société

La vidéo du jour

Michelle Obama n'en peut plus du sexisme de Donald Trump, et elle le dit

Si vous ne deviez voir qu’une seule vidéo aujourd’hui, ce serait ce discours de Michelle Obama dénonçant le sexisme de Donald Trump.
Michelle Obama n'en peut plus du sexisme de Donald Trump, et elle le dit

Michelle Obama était hier soir à un meeting démocrate de soutien à Hillary Clinton dans le New Hampshire. Alors que la semaine a été rythmée par la divulgation de propos de Donald Trump très violents à l’égard des femmes, puis par le témoignage de plusieurs femmes déclarant avoir été agressées sexuellement par le candidat des Républicains, la première dame des États-Unis a exprimé au micro tout le mal qu’elle pensait de ce grossier personnage.

Cela a été une dure semaine et c’est déjà une dure élection. Cette semaine a été particulièrement intéressante pour moi à titre personnel, car elle a été celle du contraste. Mardi, à la Maison Blanche, nous avons célébré la journée internationale des filles, avec Let Girls Learn. C’était la dernière fois que je participais en tant que Première dame à un évènement de Let Girls Learn et j’ai eu le plaisir de passer des heures à parler avec les filles les plus extraordinaires. (…)

J’étais tellement transportée par ces filles! Ça c’était mardi. Et me voilà maintenant, sur une scène de campagne où nous n’avons pas arrêté d’entendre des propos blessants et haineux sur les femmes, des mots qui ont été très douloureux pour beaucoup d’entre nous. (…)

C’est scandaleux, c’est inadmissible. Peu importe le parti auquel vous appartenez, que vous soyez démocrate, républicain, indépendant, aucune femme ne mérite d’être traitée de la sorte. Je sais que c’est une campagne, mais là, ça n’a rien à voir avec la politique, il s’agit des règles de vie humaine décentes, il s’agit de ce qui est bien et de ce qui est mal, et nous ne pouvons plus supporter cela ni y exposer nos enfants une minute de plus, alors quatre ans, n’en parlons pas. Il est temps pour nous tous de nous affirmer et de dire: trop c’est trop.

Pour regarder le discours en intégralité, c’est ici.

Myriam Levain


2. “Chez soi”, des retraites de yoga sous le signe de la sororité

Tran Bui, 28 ans, et Melissa Frédéric, 30 ans, ont lancé Chez soi, des retraites dédiées au bien-être des femmes, mêlant yoga et cercles de parole. Leur maître-mot? La sororité. Interview express.
“Chez soi”, des retraites de yoga sous le signe de la sororité - Cheek Magazine

7. “J'ai été conçue grâce à un don de sperme”

Née d’un don de sperme il y a 28 ans, Pauline Pachot se bat au sein de l’association PMAnonyme pour le droit d’accès aux origines des enfants nés de dons de gamètes en France. À l’occasion de la diffusion sur Téva du documentaire Né d’une PMA, dans lequel elle apparaît, nous l’avons rencontrée à Paris.
“J'ai été conçue grâce à un don de sperme” - Cheek Magazine