cheek_societe_habillage_desktop

société

Le Cheek Point

Morgan Mikenas, la blogueuse fitness qui a cessé de s'épiler il y a un an

On a lu cette interview de Morgan Mikenas, une blogueuse qui a cessé de s’épiler il y a plus d’un an, et on vous la recommande chaudement. 
Instagram/i_am_morgie
Instagram/i_am_morgie

Instagram/i_am_morgie


Il y a un an, la blogueuse fitness née dans l’Indiana Morgan Mikenas a décidé d’arrêter de s’épiler. Elle était devenue dingue à force de suivre les canons de beauté mainstream et l’idée que l’on se fait traditionnellement de la féminité; et son corps trop souvent rasé et épilé portait les cicatrices de son insécurité chronique. Morgan a fini par réaliser que, depuis son plus jeune âge, elle avait été conditionnée à penser que les poils étaient quelque chose de totalement inacceptable pour les filles. Elle le savait, les filles de l’école qui se moquaient de ses poils de jambes le savaient, en réalité, on l’a tou.te.s su à un moment ou un autre de notre vie. Maintenant, il s’agit de désapprendre ce conditionnement.

Morgan a réalisé qu’elle mérite d’être aimée juste comme elle est, et s’est embarquée dans la grande aventure de l’acceptation et de l’amour de soi. Elle a décidé d’adopter sa beauté naturelle et de vivre sa vie pour elle-même, et pour personne d’autre. Et vous souhaite de faire la même chose.

Résister aux diktats de la beauté quand ils s’étalent en pleine page des magazines, dans les salles de cinéma, les séries, et jusque dans les jeux d’enfants, mission impossible? Ce n’est pas ce que professe cette blogueuse américaine. Lassée de la pression sociale qui se porte sur (l’absence de) ses poils, elle a décidé de cesser de s’épiler. Et livre ses réflexions sur les obligations que les femmes sentent peser sur elles en terme de beauté -et sur l’urgence qu’il y a de s’en foutre.

À lire de toute urgence en version originale sur i-D.


4. Au Mexique, les filles de Las Morras dénoncent le machisme dans la rue

Au Mexique, le harcèlement de rue est une inquiétude permanente pour les femmes, d’autant qu’il peut être particulièrement violent. Les quatre filles de Las Morras se sont emparé du sujet à coup de vidéos pour réveiller les consciences. Interview.
Instagram/i_am_morgie - Cheek Magazine
Instagram/i_am_morgie

6. Klaire fait Grr dénonce la tyrannie de l'épilation infligée aux femmes

Si vous ne deviez voir qu’une seule vidéo aujourd’hui, ce serait celle de Klaire fait Grr contre l’obsession de l’épilation, qui revient nous gâcher la vie à l’arrivée de l’été.
Instagram/i_am_morgie - Cheek Magazine
Instagram/i_am_morgie

7. Deux auteures s'attaquent au tabou de la grossophobie

Plaider l’acceptation de soi, une posture inutile, dépassée? Deux livres, qui viennent de paraître, démontrent combien le combat contre le rouleau compresseur de la minceur uniformisée demeure nécessaire.
Instagram/i_am_morgie - Cheek Magazine
Instagram/i_am_morgie