société

La vidéo du jour

“j'préfère te prévenir”: l'Euro 2016 dans un couple vu par le collectif Lolywood

Si vous ne deviez voir qu’une seule vidéo aujourd’hui, ce serait celle du collectif Lolywood sur l’Euro 2016.
Capture d'écran de la vidéo du collectif Lolywood
Capture d'écran de la vidéo du collectif Lolywood

Capture d'écran de la vidéo du collectif Lolywood


Entre nous tout va bien mais voilà qu’aujourd’hui on est le 10 juin et l’Euro c’est parti. J’préfère te prévenir, tu vas sûrement te dire que c’est qu’un match, ça va mais remballe ton sourire car l’Euro dure un mois, on va plus sortir, on va plus sortir, j’préfère te prévenir”: c’est ainsi que commence cette vidéo que l’on doit au collectif Lolywood et qui comptabilise déjà plus de 1 million de vues en 2 jours. On y voit une jeune femme qui regarde un clip laissé à son attention par son mec. Réinterprétant à sa façon une chanson de Francis Cabrel, ce dernier lui explique ce qui va se passer à compter du 10 juin, date d’ouverture de l’Euro 2016. 

Si cette vidéo n’échappe pas aux stéréotypes basiques concernant les femmes et le foot -en gros, elles n’aiment pas ça et elles s’emmerdent quand leurs mecs regardent les matchs-, elle est plutôt bien faite et l’absurdité des paroles, assez drôles -“On ne fera même plus l’amour, je penserai qu’à Pierre Menez”,“Évite de me dire c’est pas grave, c’est que du foot ou je te ferai dormir sur une aire d’autoroute”-, en feraient presque oublier le ramassis de clichés entendus. Le tout sur l’air de Je l’aime à mourir qui donne un ton tragico-comique parfait.

Mais c’est surtout la chute de la vidéo qui vaut le détour et qu’on vous laisse découvrir ci-dessous:

 

Julia Tissier


1. Ces deux jeunes femmes cherchent à financer “¡Basta ya!”, un docu sur la lutte pour le droit à l'avortement en Amérique Latine

Julia Heres Garcia et Marion Lambert, deux vingtenaires féministes, lancent une campagne de crowdfunding pour financer leur projet de web-documentaire militant sur la lutte pour le droit à l’avortement en Amérique Latine. 
Capture d'écran de la vidéo du collectif Lolywood - Cheek Magazine
Capture d'écran de la vidéo du collectif Lolywood

2. Confinement: ce que l’abstinence sexuelle leur a appris

Avec le confinement, des femmes confinées seules ou en couple n’ont pas eu de rapport sexuel pendant plusieurs semaines. Qu’est-ce que cette abstinence leur a appris sur leur rapport à la sexualité, à leur corps et au désir? Réponses. 
Capture d'écran de la vidéo du collectif Lolywood - Cheek Magazine
Capture d'écran de la vidéo du collectif Lolywood

5. Camélia Jordana dénonce le racisme de la police dans ONPC

Invitée samedi 23 mai dans l’émission de Laurent Ruquier, On n’est pas couché, la chanteuse Camélia Jordana a dénoncé le racisme de la police. 
Capture d'écran de la vidéo du collectif Lolywood - Cheek Magazine
Capture d'écran de la vidéo du collectif Lolywood

6. Laura Portelli, la cheffe qui sublime le pique-nique

Chez Pique-Nique, le restaurant qu’elle a ouvert fin novembre, Laura Portelli sert une cuisine douce et réconfortante, version chic de nos repas improvisés en plein air en famille ou entre copains. Pour la déguster, il faudra patienter encore un peu. En attendant, elle répond à notre interview “Top Cheffe”.
Capture d'écran de la vidéo du collectif Lolywood - Cheek Magazine
Capture d'écran de la vidéo du collectif Lolywood

7. Le quinoa rouge, guacamole à la ricotta et condiments acidulés de Beatriz Gonzalez

Ce n’est pas parce qu’on est (dé)confinée qu’on arrête de bien manger. La cheffe Beatriz Gonzalez nous confie sa recette de quinoa rouge, guacamole à la ricotta et condiments acidulés.
Capture d'écran de la vidéo du collectif Lolywood - Cheek Magazine
Capture d'écran de la vidéo du collectif Lolywood