société

La vidéo du jour

Harcèlement, sexualité et voile: 12 Marocaines racontent leurs expériences dans une websérie

Si vous ne deviez voir qu’une seule vidéo aujourd’hui, ce serait l’un des épisodes de la série Marokkiat, dans laquelle 12 femmes racontent leur quotidien au Maroc.
Capture d'écran de l'épisode 2 de “Marokkiat”, DR
Capture d'écran de l'épisode 2 de “Marokkiat”, DR

Capture d'écran de l'épisode 2 de “Marokkiat”, DR


Je suis sortie une nuit, à côté de la maison. Un homme est sorti bourré d’un bar, il m’a attrapé de force par le bras: ‘Toi tu viens avec moi!’, ‘Tu as l’habitude de faire ça?’, ‘C’est combien la nuit?’. Je lui ai mis un coup de genou dans les couilles. Il s’est mis à hurler. Les videurs du bar sont sortis. L’un d’eux m’a dit: ‘Tais toi, tu es une fille, tu ne dois pas mal parler’.” Ce témoignage, c’est celui de Nada, une jeune Marocaine qui a accepté de raconter son histoire face à la caméra de la réalisatrice et romancière Sonia Terrab. En demandant à 12 femmes de tous milieux sociaux et tous âges ce que signifie être, justement, une femme dans leur pays, elle a créé la très intéressante -on se demande encore comment on a pu passer à côté- websérie Marokkiat. L’objectif: dénoncer le harcèlement de rue et les violences sexuelles, mais aussi évoquer le rapport des Marocaines à leurs corps ou à l’homosexualité.  

Les épisodes, vus plus de 6 millions de fois, ont été diffusés sur la page Facebook de la société de production et incubateur Jawjab entre le 29 novembre et le 23 février. Sonia Terrab filme ses personnages debout, dans la rue, pour encourager les femmes à se réapproprier l’espace urbain. “La rue ne nous appartient pas, raconte-t-elle à Télérama. On marche très vite, tête baissée, on se dépêche de rentrer dans des taxis, pour ne pas se faire harceler.” Des vidéos engagées qui devraient être déclinées au masculin dans une saison 2. On a hâte!

 

Margot Cherrid


1. Pourquoi trouver un maillot de bain cool en taille 44 est-il quasiment impossible?

40% des Françaises font une taille 44 ou plus. Pourtant, les marques de prêt-à-porter dépassent rarement le 42. Pour près de la moitié des femmes, trouver un joli maillot de bain est un véritable calvaire.  
Capture d'écran de l'épisode 2 de “Marokkiat”, DR - Cheek Magazine
Capture d'écran de l'épisode 2 de “Marokkiat”, DR

2. Coupe du Monde: le harcèlement de rue toujours vainqueur

On a lu pour vous cette chronique publiée sur Madmoizelle à propos du harcèlement subi par les femmes lors des rassemblements pour la Coupe du Monde et on vous la conseille.   
Capture d'écran de l'épisode 2 de “Marokkiat”, DR - Cheek Magazine
Capture d'écran de l'épisode 2 de “Marokkiat”, DR

5. Pourquoi les corps de femmes musclées posent-ils problème?

On a lu pour vous cette chronique publiée par Slate à propos de la mauvaise image des femmes trop musclées et on vous le conseille. 
Capture d'écran de l'épisode 2 de “Marokkiat”, DR - Cheek Magazine
Capture d'écran de l'épisode 2 de “Marokkiat”, DR

7. Dans “Commencer”, elles racontent les coulisses de la création de leur start-up

Dans le podcast Commencer de Nouvelles Écoutes, deux jeunes femmes racontent les étapes par lesquelles elles sont passées, entre difficultés et moments de joie, pour mettre sur pied leur start-up.  
Capture d'écran de l'épisode 2 de “Marokkiat”, DR - Cheek Magazine
Capture d'écran de l'épisode 2 de “Marokkiat”, DR