société

Le Cheek Point

Mariages mixtes: en amour, les Français sont ouverts à la différence

On a lu pour vous cet article sur la progression des mariages mixtes en France, et on vous le recommande.
Sonia Rolland et Jalil Lespert, Instagram / @soniarolland
Sonia Rolland et Jalil Lespert, Instagram / @soniarolland

Sonia Rolland et Jalil Lespert, Instagram / @soniarolland


Dans le détail, ‘les mariages mixtes représentaient 6 % des unions célébrées en France en 1950 contre 14 % en 2015’, relève Marie Reynaud, chef d’unité des études démographiques et sociales à l’Insee. Mais selon, Magali Mazuy, démographe à l’Ined, ‘si les mariages mixtes sont plus visibles, c’est parce que le nombre total de mariages célébrés en France a beaucoup baissé depuis les années 1970’. (…)

Fait intéressant: en 2015, 49 % des mariages mixtes unissaient une femme étrangère et un homme français, contre 38 % entre 1950 et 1980. ‘Cette évolution s’explique par le fait que de plus en plus de femmes migrent seules pour faire des études ou travailler, notamment. En 2015, elles représentaient d’ailleurs 50 % des étrangers résidant en France’, note Jean-Luc Richard, maître de conférences en sociologie et démographie à l’université de Rennes-I et professeur au CNRS.”

À l’occasion d’une étude publiée lundi sur le sujet, 20 Minutes revient sur le phénomène des mariages mixtes, en expansion en France ces dernières années. À travers l’analyse de statistiques intéressantes, notamment concernant les femmes, l’article nous rappelle qu’en amour, notre pays est ouvert à la différence.

À lire le plus vite possible sur le site de 20 Minutes.


2. Turquie: Sule Çet, le visage des violences faites aux femmes

En Turquie s’est achevé le premier procès dans l’affaire du probable meurtre de Sule Çet, 23 ans, étudiante à Ankara. La jeune femme aurait été jetée du 20ème étage d’un immeuble de bureaux. Son cas, ultra-médiatisé, est en passe de devenir le symbole contre les violences faites aux femmes dans le pays.
Sonia Rolland et Jalil Lespert, Instagram / @soniarolland - Cheek Magazine
Sonia Rolland et Jalil Lespert, Instagram / @soniarolland

3. Alice Coffin: La Ligue du LOL “renvoie à l'élimination de toute une partie des journalistes”

Horrifiée mais “pas étonnée” par les révélations concernant la Ligue du LOL, la journaliste engagée Alice Coffin a accepté de se prêter au jeu des 3 questions et de nous livrer son point de vue sur l’affaire. On a parlé discrimination, journalisme et féminisme.  
Sonia Rolland et Jalil Lespert, Instagram / @soniarolland - Cheek Magazine
Sonia Rolland et Jalil Lespert, Instagram / @soniarolland

4. Houda Benyamina, réalisatrice engagée qui veut démocratiser le cinéma

Elles sont médecins, ingénieures, réalisatrices ou militantes. Pour la première fois cette année, la Région Île-de-France a voulu célébrer ces Franciliennes qui s’engagent et font bouger les lignes. Les trophées ellesdeFrance les ont récompensées pour leur courage, ou pour leurs actions menées dans le domaine de l’innovation, de la création, de la solidarité. Nous avons rencontré ces femmes extraordinaires: cette semaine, on vous présente la réalisatrice Houda Benyamina, prix de la création.
Sonia Rolland et Jalil Lespert, Instagram / @soniarolland - Cheek Magazine
Sonia Rolland et Jalil Lespert, Instagram / @soniarolland

7. TPMP: Quand Jean-Marie Bigard mime et banalise le viol en direct

Lundi 11 février, dans Touche pas à mon poste, Jean-Marie Bigard a mimé une scène de viol. Ce n’est pas la première fois que l’émission de Cyril Hanouna banalise les violences sexistes et sexuelles. 
Sonia Rolland et Jalil Lespert, Instagram / @soniarolland - Cheek Magazine
Sonia Rolland et Jalil Lespert, Instagram / @soniarolland