société

La jupe soulevée de Nolwenn Leroy sur C8: le CSA ouvre une enquête et Baffie plaisante sur Twitter

Le CSA a ouvert une enquête après que Laurent Baffie a soulevé la jupe de la chanteuse Nolwenn Leroy samedi sur le plateau de Salut les terriens!.
DR
DR

DR


Suite à la polémique suscitée par le geste jugé déplacé et misogyne de Laurent Baffie sur le plateau de Salut les Terriens! samedi soir, le CSA a décidé d’ouvrir une enquête ce lundi. L’humoriste a crû drôle de soulever par deux fois la jupe de Nolwenn Leroy, qui était alors invitée dans l’émission de Thierry Ardisson. “Faut du cul, faut du cul!”, s’est-il exclamé pour justifier son geste. Et l’animateur de renchérir: “C’est pour l’audience!” Pas sûr que cette dernière ait apprécié la séquence, qui a jeté un malaise sur le plateau. À commencer par le rire gêné de la chanteuse: “Je le laisse faire parce que c’est Laurent, c’est un ami”, a-t-elle dit tout en repoussant ses mains baladeuses. Une séquence qui banalise une fois de plus les agressions sexuelles.

 

 

Lundi, la réaction de l’animateur de Salut les Terriens! n’a pas arrangé les choses. “Le CSA s’appuie sur des signalements, je déteste ce système de dénonciation anonyme. On se croirait en 1942, époque où les Français avaient déjà une fâcheuse tendance à dénoncer, a-t-il déclaré. Quant à Laurent Baffie, il a tenté de réagir avec humour avec un tweet liké plus de 5000 fois: “Qui vient à ma lapidation demain?” Ce matin encore au micro d’Europe 1, Thierry Ardisson s’est emporté: “Pourquoi ne pas l’avoir laissé au montage? Mais enfin, ils sont potes! Ils font l’Abbé Pierre ensemble, ils se connaissent […] Il lui remonte la robe de 3 centimètres, enfin on rigole.” Pas nous.

Sophie Kloetzli


2. Elles utilisent leur sang menstruel comme engrais naturel

On a lu pour vous cet article de Vice dans lequel la journaliste Justine Reix donne la parole à ces femmes qui utilisent leur sang menstruel comme engrais pour leur potager. 
DR  - Cheek Magazine
DR

3. Grâce à Claude Terosier, apprendre à coder devient un jeu d'enfant

Elles sont médecins, ingénieures, réalisatrices ou militantes. Pour la première fois cette année, la Région Île-de-France a voulu célébrer ces Franciliennes qui s’engagent et font bouger les lignes. Les trophées ellesdeFrance les ont récompensées pour leur courage, ou pour leurs actions menées dans le domaine de l’innovation, de la création, de la solidarité. Nous avons rencontré ces femmes extraordinaires: cette semaine, on vous présente Claude Terosier, prix de l’innovation et fondatrice de Magic Makers, des ateliers pour apprendre aux enfants à coder. 
DR  - Cheek Magazine
DR

4. Meet My Mama, la start-up qui redonne le pouvoir aux femmes au foyer du monde entier

L’empowerment a un goût. C’est ce que démontrent les cuisinières de Meet My Mama, un service traiteur né il y a deux ans et valorisant le talent des femmes réfugiées et issues de l’immigration. Grâce à l’initiative de trois vingtenaires, les mères au foyer deviennent des cheffes. Rencontre.
DR  - Cheek Magazine
DR

5. Pourquoi la nouvelle pub Gillette rend-t-elle fous les masculinistes?

Pour l’instant diffusée uniquement aux Etats-Unis et sur Youtube, la nouvelle campagne des rasoirs Gillette a retenu la leçon de #MeToo et invite ses utilisateurs à échanger les codes de la virilité toxique contre ceux d’une masculinité positive. Ô surprise! Le message a du mal à passer.
DR  - Cheek Magazine
DR