société

Le Cheek Point

Mariages mixtes: en amour, les Français sont ouverts à la différence

On a lu pour vous cet article sur la progression des mariages mixtes en France, et on vous le recommande.
Sonia Rolland et Jalil Lespert, Instagram / @soniarolland
Sonia Rolland et Jalil Lespert, Instagram / @soniarolland

Sonia Rolland et Jalil Lespert, Instagram / @soniarolland


Dans le détail, ‘les mariages mixtes représentaient 6 % des unions célébrées en France en 1950 contre 14 % en 2015’, relève Marie Reynaud, chef d’unité des études démographiques et sociales à l’Insee. Mais selon, Magali Mazuy, démographe à l’Ined, ‘si les mariages mixtes sont plus visibles, c’est parce que le nombre total de mariages célébrés en France a beaucoup baissé depuis les années 1970’. (…)

Fait intéressant: en 2015, 49 % des mariages mixtes unissaient une femme étrangère et un homme français, contre 38 % entre 1950 et 1980. ‘Cette évolution s’explique par le fait que de plus en plus de femmes migrent seules pour faire des études ou travailler, notamment. En 2015, elles représentaient d’ailleurs 50 % des étrangers résidant en France’, note Jean-Luc Richard, maître de conférences en sociologie et démographie à l’université de Rennes-I et professeur au CNRS.”

À l’occasion d’une étude publiée lundi sur le sujet, 20 Minutes revient sur le phénomène des mariages mixtes, en expansion en France ces dernières années. À travers l’analyse de statistiques intéressantes, notamment concernant les femmes, l’article nous rappelle qu’en amour, notre pays est ouvert à la différence.

À lire le plus vite possible sur le site de 20 Minutes.


1. Battantes sur les plateaux télé ou les rings de boxe: on a fait discuter Rokhaya Diallo et Sarah Ourahmoune

L’ex-championne de boxe et cheffe d’entreprise Sarah Ourahmoune et la journaliste, réalisatrice et conférencière Rokhaya Diallo racontent leurs parcours dans deux livres passionnants actuellement en librairies. L’occasion de discuter avec ces femmes inspirantes de déterminisme social, maîtrise des émotions et stratégies pour lutter contre les discriminations.
Sonia Rolland et Jalil Lespert, Instagram / @soniarolland - Cheek Magazine
Sonia Rolland et Jalil Lespert, Instagram / @soniarolland

2. J’ai passé la soirée avec Michelle Obama

Dans le cadre de sa tournée de promotion pour son livre Becoming, l’ancienne première dame américaine était hier de passage à Paris. L’occasion de découvrir en live celle qui, depuis 2008, est devenue une véritable icône d’empowerment.
Sonia Rolland et Jalil Lespert, Instagram / @soniarolland - Cheek Magazine
Sonia Rolland et Jalil Lespert, Instagram / @soniarolland

3. Avec “Première Campagne”, Audrey Gordon donne un visage jeune et féminin au journalisme politique

Dans son documentaire Première Campagne, en salles le 17 avril, la réalisatrice Audrey Gordon propose de suivre une jeune reporter chargée de couvrir la campagne présidentielle d’Emmanuel Macron de 2017. Une immersion intelligente qui analyse et humanise la profession de journaliste.  
Sonia Rolland et Jalil Lespert, Instagram / @soniarolland - Cheek Magazine
Sonia Rolland et Jalil Lespert, Instagram / @soniarolland

5. La voix des femmes, énième refuge des stéréotypes de genre

Des sirènes maléfiques aux femmes politiques dont la voix est critiquée à l’envi, les voix féminines sont constamment soumises au sexisme ordinaire. De l’Antiquité à nos jours, pourquoi nos voix sont elles sources d’autant de crispations que de fantasmes.
Sonia Rolland et Jalil Lespert, Instagram / @soniarolland - Cheek Magazine
Sonia Rolland et Jalil Lespert, Instagram / @soniarolland

6. Pourquoi la France ne tolère-t-elle pas une Miss France noire?

Lors de chaque concours de Miss, les candidates et gagnantes noires sont systématiquement harcelées par des trolls les jugeant “indignes” de représenter le pays.
Sonia Rolland et Jalil Lespert, Instagram / @soniarolland - Cheek Magazine
Sonia Rolland et Jalil Lespert, Instagram / @soniarolland

7. “Lait Paternel”: l’allaitement paternel est-il vraiment une utopie?

Une pilule qui permettrait aux hommes d’allaiter? On y a (pas trop) cru, mais voilà: “Lait Paternel” est un poisson d’avril. Qui soulève tout de même une flopée de questions. 
Sonia Rolland et Jalil Lespert, Instagram / @soniarolland - Cheek Magazine
Sonia Rolland et Jalil Lespert, Instagram / @soniarolland