotypes qui entourent la sexualité lesbienne et ont un impact sur la santé des femmes homosexuelles et on vous le recommande fortement.
Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux, © Wild Bunch Distribution
Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux, © Wild Bunch Distribution

Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux, © Wild Bunch Distribution


Les femmes lesbiennes sont les grandes absentes de la prévention’, explique Coraline Delebarre à RTL Girls. ‘Il n’y a aucun moyen de prévention et elles ne se sentent pas concernées.’ Pourtant, des études anglo-saxonnes et quelques études françaises montrent très bien qu’il existe des risques spécifiques: ‘Le développement d’un cancer du col de l’utérus, un suivi gynécologique restreint et une prévalence des infections sexuellement transmissibles’, détaille à RTL Girls Coraline Delebarre. Problème, le personnel de santé comme les femmes lesbiennes ont intégré cette idée selon laquelle ‘leur sexualité n’est pas à risque’. […]

Ces problématiques ne sont pas considérées comme relevant d’un problème de santé publique’, avance la gynécologue-sexologue [Coraline Delebarre]. ‘La proportion de VIH chez les femmes lesbiennes n’est pas assez importante en comparaison avec celle des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes.’ […] Des spécialistes refusent par exemple de pratiquer des frottis sur des femmes lesbiennes ‘parce que dans l’imaginaire collectif elles n’ont pas de rapports sexuels avec pénétration et encore moins avec des hommes’, détaille Coraline Delebarre.

Dans l’article Sexe: quand les clichés sur le sexe lesbien affectent la santé des femmes, publié hier sur le site de RTL Girls, la journaliste Arièle Bonte s’intéresse à la prévention sexuelle chez les lesbiennes. Grâce aux explications de la sexologue et gynécologue Coraline Delebarre, on apprend que la sexualité entre femmes est parfois perçue comme une “sous-sexualité”, qui exclurait la pénétration et comporterait moins de risques de transmission d’infections sexuellement transmissibles. Un condensé d’idées reçues qui dissuadent malheureusement les femmes homosexuelles de pousser les portes des cabinets de gynécologie.

À lire le plus vite possible sur le site de RTL Girls.


1. “Premières de corvée”: le livre qui donne la parole aux travailleuses domestiques

Dans son livre documentaire Premières de corvée, le journaliste Timothée de Rauglaudre a rassemblé des témoignages d’employées domestiques, grandes oubliées des luttes sociales contemporaines.
Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux, © Wild Bunch Distribution - Cheek Magazine
Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux, © Wild Bunch Distribution

3. Atteinte d'un cancer généralisé à 26 ans, Camille a eu recours à la GPA en Grèce

Si vous ne deviez écouter qu’un seul podcast aujourd’hui, ce serait le nouvel épisode de Bliss Stories dans lequel Camille, atteinte d’un cancer généralisé à 26 ans, a eu recours à une GPA en Grèce.
Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux, © Wild Bunch Distribution - Cheek Magazine
Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux, © Wild Bunch Distribution

4. Christelle Delarue, la “Lionne” qui combat le sexisme dans la pub

Après une campagne d’affichage sauvage retentissante et alors que Les Lions de Cannes, grand raout publicitaire organisé sur la Croisette, ont lieu cette semaine, on s’est entretenues avec Christelle Delarue, fondatrice de l’agence de pub féministe Mad&Women et de l’association de lutte contre le sexisme Les Lionnes.
Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux, © Wild Bunch Distribution - Cheek Magazine
Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux, © Wild Bunch Distribution

5. Avec Women Do Wine, Sandrine Goeyvaerts démonte les clichés sexistes autour du vin

Elles sont vigneronnes, journalistes, blogueuses, sommelières… Les femmes du vin organisent le 23 juin à la Bellevilloise leur première rencontre. La preuve que dans ce milieu longtemps considéré comme masculin, les lignes bougent.
Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux, © Wild Bunch Distribution - Cheek Magazine
Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux, © Wild Bunch Distribution

6. Intersexuée, Élodie Lenoir raconte son ADN masculin dans un corps de femme

Si vous ne deviez voir qu’une seule vidéo aujourd’hui, ce serait celle de Konbini dans laquelle une jeune femme raconte son parcours d’enfant intersexué.
Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux, © Wild Bunch Distribution - Cheek Magazine
Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux, © Wild Bunch Distribution

7. “Tombeur” versus “salope”: pourquoi il est urgent de mettre un terme au tabou de l'infidélité féminine

Si la diabolisation des femmes infidèles au sein des couples hétérosexuels remonte à plusieurs millénaires, elle a toujours cours en 2019. Entre le cliché de la “salope” qui ne se respecte pas et celui de la femme qui ne trompe que si elle se sent délaissée, pourquoi l’infidélité masculine a-t-elle toujours été bien mieux tolérée socialement? Décryptage.
Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux, © Wild Bunch Distribution - Cheek Magazine
Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux, © Wild Bunch Distribution