société

Le Cheek Point

Faut-il vraiment faire des enfants?

On a écouté pour vous cette émission de France Inter sur les personnes qui ne veulent pas avoir d’enfants et on vous la recommande.
Faut-il vraiment faire des enfants?

Et si on arrêtait de faire des enfants? C’est la question à laquelle ont tenté de répondre la journaliste Dorothée Barba et ses invitées aujourd’hui dans Le Débat de midi sur France Inter. Autour de la table, Virginie Raisson, analyste en géopolitique prospective, Édith Vallée, docteure en psychologie, et Carol Mann, sociologue et historienne. Injonction à être mère mais aussi culpabilisation permanente de ces dernières, les trois expertes décryptent pourquoi l’absence de désir d’enfants est un tabou aussi ancré.

Alors qu’en France, 5% des femmes choisissent de ne pas avoir d’enfants, plusieurs rapports publiés à l’étranger ces dernières années posent ont contribué à délier les langues et à montrer que la maternité n’était pas une évidence pour tout le monde. Souci écologique, souhait de préserver son couple, besoin de s’accomplir hors de la famille ou tout simplement aucune envie d’être parent et encore moins envie de se justifier: les motivations des “childfree” sont nombreuses, mais souvent peu audibles. C’est pour remédier à ce silence que l’émission s’est penchée sur cette vaste question.

À écouter le plus vite possible sur le site de France Inter.


4. “J'ai été conçue grâce à un don de sperme”

Née d’un don de sperme il y a 28 ans, Pauline Pachot se bat au sein de l’association PMAnonyme pour le droit d’accès aux origines des enfants nés de dons de gamètes en France. À l’occasion de la diffusion sur Téva du documentaire Né d’une PMA, dans lequel elle apparaît, nous l’avons rencontrée à Paris.
“J'ai été conçue grâce à un don de sperme” - Cheek Magazine

7. Comment la broderie est devenue cool et féministe

Aux quatre coins du globe, des brodeuses inspirées et engagées mettent leur talent au service de la lutte contre les inégalités en publiant des oeuvres émouvantes et militantes.
Comment la broderie est devenue cool et féministe - Cheek Magazine